Berger Kangal

berger kangal dans la neige

Le Berger Kangal est un bel et fier animal dont l’élevage s’avère très exigeant.

Jusqu’en 2018, la FCI considérait le berger d’Anatolie comme une race de chien à part entière. Puis, le Berger Kangal a pris sa place dans la liste des chiens de race. Contrairement au berger d’Anatolie, le berger Kangal est en effet élevé en Turquie en tant que race pure. Cet article vous en dit plus sur ce chien majestueux.  

Aperçu de la race

En bref : Le Berger Kangal est un chien de protection des troupeaux et de berger grand et puissant. Cet animal indépendant et territorial n’est pas fait pour les maîtres novices 
Hauteur du garrot : 71-79 cm (Femelle), 74-81 cm (Mâle)
Poids : 55-65 kg
Espérance de vie moyenne : 12 ans
Prix : à partir de 1 000 euros
Tempérament indépendant, courageux, territorial, vigilant 
Poil : court à mi-long, sous-poil épais 
Couleur du poil : unicolore (le plus souvent fauve, marron ou gris) avec un masque noir  
Difficulté d’éducation : élevée 
Niveau d’entretien :  faible
Besoin d’exercice :  élevé
Origine : Turquie

Apparence : des chiens imposants

Dès le premier regard, le Berger Kangal en impose – ne serait-ce que par sa taille impressionnante. Ce chien musclé et puissant déborde d’une vitalité dont ses mouvements se font le reflet. S’il le faut, il sait agir à la vitesse de l’éclair.  

Deux oreilles pendantes encadrent sa large tête. Sa longue queue descend jusqu’aux jarrets et s’enroule au-dessous du dos quand il est aux aguets. Au repos, le Kangal porte sa queue basse et légèrement enroulée.  

Quelle taille fait ce chien de race ? 

Les mâles adultes ont une hauteur au garrot comprise entre 74 cm et 81 cm pour un poids maximal de 65 kg. Les femelles, légèrement plus petites, mesurent entre 71 et 79 cm pour un poids maximal de 55 kg 

À quoi ressemble le pelage du Berger Kangal ? 

Le Kangal a un poil court ou mi-long et est doté d’un sous-poil épais. L’aspect de sa robe varie en fonction des conditions météorologiques. Les différences entre le pelage d’été et celui d’hiver peuvent être ainsi plus marquées que chez d’autres races de chiens.  

Le standard décrit cette race de chien comme unicolore. Son apparence se caractérise par un masque noir sur un poil de couleur faon ou zibeline. Le nez et les oreilles doivent être noirs – d’où son nom turc d’origine « Karabaş », qui signifie « tête noire ». 

berger kangal dans le sable © Beata / stock.adobe.com
Si le Berger Kangal aime passer du temps dans la nature, il a aussi besoin de rester au contact des humains.

Caractère : le berger Kangal est-il agressif ?

Si le Berger Kangal inspire d’emblée le respect, il s’agit le plus souvent d’un compagnon calme et réfléchidès lors qu’il a été bien socialisé. On aurait toutefois tort de prendre son instinct de protection à la légère. 

Un gardien autonome 

Cette race se distingue par une intelligence vive et un tempérament indépendant car elle a dû assumer seule la responsabilité de troupeaux pendant des siècles. On ne s’étonnera donc pas que la plupart de ces chiens de race n’en fassent aujourd’hui encore qu’à leur tête. Contrairement aux chiens de berger comme le border collie, les chiens de protection des troupeaux protègent à la fois leur meute et leur territoire.

Quel(s) danger(s) représente ce chien de race ?  

Cette race de chien a la réputation d’être très territoriale. Elle est toujours prête à défendre ses proches et son domaine. Les mâles, notamment, peuvent adopter une attitude dominante et tolèrent en général difficilement la présence d’autres congénères.

