Lapin tête de lion

Un lapin tête de lion à la belle crinière

Le lapin tête de lion se caractérise par sa crinière de lion.

Le lapin tête de lion typique

Le lapin tête de lion appartient à la catégorie des lapins nains, ce qui signifie qu’il pèse en moyenne 1,5 kg. Cette race de lapin doit son nom à la longue touffe de poils autour de sa tête et de son cou, lui octroyant ainsi une « crinière de lion ». Pour le reste, il a des poils courts et ressemble au très répandu lapin nain.

Le lapin tête de lion peut être de la même couleur que les autres lapins : il peut être blanc, noir ou bien tacheté. Le lapin tête de lion étant une race assez jeune, son apparence peut être très différente d’un lapin à l’autre, à l’exception de sa crinière. Ses oreilles courtes et dressées sont typiques, mais on trouve maintenant aussi des lapins bélier (oreilles tombantes) tête de lion.

Un animal sociable

Concernant leur comportement vis-à-vis des humains : il existe des lapins tête de lion affectueux qui aiment se faire caresser par leur propriétaire, mais il faut être patient. Les lapins tête de lion bien socialisés sont confiants et faciles à « apprivoiser ».

Ils conviennent aux enfants à partir de huit ans, mais la responsabilité principale incombe aux parents, qui doivent également se lier d’amitié, prendre soin et s’intéresser à ces animaux.

Adopter un lapin tête de lion

Adopter un lapin nécessite beaucoup d’espace pour qu’ils puissent sauter partout comme bon leur semble. Une adoption de lapin, comme tout autre animal ne se fait pas à la légère, prenez le temps de vous renseigner sur l’espèce et ses besoins.

Mieux vaut accueillir plusieurs lapins

Comme tous les lapins, le lapin tête de lion est un animal de meute, c’est pourquoi il est recommandé d’adopter au moins deux lapins. Vous pouvez en faire cohabiter un avec des lapins d’autres races, par exemple un lapin bélier nain. Un mâle et une femelle s’entendront parfaitement bien, pensez à faire stériliser ou castrer vos lapins si vous ne voulez pas de surprise. Des frictions peuvent apparaître entre deux femelles, en revanche, si vous avez deux femelles et un mâle, ce dernier pourra atténuer les tensions.

Lapins tête de lion dans l'herbe
Les lapins ont besoin d’autres lapins pour être heureux.

Le lapin tête de lion et les autres animaux

Les cochons d’Inde ne sont pas de bons colocataires. Il est vrai que ces deux petits animaux sont sociaux et ont des exigences liées à leur habitat et des préférences alimentaires similaires. Mais la communication entre eux n’est pas très fructueuse : ils n’ont rien à se dire. Lors de la socialisation d’un lapin tête de lion avec un chat ou un chien, la prudence est de mise. Les chiens et les lapins peuvent parfois se lier d’amitié, néanmoins, jouez la carte de la sécurité et ne les laissez pas sans surveillance.

Prévoir les soins

Si vous adoptez un lapin tête de lion, vous devez l’habituer à être brossé dès son plus jeune âge. Brossez sa « crinière » une fois par semaine pour éviter qu’elle ne s’emmêle. Comme pour tous les lapins, veillez à couper ses griffes si elles sont trop longues. Vous pouvez en apprendre plus sur les soins généraux à apporter aux lapins nains en cliquant ici.

Le lapin nain en cage ou dans un enclos ?

Il est possible de faire vivre votre animal aussi bien en intérieur qu’en extérieur. Pour ce faire, il est essentiel d’avoir suffisamment d’espace : si vous décidez d’adopter des lapins tête de lion, vous devez leur laisser suffisamment d’espace pour qu’ils puissent sauter et explorer les environs. Il est fortement recommandé de les laisser vivre en liberté et/ou d’utiliser un enclos. Si vous souhaitez utiliser une cage , celle-ci doit mesurer au moins 150 x 60 centimètres et 50 centimètres de haut. Plus la cage est grande, mieux c’est.

Un enclos constituent une bonne alternative à un « élevage en cage » traditionnel, ainsi, le lapin peut décider d’explorer les environs quand il le souhaite. Pour un lapin en cage, ouvrez-lui la cage dès que possible et laissez le vivre en liberté au maximum.

En plus des écuelles et d’une mangeoire, une maisonnette en bois peut également faire partie de l’équipement de vos animaux, vos lapins tête de lion pourront s’y reposer et s’y sentir en sécurité.

Le lapin tête de lion en été et en hiver

Aussi mignons qu’ils puissent paraître, ces animaux à poils sont robustes et se sentent bien dehors, même en hiver. À noter que si vous souhaitez faire vivre votre lapin dehors, il faut qu’il le soit dès le départ : un pelage d’hiver plus épais se forme et les lapins peuvent alors facilement supporter des températures négatives.

Si vous laissez vos lapins à l’intérieur en hiver, veillez à ce qu’ils ne restent pas trop près du chauffage. L’air sec peut être mauvais pour eux, tout comme les courants d’air.

En été, vous devez veiller à ce que votre animal n’ait pas trop chaud, en effet, les lapins peuvent rapidement souffrir de la chaleur.

L’alimentation du lapin (tête de lion)

Qu’il s’agisse de lapins bélier nains, de lapins rex ou de lapins tête de lion : ils ont tous besoin de beaucoup de verdure dans leur écuelle. Dans la nature, ces animaux se nourrissent principalement d’herbe fraîche. Ainsi, si vous disposez d’un jardin avec de l’herbe verte, vous pouvez y laisser votre lapin paître. Le foin, l’herbe fraîche et les plantes telles que le pissenlit ou le céleri branche constituent l’essentiel de l’alimentation du lapin.

