Le caméléon

un caméléon vert sur une branche

Le caméléon est fascinant. Capable de changer de couleur de peau lorsqu'il souhaite se défendre contre ses prédateurs, ce n'est pas pour rien qu'on le surnomme le maître du camouflage. Votre magazine zooplus vous donne tous les détails sur ce reptile. 

Le caméléon : qui est-il ?

Le caméléon fait partie de l'ordre des squamates, qui comprend entre autre les lézards et les serpents. Les caméléons font partie d'un sous-ordre de lézards appelé Sauria et appartiennent à la famille des Chamaeleonidae. Dans cette famille, on trouve 2 sous-familles de caméléons : les Chamaeleoninae et les BrookesiinaeOn peut associer ces deux familles avec plusieurs espèces : 

Chamaeleoninae  Brookesiinae 
Bradypodion Brookesia
Calumma Rhampholeon
Trioceros jacksonii, (ou le Caméléon de Jackson)
Furcifer oustaleti

Les caméléons habitent dans les arbustes et les buissons. Leur taille varie entre 3 et 70 centimètres de long (queue comprise).  

Où vivent les caméléons ?

Les chercheurs supposent que les caméléons existaient déjà à l'époque du Crétacé. A cette époque, ils étaient beaucoup plus nombreux qu'aujourd'hui. Au fil des années, les lézards se sont adaptés aux différentes conditions de vie et de nouvelles espèces sont apparues. Aujourd'hui, la plupart d'entre eux sont présents en Afrique centrale (plus de 80%) On en trouve également au sud de l'Espagne, dans certaines îles méditerranéennes ou encore au Moyen-Orient.  

Apparence du caméléon

Les caméléons sont connus pour leur changement d'apparence et leurs couleurs vives. Mais toutes les espèces ne sont pas autant colorées, il en existe de plus discrets.  

De plus, la queue du reptile peut devenir très longue (jusqu'à une fois et demie la taille du corps). Cela concerne certaines espèces uniquement puisque d'autres ont une queue très courte. 

Les yeux

Leurs yeux peuvent bouger indépendamment les uns des autres. De cette façon, le reptile peut regarder dans deux directions au même moment pour analyser son environnement.  

Le cristallin du caméléon a une caractéristique unique : il ne diffuse pas la lumière mais la concentre, ce qui rend donc les informations visuelles beaucoup plus grandes. Les yeux du caméléon arrivent à voir précisément un objet très loin. Grâce à sa vision impressionnante, le reptile peut capturer ses proies très rapidement en déroulant la langue. 

La langue du caméléon

Le caméléon arrive à étendre sa langue en une fraction de seconde sur sa proie. Lorsqu'il atteint sa proie un effet ventouse se créé afin de la ramener dans sa bouche. 

un caméléon bleu dans son milieu naturel

Comportement du caméléon

Le comportement du caméléon est très intéressant et varie selon les espèces. Il communique de différentes façons. En plus de leur changement de couleur, ils sifflent et gonflent leurs corps pour menacer leurs proies. La plupart d'entre eux sont plutôt solitaires, en effet, une socialisation peut entraîner du stress chez la plupart des reptiles. 

Changement de couleur

Les caméléons sont les maîtres du camouflage. Chaque espèce a des couleurs différentes. Mis à part le camouflage, un changement de couleur reflète aussi l'était d'esprit du reptile. Les femelles, par exemple, peuvent indiquer une volonté de s'accoupler en fonction de leur couleur. Les mâles, eux, signalent leur puissance et montrent leur territoire. Un caméléon mal en point peut également changer de couleur. 

Prendre soin d'un caméléon

Si vous voulez vous occuper d'un caméléon, informez-vous au préalable sur les soins et les besoins du reptile. Ils ont des exigences différentes suivant les espèces. Pour certains, vous ne pourrez pas recréer à 100% leur habitat naturel mais vous pouvez essayer de le reproduire au plus proche possible. 

Lieu

Un caméléon a besoin de beaucoup d'espace. Les terrariums en verre sont à proscrire (ils sont stressés par leur reflet et finissent par mourir), il vous faudra un flexarium. Veillez également à respecter une bonne température dans le flexarium afin de ne pas modifier l'environnement du caméléon. 

Flexarium

Les caméléons ont besoin de beaucoup d'air frais. Le flexarium doit donc avoir au minimum deux côtés grillagés pour mieux faire circuler l'air. 

Lumière et température

Les caméléons ont besoin de beaucoup de lumière. Si vous utilisez des spots chauffants, veillez à ce que la température reste aux environs de 35 degrés. La température générale du flexarium doit se situer entre 25 et 30 degrés dans la journée. La nuit, une température entre 18 et 20 degrés est idéale. Renseignez-vous au préalable, cela peut différer selon l'espèce que vous souhaitez adopter. L'habitat de ce dernier est habituellement très humide : vous pouvez régulièrement pulvériser le flexarium et le reptile afin de maintenir le taux d'humidité (entre 70 et 100%).  

Configuration

Les caméléons aiment grimper. Vous pouvez donc installer des lianes et des branches dans le flexarium. Pour la décoration, vous aurez également besoin de substrat, habituellement constitué de sable, de tourbe ou d'autres éléments suivant ce qui est le plus adapté à l’espèce. 

Que mangent les caméléons ?

Le régime alimentaire du reptile doit être varié et riche en nutriments et en vitamines. La plupart d'entre eux se nourrissent d'insectes. Les plus imposants d'entre eux peuvent même se nourrir de rongeurs. Selon les espèces, vous pouvez aussi donner des fruits à votre caméléon. Attention : la taille des aliments doit être proportionnelle à la bouche du reptile. 

Conclusion

Si vous envisagez d'en adopter un, renseignez-vous au préalable et préparez bien son flexarium. Nous vous souhaitons plein de bonheur avec lui ! 

Articles les plus utiles