Alors que le Kangal se montre très attaché à ses maîtres, il adopte une attitude distante, voire hostile, envers les personnes qui lui sont étrangères. Un danger réside dans son instinct de protection : de nombreux chiens de cette race ne reviennent pas systématiquement quand on les rappelle en cas de situation délicate.  

Ce refus d’obtempérer tient au fait que, dans les situations critiques, ce chien aime décider de lui-mêmequelle est la meilleure manière de « protéger » sa meute et son territoire. S’il estime que l’attaque constitue la meilleure défense, cela peut rapidement tourner à la catastrophe.   

Quelle est la meilleure façon d’éduquer un Kangal ?

Les maîtres ne doivent jamais sous-estimer le caractère indépendant du berger kangal. Il faut beaucoup d’assurance et de savoir-faire pour que ce chien considère son maître comme chef de meute. 

La cohérence et l’expérience avec les chiens autonomes jouent un rôle tout aussi important qu’une période d’imprégnation intensive et une socialisation avec d’autres chiens dès le plus jeune âge. Votre animal aura bien sûr besoin de temps de repos pour assimiler le tout.  

Ce chien a besoin d’être pris en charge par de véritables connaisseurs en matière de chiens, qui font preuve de la compréhension et de la souveraineté indispensables pour l’éduquer.  

Mode de vie et soins des Kangals

Nous avons vu que le Berger Kangal n’est pas un chien pour tout le monde, mais à quelles exigences ses propriétaires doivent-ils se plier précisément ?  

Entretien du pelage : un brossage intensif  

C’est surtout en période de mue qu’un brossage soigneux de votre animal s’impose tous les un à deux jours. Il perd en effet beaucoup de poils qui risquent de se propager dans votre logement si vous n’intervenez pas. De plus, ses poils peuvent s’emmêler à des endroits délicats. Cette période mise à part, l’entretien du pelage du berger kangal ne pose pas de problèmes particuliers.

À qui ce chien convient-il ? 

Un Berger Kangal convient à des maîtres expérimentés qui connaissent les besoins de la race et l’éduquent de manière responsable. Il a besoin de beaucoup d’espace 

Si vous envisagez d’adopter un chien de cette race, il est préférable de disposer d’une maison avec un jardin bien sécurisé. Si le Berger Kangal aime passer du temps à l’extérieur, il a aussi besoin de rester au contact de ses maîtres.

Est-il possible d’élever un Berger Kangal en appartement ?  

Ce fier compagnon à poils est un excellent chien de garde et protecteur des troupeaux de moutons. Il signale les « intrus » en aboyant, ce qui fait partie de son répertoire de chien de garde. Les voisins ne devraient pas s’en offusquer ou bien vivre loin de lui.  

Cette race de chien n’est donc pas faite pour vivre en ville ou dans un petit appartement. 

Ce chien de race peut-il trouver sa place en famille ?  

Comme pour la plupart des races, le berger kangal s’entendra bien avec les familles et les enfants s’il a été socialisé tôt 

Il ne s’agit toutefois nullement d’une préconisation : le berger kangal n’est pas un chien de famille typique compte tenu de son fort instinct de protection associé à la nature indépendante du chien de protection de troupeaux.  

Ce chien de berger s’entend-il avec les chats et les petits animaux ?  

En principe, le Berger Kangal risque d’attaquer les chats qui s’aventurent sur son territoire. Si un chiot bien socialisé arrive dans un nouveau périmètre où se trouve un chat établi de longue date, les chances d’une cohabitation pacifique sont bonnes. Pour toute autre combinaison, la prudence est de mise.

Les petits animaux comme les cochons d’Inde ou les lapins doivent toujours rester hors de portée du berger Kangal.  

berger kangal © Benjamin / stock.adobe.com
Il est préférable de disposer d’un terrain bien clôturé si vous élevez un berger kangal.

Activités : comment occuper ces chiens ?

Avec le berger Kangal, il est conseillé d’adopter une approche calme : ce chien majestueux s’énerve vite lorsque les jeux deviennent frénétiques, ce qu’il vaut mieux ne pas encourager. Les sports canins comme l’agility, le dog dancing et autres activités similaires ne conviennent ni au tempérament ni au corps robuste de ce chien de race.