Les légumes frais sont à donner en quantité (10% du poids de votre lapin par jour), et le foin doit être à disposition tout le temps. Les graines de tournesol (environ quatre graines par kilogramme du poids de votre animal par semaine) fournissent à votre lapin de précieux acides gras oméga-3 et oméga-6.

Lapin tête de lion et de la nourriture
Les lapins tête de lion ont besoin de beaucoup de verdure. Cependant, vous pouvez également leur donner un bout de fruit de temps en temps.

La santé du lapin tête de lion

Comme tous les lapins, les lapins tête de lion malades ont tendance à cacher leur état. En effet, ils seraient autrement des proies faciles dans la nature. C’est pourquoi il est important de bien observer vos lapins. En cas de forte diarrhée ou de changement de comportement (ex : lapin prostré ou qui ne mange pas), vous devez consulter un vétérinaire.

Les problèmes dentaires et digestifs sont l’une des maladies les plus courantes chez ces animaux de compagnie. Le vétérinaire vous conseillera sur la nourriture adaptée aux lapins tête de lion qui présentent des problèmes dentaires.

Vous devez faire vacciner régulièrement votre lapin nain contre la myxomatose et la maladie hémorragique virale. Avec de bons soins, un lapin tête de lion a une espérance de vie d’au moins dix ans.

Où puis-je acheter un lapin tête de lion ?

Il existe différentes possibilités pour acheter/adopter un lapin tête de lion :

Dans un refuge pour animaux

De nombreux lapins nains attendent un nouveau foyer dans les refuges pour animaux. Les lapins tête de lion qui sont dans les refuges ont subi un bilan médical. Les organisations s’occupent de plusieurs animaux et vous aident à trouver un partenaire adapté à votre lapin, si vous en avez déjà un. En plus des refuges pour animaux, vous pouvez vous orienter vers des associations pour la protection des lapins.

Auprès d’un éleveur

Il existe de nombreux éleveurs de lapins nains, parmi lesquels de nombreux « éleveurs amateurs » pour qui ces animaux constituent une source de revenus. Si vous en achetez un auprès d’un éleveur, vous devez aller voir les animaux dans leur habitat et vous faire une idée de la manière dont ils sont élevés.

Auprès d’un particulier

On trouve régulièrement, dans les petites annonces ou sur les affiches des supermarchés, des annonces de personnes qui veulent donner leurs lapins. Souvent, c’est parce que les enfants ont perdu tout intérêt à leur égard, des allergies sont apparues ou les lapins ont besoin de plus d’attention que prévu. Toutefois, nous vous recommandons de toujours vous interroger sérieusement sur de telles annonces (notamment celles sur divers portails). Vous risquez de tomber sur quelqu’un qui veut se faire de l’argent rapidement sur le dos de ces animaux et qui ne se comporte pas de manière éthique à leur égard !

Dans une animalerie

Certaines animaleries proposent à la vente des animaux, parmi lesquels des lapins. Un lapin tête de lion y coûte environ 30 euros. Les défenseurs des animaux critiquent les conditions de détention des petits animaux dans les animaleries, qui ne sont pas toujours éthiques et s’opposent à leur vente.

Histoire du lapin tête de lion

Le lapin tête de lion s’est développé au cours des années 1980. Il est probablement issu d’un croisement entre un lapin nain de couleur et un lapin nain renard suisse à poils longs.

Ils représentent une nouvelle race de lapins. L’Association centrale des éleveurs de lapins de race allemande (ZDRK)le répertorie officiellement comme « lapin nain tête de lion ».

Un animal intelligent

Il n’y a pas de doute : le lapin tête de lion est un animal de compagnie très apprécié des petits et des grands, et ce n’est pas pour rien. Mais ne cédez pas à un achat spontané sous le seul prétexte qu’il est mignon.

Seule une bonne préparation vous permettra d’accueillir un lapin dans les meilleures conditions possibles. Si vous lui laissez suffisamment d’espace, vous pourrez observer la vie trépidante de ce petit animal sociable.

Articles les plus utiles
3 min

Furet

Avez-vous déjà un furet comme petit compagnon ou vous intéressez-vous simplement à ces petites créatures adorables ? Ces animaux jouissent d'une grande popularité ! Les furets domestiques ne sont pas des animaux de compagnie « classiques », en effet, ils font partie d'une catégorie d'animaux domestiques qualifiée de « nouveaux animaux de compagnie ». C'est pourquoi il faut bien réfléchir avant d'adopter un furet domestique et se renseigner sur son caractère et son mode de vie.
6 min

Chinchilla domestique

Avec leur fourrure soyeuse, leurs grandes oreilles et leur queue touffue, les chinchillas d'Amérique du Sud ont tout pour nous faire craquer. Toutefois, il faut savoir que le chinchilla domestique n'est pas un rongeur comme les autres ! Avant de vous décider à adopter un chinchilla, renseignez-vous sur son mode de vie, ses habitudes, ainsi que sur l’alimentation dont il a besoin. Avec ces informations, il vous sera plus aisé de déterminer si le chinchilla domestique peut être votre animal de compagnie idéal. Mais avant cela, découvrez les origines et le mode de vie de ce mystérieux rongeur.
11 min

Cochon d’Inde

Anja Reutter aide les cochons d'Inde en détresse et répond aux questions les plus fréquemment posées à leur sujet.