Alimentation BARF pour chiot : quels avantages ?

chiot qui mange de la nourriture barf

Pour une ration BARF équilibrée, il faut plus qu'un simple morceau de viande.

Ces dernières années, l’alimentation BARF a convaincu de nombreux maîtres de chiens. Toutefois, cette méthode d’alimentation pour chien carnivore nécessite de respecter certains points. C’est d’autant plus vrai lorsqu’il s’agit d’alimenter un chiot au BARF. Nous vous donnons une première orientation.

Alimentation BARF pour chiot : est-ce un choix judicieux ?

Il est tout à fait possible et judicieux d’alimenter un chiot au BARF. En effet, l’alimentation BARF vous permet de répondre individuellement aux besoins nutritionnels de votre chiot. De plus, vous pouvez utiliser exactement les ingrédients que vous souhaitez. Vous décidez vous-même de la provenance des composants de l’aliment et de la manière dont ils ont été produits.

Une alimentation crue est-elle bonne pour les chiots ?

Les chiots peuvent eux aussi grandir en bonne santé et couvrir leurs besoins grâce aux rations BARF. Il est toutefois important de respecter certains points et de donner une ration équilibrée contenant tous les minéraux, vitamines et oligo-éléments nécessaires.

À quoi dois-je faire attention lorsque je donne de la nourriture BARF à mon animal ?

Un chien adulte a déjà des exigences particulières en matière d’apport de tous les nutriments essentiels. Mais un chiot, avec sa croissance rapide en peu de temps, a encore des besoins nettement plus élevés en ces nutriments.

L’apport énergétique ne doit pas être trop important afin d’éviter une croissance trop rapide. En même temps, l’apport calorique doit être suffisant. La ration doit également contenir du calcium et du phosphore en quantité suffisante pour couvrir les besoins et dans les bonnes proportions.

Pour trouver la bonne mesure d’une alimentation adaptée, vous avez donc besoin d’un grand savoir-faire en matière de nutrition. Vous devez donc vous intéresser de près à l’alimentation. Si vous n’avez pas le temps de le faire, ou si vous voulez être sûr de nourrir votre chiot de manière saine, vous pouvez vous faire aider par un nutritionniste.

Trouver des conseils nutritionnels BARF pour les chiots

Les vétérinaires ont suivi des études complètes sur tous les aspects du chien. En outre, il existe des vétérinaires spécialisés en nutrition. Grâce à leur formation complémentaire, ils proposent des conseils de qualité et sont de bons interlocuteurs pour vous.

Le mieux est de demander à votre vétérinaire des adresses possibles. Il aura certainement une recommandation à vous faire.

Pas de titre professionnel protégé

Malheureusement, le terme “nutritionniste” n’est pas protégé. C’est pourquoi il existe de très nombreux “conseillers en nutrition canine” ou “conseillers en BARF” autoproclamés.

C’est pourquoi il faut absolument faire attention aux qualifications mentionnées. C’est la seule façon de distinguer les conseillers disposant de solides connaissances des autres. Un séminaire d’un week-end ne permet pas de se qualifier pour un bon conseil en nutrition.

À quel âge un chiot peut-il être nourri au régime BARF ?

Un chiot né chez vous peut recevoir des repas BARF faciles à digérer dès la cinquième semaine, en complément du lait maternel. En plus de la viande, ajoutez des légumes et des os crus hachés pour assurer l’apport en calcium.

Vers l’âge de sept semaines, le sevrage de la chienne commence. Vous pouvez alors nourrir les petits chiens entièrement avec des aliments BARF.

Le chiot peut maintenant grignoter des os crus et charnus, ce qui contribue à l’hygiène dentaire des dents de lait fraîches. Vous pouvez réduire le risque de blessure des dents de lait en donnant à votre chiot des os plus mous et plus musclés. Les cous de poulet, les côtes d’agneau ou la queue de bœuf, par exemple, conviennent parfaitement à cet effet.

Les os charnus sont une source de calcium et satisfont le besoin de mâcher du chiot.

Comment passer à cette alimentation pour chiens ?

Le plus simple est bien sûr que le chiot ait déjà suivi une alimentation BARF chez l’éleveur. Vous pouvez alors continuer à le nourrir comme d’habitude.

Si ce n’est pas le cas, commencez par jouer la carte de la sécurité après l’arrivée de votre chiot. Pendant les deux premières semaines, donnez-lui la nourriture qu’il connaît déjà. L’arrivée dans un nouveau foyer est déjà suffisamment stressante pour votre petit animal. Par la suite, les changements de nourriture doivent toujours se faire avec précaution et par petites étapes.

La bonne transition vers ce régime

Pour passer d’une alimentation commerciale, par exemple des croquettes, à une alimentation BARF, il faut d’abord continuer à donner la nourriture habituelle en la remplaçant petit à petit par de la viande crue et des légumes. Il est important que le changement se fasse lentement afin que le système digestif puisse s’habituer à la nouvelle nourriture.

Au début, certains chiots peuvent être sceptiques face à une nourriture étrangère. Pour les habituer plus facilement, vous pouvez leur donner de la viande brièvement cuite et réduire ensuite progressivement le temps de cuisson. Un morceau de viande donné à la main comme friandise ouvre également l’appétit.

