Laisser sortir son chat pour la première fois

Rédigé par Jana Schubert
chat qui veut sortir dehors

Les chats sont incroyablement curieux et veulent eux aussi explorer le monde extérieur.

Votre petit félin colle constamment son museau contre la fenêtre et essaie de se faufiler dehors par l'entrebâillement de la porte ? Ce sont des signes clairs que le monde extérieur a éveillé l'intérêt de votre chat. Dans cet article, découvrez les avantages et les inconvénients du fait de le laisser sortir et apprenez comment éduquer son chat pour l'habituer au mieux à la vie en liberté.

Les avantages de l'accès au monde extérieur

Les chats sont des animaux débordant de curiosité. La vie en plein air leur est naturelle : ils aiment le changement, les stimuli et les opportunités de chasse que la nature peut leur offrir.

Cependant, lorsqu'un chat vagabonde dans la rue ou dans les champs, il s'expose aussi à certains dangers. En fin de compte, c'est à chaque propriétaire de chat de décider s'il veut laisser son animal sortir ou non. Commençons par les avantages :

Lorsqu'un chat est en liberté, il peut courir, se mettre à l'affût et chasser à sa guise. Il peut faire ses griffes sur les arbres, grimper où bon lui semble et passera beaucoup de temps à parcourir et à marquer son territoire. En bref, un chat d'extérieur peut être un chat à part entière et laisser libre cours à son comportement "sauvage" et naturel.

Lorsqu'un chat a accès à l'extérieur, il peut courir, se mettre à l'affût et chasser à sa guise. Il aiguisera ses griffes sur les arbres, grimpera quelque part et passera beaucoup de temps à parcourir et à marquer son territoire. Bref, un chat d'extérieur peut être un chat à part entière et laisser libre cours à son comportement "sauvage" et naturel.

Cela implique des avantages évidents pour l'animal comme pour l'homme : le chat est alors plus équilibré et plus détendu. Dehors, il peut évacuer son trop-plein d'énergie et n'a pas besoin de se défouler davantage à la maison. Il fera donc généralement moins ses griffes sur les meubles et n'urinera plus à des endroits indésirables.

Il est important de préciser que les chats vivant exclusivement en appartement peuvent aussi mener une vie épanouie et heureuse, mais pour cela, leur propriétaire doit beaucoup plus jouer avec eux, les stimuler et les divertir.

chat en liberté dans un jardin

Les chats sont des prédateurs et des chasseurs. Ils ont besoin de se dépenser et de faire de l'exercice pour rester en bonne santé.

Si votre petit compagnon ne fait que rester à la maison sur le canapé, vous devez faire en sorte de l'inciter à bouger. Sinon, il risque de devenir obèse et de contracter des maladies telles que le diabète.

Un chat qui a régulièrement accès à l'extérieur bouge suffisamment lors de ses sorties. Il brûle beaucoup plus de calories que s'il vivait uniquement en appartement et a donc moins tendance à prendre du poids.

Lorsqu'un chat a la possibilité de sortir, il ne se contente pas de se promener. Il suit son instinct naturel et chasse. Si vous laissez votre chat en liberté, il lui arrivera forcément de ramener des bêtes mortes à la maison pour vous les présenter. Cette "offrande" est importante à plusieurs niveaux pour le félin.

D'une part, cela pourrait montrer qu'il souhaite que son succès soit reconnu. D'autre part, vous offrir sa proie peut s'agir d'un véritable un geste d'affection envers vous. Certains experts pensent qu'il s'agit plus d'une manière pour lui de nourrir son pauvre humain qui ne sait même pas chasser : le débat est encore en cours.

Quelle qu'en soit la raison, félicitez votre chat et montrez-lui votre reconnaissance, même si vous êtes dégoûté par l'animal mort.

Laisser sortir son chat comporte également des risques

Laisser son chat gambader librement à l'extérieur a ses avantages, mais aussi ses inconvénients. En effet, il existe certains dangers dont vous devez être conscient au préalable.

La première question que vous devriez vous poser est la suivante : est-ce que l'environnement dans lequel je vis est convenable pour laisser mon chat sortir ? Lorsqu'un chat se promène à la campagne, il passe aussi par des routes, des voies ferrées et des cours d'eau. Dans les rivières et les étangs, il peut se noyer si le courant l'emporte. Et comme le sait tout automibiliste, les chats sont hélas trop souvent victimes de la circulation routière.

Dans les zones rurales, il n'y a généralement pas de raison d'empêcher son chat de sortir. En revanche, si vous habitez près d'une route très fréquentée ou en centre-ville, votre chat sera probablement mieux à l'abri dans votre appartement.

