Saint-bernard

saint bernard adulte

Le Saint-bernard est un géant au cœur tendre.

De nos jours, le Saint-bernard n’a plus grand-chose en commun avec son ancêtre Barry, célèbre pour avoir sauvé plus de 40 victimes d’avalanches. Il est en effet bien trop lourd et massif pour être un chien de sauvetage en montagne fiable. Ce géant légendaire a toutefois conservé jusqu’à aujourd’hui son dévouement inné et son amour des enfants. Cet article vous offre un aperçu des autres caractéristiques de la race.

Portrait robot de la race

En bref : Le Saint-bernard fait partie des races de chiens les plus grandes et les plus lourdes au monde. Ces géants au tempérament doux sont aujourd’hui particulièrement appréciés des familles.
Hauteur au garrot : 65-90 cm
Poids : 60-80 kg
Espérance de vie moyenne : 8-10 ans
Prix : à partir de 1 500 euros
Tempérament : calme, équilibré, sensible, vigilant, débonnaire
Poil : court (double) ou long
Couleur du poil : fond blanc avec des plages de couleur rouge-brun, ou rouge-brun avec différentes nuances de blanc. Les marques blanches sont autorisées.
Niveau d’investissement pour l’éducation : moyen
Niveau d’entretien : faible
Besoin d’exercice : moyen
Origine : Suisse

Apparence : des chiens imposants

Même les personnes qui ne se considèrent pas comme des amateurs de chiens sont capables de reconnaître le Saint-bernard au premier coup d’œil. Rien d’étonnant à cela : sa tête massive, ses oreilles tombantes, son cou et son corps puissants confèrent à cette race de chien une apparence majestueuse qui marque les esprits.

Quelle taille peut-il atteindre ?

La taille du Saint-bernard a de quoi impressionner : avec une hauteur au garrot pouvant atteindre 90 centimètres pour les mâles et un poids maximal avoisinant les 80 kilogrammes, cet animal fait partie des races de chiens les plus grandes et les plus lourdes au monde. Les femelles, légèrement plus petites, ont une hauteur d’épaule maximale de 80 centimètres.

Deux types de pelage

À l’origine, ce chien suisse avait un poil court, mais il existe aujourd’hui également une variante à poil long, dont le pelage à la fois lisse et dense reste proche du corps. De légères ondulations du poil sont autorisées. De nos jours, les Saint-bernard à poil long sont même plus recherchés que « la version originale ».

La couleur du Saint-bernard

  • La robe du Saint-bernard est blanche avec des plages de couleur rouge-brun, ou rouge-brun avec du blanc décliné dans différentes nuances, dont la teinte crème.
  • Des marques blanches sur le poitrail, les pieds, le museau, la nuque et l’extrémité de la queue sont prescrites par le standard.
  • Un collier blanc et un masque sombre symétrique, généralement noir, viennent compléter le portrait de ce chien vraiment gigantesque.

Caractère : un chien tendre mais protecteur

C’est à juste titre que les amateurs de cette race affirment que le Saint-bernard a un cœur aussi grand que son corps.

S’il ne se laisse pas facilement décontenancer, ce géant équilibré et très sensible a aussi besoin d’un contact étroit avec ses maîtres, dont il recherche la proximité pour les protéger.

Est-ce un chien dangereux ?

Le Saint-bernard peut se montrer très territorial et vigilant. Certains individus de la race ont en outre un instinct de protection marqué. Ces caractéristiques font du Saint-bernard un chien de garde fiable. 

Envers les chiens étrangers, le géant adopte souvent une attitude distante, voire intolérante, sans pour autant devenir dangereux.  C’est même le contraire qui se vérifie : on dit souvent du Saint-bernard qu’il est « bienveillant ». Lorsqu’il se trouve avec ses proches, il est également de bonne composition dès lors qu’il a été bien socialisé.

Une erreur serait cependant de sous-estimer l’énorme force du Saint-bernard. Pour la canaliser dans la bonne direction, ce géant suisse a impérativement besoin d’une éducation conséquente qui implique de l’habituer à marcher en laisse de manière cohérente. Vous courez sinon le risque que le Saint-bernard, qui a tendance à être têtu, se promène plutôt avec « son maître en laisse » que l’inverse. S’il a découvert quelque chose de passionnant et qu’il a envie d’aller le voir de plus près, il n’y a guère qu’une personne à l’autre bout de la laisse pour contrecarrer ses plans, et il lui faudra faire le poids !