Au quotidien, privilégiez plutôt les entraînements à l’obéissance pour renforcer la confiance et l’attachement. Le travail du flair et les jeux de réflexion peuvent en outre s’avérer très amusants pour votre compagnon sans pour autant le mettre en « surchauffe ».  

Ce chien de race a-t-il besoin de beaucoup d’exercice ? 

Le Berger Kangal apprécie les promenades en compagnie de ses maîtres et les longues excursions. Un grand nombre des représentants de la race doivent cependant être tenus en laisse. Faites en sorte d’habituer votre animal à la laisse le plus tôt possible. 

Santé et alimentation : que faut-il savoir ?

Avant d’intégrer un élevage, les Bergers Kangal doivent être examinés pour détecter une éventuelle dysplasie de la hanche. Pour prévenir d’éventuelles maladies articulaires, c es chiens puissants ne doivent pas sauter trop souvent ni monter trop d’escaliers.

Conseils pour nourrir ce chien

Dès le plus jeune âge et durant toute la phase de croissance, l’alimentation joue un rôle primordial. Pour le Berger Kangal, il est recommandé de recourir à des aliments pour chiens de race de grande taille  car la teneur en protéines et en graisses est adaptée à la croissance de cette race. Un excès d’énergie pendant la période de croissance risquerait en effet d’entraîner des lésions osseuses.  

Après chaque repas, votre chien a besoin de repos pour pouvoir digérer. Cette pause permet également de prévenir un dangereux retournement d’estomac, auquel les chiens de grande taille se montrent particulièrement vulnérables.   

Quelle est l’espérance de vie du berger Kangal ?

Cette race est considérée comme très robuste à partir du moment où elle est issue d’un élevage sérieux. Un Berger Kangal en bonne santé peut vivre en moyenne jusqu’à l’âge de 12 ans 

Histoire et origine de cette race de chien

Le Berger Kangal fait partie des chiens de protection de troupeaux. En tant que tel, il protège seul les troupeaux des loups et des voleurs.  On suppose qu’il s’est déplacé de l’Asie mineure au territoire de l’actuelle Turquie par l’intermédiaire de nomades il y a des milliers d’années.   

Un chien réputé pour son côté protecteur depuis le Moyen Âge  

C’est surtout en Anatolie centrale et orientale que les ancêtres de la race actuelle ont été employés dès le 12ème siècle pour protéger les troupeaux de moutons et en tant que chiens de garde. On raconte qu’il y a eu un nombre particulièrement important de chiens de ce type dans la ville de Kangal, dans la province de Sivas, qui a donné son nom actuel à la race.

Comme Kangal était autrefois une ville caravanière, ces chiens ont pu se répandre depuis cette ville à une échelle plus large que leurs congénères vivant dans des villages isolés.   

Différence entre le Berger Kangal et le Berger d’Anatolie  

La désignation de la race comme « Kangal » est encore très récente pour la FCI. Il a en effet fallu attendre juin 2018 pour que la fédération cynologique internationale reconnaisse ce type de chien comme une race à part entière, répertoriée sous le numéro 331. Jusqu’en 2018, c’était le « chien de berger d’Anatolie » qui était enregistré sous ce même numéro : la FCI regroupait sous ce terme générique plusieurs sortes de chiens de berger comme le Kangal et le chien de berger blanc Akbaş. L’association turque d’élevage canin s’efforce actuellement de faire reconnaître l’Akbaş par la FCI. 

L’élevage moderne du Kangal 

Aujourd’hui encore, c’est en Turquie que l’on trouve le plus grand nombre d’éleveurs de chiens de cette race. Dans les années 1960, un grand nombre de bergers kangal sont arrivés en Grande-Bretagne. Ce chien impressionnant a fait ensuite son entrée aux États-Unis, en France et en Allemagne.   