Quelle quantité de BARF doit-il recevoir ?

Qu’il s’agisse d’une alimentation commerciale ou d’une ration BARF, un chiot reçoit trois à quatre rations par jour. En règle générale, un chiot a besoin de quatre à six pour cent de son poids par jour.

Toutefois, pour les races très petites ou très grandes, le pourcentage doit être ajusté à la hausse (très petites) ou à la baisse (très grandes). En outre, les besoins individuels doivent être pris en compte et l’apport calorique doit être calculé en conséquence.

Comment nourrir correctement un chiot au BARF ?

Une ration BARF habituelle est composée de 80 % d’origine animale et de 20 % d’origine végétale. En cas d’alimentation à base de céréales, ces proportions doivent être adaptées. Un chien sans problème de santé tolère généralement très bien les céréales transformées et autres glucides.

Pour une alimentation équilibrée avec tous les nutriments, une ration doit absolument contenir les éléments suivants :

La viande et les autres produits d’origine animale sont une source d’énergie, de protéines et d’acides aminés. Votre chiot en a besoin pour grandir en bonne santé.

Les légumes et les fruits sont d’importants fournisseurs de fibres pour l’intestin. Il est possible d’utiliser des légumes et des fruits frais ou des flocons séchés. Veuillez ne donner que des aliments adaptés aux chiens.

Les glucides ne sont pas forcément prévus dans une ration BARF classique pour chiens. Ils fournissent pourtant de l’énergie rapidement disponible pour presque tous les processus métaboliques de l’organisme.

Vous pouvez utiliser différentes céréales transformées, des pommes de terre ou du riz. Les sources de glucides doivent toutefois être données sous forme cuite pour une utilisation optimale.

Les huiles contiennent des acides gras essentiels. Comme les teneurs en acides gras oméga-3, oméga-6 et en vitamine E diffèrent d’une huile à l’autre, il est préférable d’ajouter un mélange de différentes huiles à la nourriture.

Dans une alimentation BARF très stricte, on n’utilise aucun additif artificiel. Dans une telle ration, tous les minéraux, oligo-éléments et vitamines nécessaires sont ajoutés par différents composants naturels individuels.

Il est toutefois plus facile et plus efficace à doser d’utiliser des compléments adaptés aux besoins du chiot et à sa ration alimentaire.

Aide BARF du commerce spécialisé

Pour ceux qui souhaitent nourrir un chiot au BARF facilement, il existe désormais des menus complets BARF disponibles dans les magasins spécialisés. Ceux-ci se composent de viande fraîche et d’une proportion optimale de fruits et légumes. Ils ne sont toutefois pas totalement exempts de problèmes.

Tous les menus ne contiennent pas forcément tous les nutriments nécessaires. Veillez à choisir des menus adaptés aux chiots, qui mentionnent tous les nutriments importants dans la déclaration des ingrédients.

Si vous voulez être sûr, faites vérifier l’alimentation d’un menu complet par un nutritionniste.

Compromis et alternatives à ce régime alimentaire

Le fait d’alimenter un chiot au BARF comporte également des risques. En effet, la viande crue présente un risque d’infection par différents germes qu’il ne faut pas sous-estimer. Celui-ci n’existe pas seulement pour les chiens, mais aussi, directement ou indirectement, pour le propriétaire. Les enfants en bas âge et les personnes immunodéprimées sont particulièrement menacés.

Nourriture faite maison

Un compromis à l’alimentation BARF est donc de donner des rations cuites. La perte de valeur nutritive de la viande est alors très faible et la transmission de germes est évitée. Les portions cuites sont composées de la même manière que les rations BARF.

L’alimentation BARF partiel

Il est également possible de nourrir occasionnellement ou partiellement votre chiot au BARF tout en lui donnant des aliments préparés. Veillez simplement à ce que votre chiot ne reçoive pas un apport excessif ou insuffisant de tous les nutriments nécessaires.

Quel que soit le type d’alimentation, il est important de s’assurer que votre chiot le tolère et qu’il puisse grandir en bonne santé. Dans ce cas, vous aurez fait tout ce qu’il fallait.

Articles les plus utiles
11 min

Recettes de biscuits pour chien maison

Certes, il est plus rapide d’acheter ses friandises pour chien toutes faites sur la boutique en ligne zooplus. Mais cela est moins amusant. Et il y a plein d’autres bonnes raisons de faire des biscuits pour chien maison. Retrouvez ici comment les cuisiner, comment les conserver, ainsi que de délicieuses recettes de biscuits pour chien qui plairont sûrement à votre petit compagnon.
11 min

Aliments dangereux pour la santé des chiens

Tous les aliments que nous, les humains, pouvons manger sans crainte ne sont pas forcément bons pour nos chiens. Parfois, même de très petites quantités sont toxiques, tandis que pour d'autres, tout dépend de la durée de la consommation ou de la préparation de l'aliment. Découvrez les aliments nocifs et pour votre chien et, au contraire, ceux qui lui sont inoffensifs.
7 min

L’alimentation du chiot

L'alimentation joue un rôle essentiel dans la santé d'un chien, et ce dès le plus jeune âge. Ainsi, il est important d'offrir à votre chiot une alimentation saine et équilibrée. Découvrez nos conseils pour le bon développement physique et intellectuel de votre chiot.