Ces animaux sont-ils faciles à éduquer ?

Le Saint-bernard a la réputation d’être une vraie « tête de mule ». S’il est bien intégré au sein d’une famille où il reçoit – en plus d’une éducation conséquente – beaucoup d’amour et de preuves d’affection, ce chien suisse se révèle toutefois être un compagnon de route docile et fidèle.

Comment bien s’occuper d’un Saint-bernard ?

À quoi faut-il faire attention quand on élève ce chien de taille XXL ? Nous avons rassemblé pour vous les informations essentielles.

Le Saint-Bernard est-il fait pour vivre en famille ?

Les Saint-bernard bien socialisés aiment les enfants et font preuve de beaucoup de patience avec les plus jeunes. La meilleure garantie d’une cohabitation harmonieuse est de placer un chiot dans une famille où se trouve déjà un enfant, même si les individus adultes se font généralement rapidement à l’agrandissement de leur famille d’adoption.

Bon à savoir : le Saint-bernard s’entend généralement bien avec les chats de sa meute.

Il se peut que certains individus de la race fassent preuve d’un grand instinct de protection qu’il vaut mieux contrôler rapidement afin d’éviter toute situation dangereuse, notamment lorsque vous recevez de la visite.

Attention : le Saint-Bernard est joueur et câlin – un « coup de coude » bien intentionné suffit néanmoins à faire tomber un petit enfant.  

Le Saint-bernard est-il un chien pour débutants ?

Aussi sympathique ces animaux soient-ils, ils ne sont pas toujours faciles à vivre. Compte tenu de leur grande taille et de leur caractère têtu, les Saint-bernard ne sont pas des chiens que l’on recommande habituellement aux maîtres novices.

Cependant, en recourant aux services d’une école d’éducation canine, à ceux d’un dresseur et avec une bonne préparation, les maîtres débutants investis peuvent arriver à « dompter » ce chien d’origine suisse.

Le Saint-bernard est-il fait pour vivre en ville ou à la campagne ?

Aucune hésitation à avoir : ce géant se sentira mieux auprès de personnes en mesure de lui offrir une maison avec un jardin en pleine nature. Cet animal imposant n’a pas sa place dans un petit appartement. Et une vie en chenil serait également une torture pour ce chien de race affectueux.

Évitez à votre Saint-bernard de monter souvent des escaliers ou de marcher sur des sols trop lisses sur lesquels il pourrait glisser. Vous ménagerez ainsi ses articulations et ses muscles.

Le facteur « bave »

Un maître averti en vaut deux : les Saint-bernard ont tendance à beaucoup saliver. Les taches de bave sur les pantalons, les fauteuils et le canapé font partie du quotidien partagé avec cet ancien chien de montagne.

Sport et activités : un besoin modéré en matière d

Le Saint-bernard a un besoin d’exercice et un niveau d’énergie modérés.

Compte tenu de son poids, les sports canins lui sont plutôt déconseillés. Comme il a tout de même besoin de se dépenser dans la nature, les longues promenades font partie des activités incontournables.

Activités traditionnelles

De nombreux amateurs de cette race de chien s’en servent comme source d’inspiration : la fondation suisse Barry du Grand St. Bernard met un point d’honneur à occuper le Saint-bernard dans le respect des traditions. Les animaux de cet élevage sont employés comme chiens d’attelage classiques et pour travailler avec les hommes dans le domaine social.

Une fois formés, les Saint-bernard deviennent chiens visiteurs dans des maisons de retraite et de soins, et ils apportent leur soutien dans le cadre de la pédagogie et de la thérapie assistées par l’animal.

Santé et soins : les maladies qui touchent ces grands chiens

Grâce aux efforts déployés par de nombreux clubs de Saint-bernard, la race jouit aujourd’hui de nouveau d’une santé solide et s’avère plus robuste qu’autrefois. Si les maladies héréditaires sont toujours présentes, elles se font bien plus rares qu’il y a quelques années.