Dans tous ces pays, il existe des éleveurs de bergers kangal isolés, mais leur nombre est faible. 

Achat : points de vigilance 

Comme ce chien imposant est considéré par certains milieux comme un symbole de statut social, de nombreux vendeurs de chiots proposent par le biais de petites annonces des animaux qui ressemblent à cette race. Pour éviter ce genre d’arnaque, misez toujours sur un élevage sérieux : vous préserverez ainsi non seulement la santé et les spécificités de la race, mais contribuerez également à garder intacte l’essence de ce chien obstiné. Rares sont en effet les éleveurs amateurs qui investissent du temps dans la socialisation des chiots ou qui s’intéressent de près à la nature des chiens reproducteurs. 

Si vous optez pour un chien apparenté au Kangal de seconde main ou issu d’un refuge pour animaux, vous devriez faire des recherches pour connaître les antécédents de votre nouveau compagnon. Un Berger d’Anatolie qui n’a pas été bien socialisé doit être exclusivement confié à des mains expertes.  

chiots kangal © Benjamin / stock.adobe.com
Peu de chiots Kangal naissent chaque année en France.

Combien coûte un tel chien ?

Un chiot issu d’un élevage digne de confiance coûte 1 000 euros et plus. Veillez à choisir un éleveur qui remet ses chiots avec un certificat d’origine FCI et qui prend le temps de répondre aux questions des personnes intéressées.  

Malheureusement, on voit actuellement de plus en plus de bergers kangal jeunes et adultes figurer dans les petites annonces, car leurs maîtres ont sous-estimé les exigences de leur compagnon. Ces chiens sont dans ce cas vendus à 500 euros et plus. Un grand nombre d’entre eux ne disposent toutefois pas de certificat d’origine sérieux. 

Le Kangal est-il interdit en France ? 

Dans certaines régions et certains pays, le berger kangal fait partie des races pour lesquelles les propriétaires doivent remplir des conditions spéciales. En Allemagne, c’est notamment le cas dans les länder de Hambourg et de Hesse, où la race est considérée comme «dangereuse ».  L’importation de cette race de chien est totalement interdite au Danemark, y compris dans le cadre de vacances. Son importation et son élevage ne sont en revanche pas interdits en France. 

Races similaires

Il n’est pas rare de trouver dans des refuges pour animaux, y compris à l’étranger, de nombreux chiens de protection et des chiens croisés aux caractéristiques similaires.  

Si vous cherchez une race pure en guise d’alternative au berger kangal, vous pouvez vous intéresser aux autres chiens de protection de troupeaux comme le kuvasz. Le Leonberger et le Landseer sont un peu moins obstinés que le kangal et ont un bon instinct de garde. 

Conclusion : une rareté pour de bonnes raisons 

Aussi majestueux et attrayant qu’il puisse paraître, le berger kangal doit rester exclusif : un berger kangal est un chien destiné aux maîtres expérimentés qui ont de l’espace à lui offrir. Seuls quelques amateurs de chiens peuvent garantir aux représentants de cette race un élevage responsable adapté à leur espèce tout en se réjouissant du caractère indépendant de leur animal.  

Articles les plus utiles
13 min

Spitz nain

Si ce n’est pas par sa taille que le Spitz nain impressionne, c’est sans aucun doute par son caractère amical, son assurance et son énergie. Pas étonnant donc que de plus en plus de chiens de race Spitz nain gagnent le cœur des amoureux des animaux !

14 min

Bouledogue français

Le joyeux bouledogue français, ou bulldog français, est un sympathique petit animal qui charmera rapidement tous les amoureux des chiens, grâce à ses mignonnes petites oreilles de chauve-souris son grand besoin de câlins.

12 min

Berger australien

Autrefois utilisé comme chien de berger, le Berger Australien, chien de taille moyenne au pelage magnifique, a besoin qu’on lui propose des activités diverses et stimulantes, qui lui permettront de s’épanouir physiquement et mentalement. Apprenez l'essentiel sur cette belle race de chien dans notre article.