Maladies typiques du Saint-bernard

Comme chez toutes les races de chiens de grande taille, ce sont surtout les articulations qui comptent parmi les points faibles du Saint-bernard. Les maladies les plus courantes chez cette race de chien sont :

  • la dysplasie de la hanche
  • les problèmes oculaires
  • les kystes salivaires
  • le diabète
  • le retournement d’estomac
  • le cancer des os

Si vous voulez éviter autant que possible d’être confronté à ces maladies, vous ne devriez acheter un chiot qu’auprès d’un éleveur en mesure de fournir des preuves irrécusables de la bonne santé de tous les animaux utilisés pour l’élevage.

A savoir : en été, les Saint-bernard ont absolument besoin d’un endroit frais pour se reposer car ils ne supportent pas bien la chaleur.

Quelle est l’espérance de vie d’un Saint-bernard ?

Comme pour la plupart des chiens de grande taille, l’espérance de vie moyenne du Saint-bernard se situe en-dessous de dix ans.

Plus vous vous occuperez de votre Saint-bernard en lui prodiguant amour et attention, plus vous aurez de chances de passer de belles années en sa compagnie.

Ces chiens nécessitent-ils beaucoup de soins ?

Pour les chiens à poil long, un brossage tous les deux à trois jours est souhaitable pour éviter les nœuds. Les Saint-bernard à poil court ont besoin de moins de soins mais apprécient tout de même d’être brossés régulièrement. Lors du toilettage, accordez une attention particulière aux yeux : ils ont tendance à pleurer davantage chez le Saint-Bernard, car sa paupière inférieure pend.

Alimentation : comment éviter le surpoids ?

Trouver les bons aliments pour les chiots Saint-bernard

Si vous avez un chiot ou un jeune chien de race de grande taille, vous devez veiller tout particulièrement à ce que votre compagnon ne grandisse pas plus vite que ses os. Si votre chien en pleine croissance consomme trop de calories et de protéines, cet excès risque en effet d’entraîner des problèmes osseux importants.

Le vétérinaire pourra vous conseiller sur l’alimentation idéale pour les chiots ainsi que sur les courbes de poids des chiens de race de grande taille qui vous serviront de référence. Les aliments pour chiots et jeunes chiens de race de grande taille ont été spécialement conçus pour répondre aux besoins spécifiques de ces animaux et leur garantir une croissance saine.

Le surpoids : un danger de taille chez le Saint-bernard

Une fois adulte, le chien n’est pas non plus à l’abri d’un excès de nourriture néfaste pour sa santé, car le surpoids est un vrai poison pour les articulations. Assurez-vous par conséquent que votre compagnon ne prend pas trop de kilos et faites-le peser de temps à autre chez le vétérinaire. Pour éviter la redoutable torsion d’estomac, veillez également à ce que votre animal se repose suffisamment après les repas.

Histoire : un chien d’avalanche devenu chien de famille

Le Saint-bernard tire son nom d’un hospice fondé vers 1050 au col du Grand-Saint-Bernard, où des chiens croisés aidaient les moines à se déplacer dans la neige depuis le milieu du 17ème siècle.

Barry, le premier Saint-bernard

Le chien d’avalanche Barry fut le premier chien de type « Saint-bernard » à acquérir une certaine notoriété en sauvant la vie de plusieurs dizaines de personnes. Ce n’est qu’après sa mort, en 1814, que l’élevage du Saint-Bernard a commencé. En 1884, la Suisse a déclaré le Saint-bernard comme chien national, et Barry peut être aujourd’hui être admiré sous la forme de spécimen empaillé au Musée d’histoire naturelle de Berne – en partie, du moins, car le musée l’a doté en 1923 d’une tête plus grande et de pattes plus longues pour donner à Barry l’apparence du Saint-bernard moderne.

Le croisement du Saint-bernard avec le Terre-Neuve au 19ème siècle a contribué à augmenter la masse corporelle de ce chien, si bien que les Saint-bernard actuels font environ deux fois le poids de Barry.

Et le fameux tonnelet d’alcool autour du cou dont l’imaginaire populaire affuble ce chien ? Il s’agit purement et simplement d’un mythe ! De nos jours, seuls les animaux les plus agiles sont encore utilisés comme chiens de sauvetage, mais en souvenir de Barry, il existe aussi un détecteur de victime d’avalanche (DVA) appelé « Barryvox ».

Quelles sont les races similaires au Saint-bernard ?

Vous avez un faible pour les grands chiens qui ressemblent au Saint-bernard ? Le chien national suisse présente, entre autres, des liens de parenté avec le Terre-Neuve. Le Mastiff des Pyrénées, le Landseer et le Leonberg font également partie des races similaires.

Les chiens de bouvier suisses jouissent comme le Saint-bernard d’une certaine renommée, le plus grand d’entre eux étant le grand bouvier suisse.

saint bernard dehors dans la neige © Rita Kochmarjova / stock.adobe.com
Autrefois, le Saint-bernard était à l’aise dans la neige. De nos jours, il se sent mieux dans un jardin.

Achat : où trouver un tel chien ?

Vous êtes à la recherche d’un Saint-bernard ? Si vous vous intéressez à la « version originale », vous pouvez vous adresser à la Fondation Barry du Grand Saint-Bernard. Une vingtaine de chiots naissent chaque année dans le plus ancien élevage au monde consacré à cette race de chien.

Trouver le bon éleveur

Même dans son pays d’origine, la Suisse, ce chien gigantesque se fait plutôt rare. Dans de nombreux pays, le nombre de Saint-Bernard est en léger recul. Ainsi, en Allemagne, seuls 280 chiots Saint-Bernard environ ont été officiellement inscrits auprès du VDH en 2020.

Si vous vous armez d’un peu de patience, vous devriez toutefois trouver l’éleveur qu’il vous faut par le biais de clubs du Saint-Bernard. Lors d’un entretien avec l’éleveur préalable à l’achat, abordez également la question de la prévention sanitaire chez les chiens d’élevage.

Dans de rares cas, on trouve aussi des Saint-bernard dans des refuges pour animaux. Si vous cherchez un chien déjà adulte, vous pouvez également consulter le service de placement du groupe  Saint-bernard en détresse.

Combien coûte un chiot de cette race ?

Un chiot issu de la Fondation Barry coûte 2 600 francs suisses, soit 2 500 euros environ – un prix couramment pratiqué en Suisse pour un chien de race.

En Belgique, vous pourrez généralement trouver un Saint-bernard à une fourchette de prix comprise entre 1 000 et 1 500 euros.

Le Saint-bernard est-il un chien d’attaque ?

Dans de nombreuses régions, la détention de ce que l’on appelle les « chiens d’attaque » ou « chiens de catégories 1 et 2 » est soumise à certaines conditions, quand elle ne fait pas l’objet d’une interdiction. Nombreux sont les amateurs de chiens qui se demandent si le Saint-Bernard fait partie de cette catégorie de chiens en raison de sa taille. La réponse est clairement : non ! Cet ancien sauveteur en montagne n’est répertorié comme chien d’attaque dans aucune région.

© Евгения Шихалеева / stock.adobe.com
Les chiots Saint-Bernard sont mignons mais rares.

Conclusion :  le compagnon parfait si vous avez de l’espace

Pour les amoureux des chiens qui disposent de beaucoup de place et, de préférence d’une certaine expérience des chiens, le Saint-bernard sera un compagnon fidèle et amical.

Cependant, il ne faut pas sous-estimer la gestion d’un chien aussi grand au quotidien et soutenir les efforts que de nombreux éleveurs déploient actuellement pour réduire la masse corporelle et améliorer la santé de cette race de chien.

Articles similaires
Articles les plus utiles
13 min

Spitz nain

Si ce n’est pas par sa taille que le Spitz nain impressionne, c’est sans aucun doute par son caractère amical, son assurance et son énergie. Pas étonnant donc que de plus en plus de chiens de race Spitz nain gagnent le cœur des amoureux des animaux !

14 min

Bouledogue français

Le joyeux bouledogue français, ou bulldog français, est un sympathique petit animal qui charmera rapidement tous les amoureux des chiens, grâce à ses mignonnes petites oreilles de chauve-souris son grand besoin de câlins.

12 min

Berger australien

Autrefois utilisé comme chien de berger, le Berger Australien, chien de taille moyenne au pelage magnifique, a besoin qu’on lui propose des activités diverses et stimulantes, qui lui permettront de s’épanouir physiquement et mentalement. Apprenez l'essentiel sur cette belle race de chien dans notre article.