Dans la nature, un chat peut contracter diverses maladies. Il peut par exemple se blesser ou être infesté par des parasites.

De tels problèmes parasitaires ou des plaies infectées représentent une réelle menace pour les chats d'extérieur. Ces derniers finissent donc plus souvent chez le vétérinaire que les chats d'intérieur.

Les chats sont des animaux imprévisibles et très indépendants. C'est pour ces qualités que leurs maîtres les aiment.

Mais dans certains cas, cette indépendance peut prendre des proportions inattendues : par exemple lorsqu'un chat, au cours de ses expéditions, trouve une nouvelle famille avec laquelle il se sent mieux. Il n'est pas rare qu'il s'y installe sans hésiter.

Un nouveau foyer n'est pas la seule raison pour laquelle un chat d'extérieur peut disparaître sans laisser de traces. Ils peut également tomber entre les mains d'une personne malhonnête, se perdre ou être enfermé. La rue est un endroit dangereux pour nos boules de poils !

5 choses à faire avant de laisser votre chat sortir

Vous voulez habituer votre chat à aller dehors ? Dans ce cas, nous vous recommandons d'ajouter ces points à votre liste de choses à faire avant de laisser votre chat sortir :

Votre chat doit impérativement être vacciné avant de s'aventurer dehors. Certaines maladies dangereuses, comme la rage, le typhus et le coryza, sont difficiles à traiter, même de nos jours.

La vaccination protège les chats de efficacement contre les risques de contamination par d'autres animaux en liberté.

Les chats qui sortent souvent doivent aussi être vermifugés régulièrement. Parlez-en à votre vétérinaire et demandez-lui quelle fréquence lui semble la plus appropriée.

Vous pouvez également faire examiner les selles de votre chat régulièrement pour détecter la présence éventuelle de parasites.

Il est également indispensable de faire stériliser les chats d'extérieur. Après tout, il n'est pas souhaitable que votre chat se reproduise sans limite. Il faut compter plusieurs chatons par portée, dont vous devrez vous occuper.

Les propriétaires de chats d'extérieur ont tout intérêt à fairee tatouer ou pucer leur animal. Le puçage ou le tatouage permet d'identifier un chat égaré avec certitude.

Les chats de race ont particulièrement de la valeur, puisqu'ils peuvent coûter jusqu'à quelques milliers d'euros. Un chat marqué a moins de chance d'être volé et peut être ramené à ses maîtres plus rapidement s'il croise la route de personnes honnêtes.

Vous venez d'adopter un nouveau chat ou vous avez déménagé depuis peu ? Prenez votre temps ! Il vaut mieux que votre chat reste à l'intérieur pendant au moins quatre semaines - ou plus si nécessaire - jusqu'à ce qu'il soit vraiment à l'aise et qu'il se sente chez lui.

En règle générale, les chats ont toujours besoin d'un temps d'adaptation en cas de changement. Observez attentivement si le comportement de l'animal change et s'il exprime un besoin manifeste et urgent de sortir.

Laisser un chaton sortir ? Mieux vaut éviter !
Il ne faut pas laisser la possibilité d'aller à l'extérieur aux chatons de moins de six mois. Certains experts préconisent même d'attendre qu'ils aient un an. Ce n'est qu'à ce moment-là que leur sens de l'orientation est pleinement développé.

Se limiter au jardin

Votre chat a besoin de prendre l'air, mais vous ne voulez pas qu'il soit totalement en liberté ? Dans ce cas, il est possible de limiter ses sorties au jardin, à la terrasse ou au balcon. Pour cela, il faut bien sécuriser l'espace auquel vous lui autoriserez l'accès.

  • Jardin de toiture ou balcon : installez des filets de sécurité autour de la terrasse ou du balcon.
  • Jardin : Clôturez tout le jardin avec des clôtures en fil de fer à mailles serrées que vous visserez à des poteaux solides. La clôture doit être enterrée d'environ 10 centimètres dans le sol et mesurer au moins 1,80 mètre de haut.
chat dehors devant la maison

Comment habituer son chat à aller dehors ?

Tout est prêt, votre chat est pucé et vacciné ? Alors il est temps de le laisser sortir ! Pas à pas, habituez votre chat au monde extérieur :

S’entraîner avec un harnais pour chat ou une laisse

Si votre chat le tolère, vous pouvez lui mettre un harnais et faire quelques pas dans le jardin avec lui. Pour cela, il doit déjà être habitué à la laisse.

En procédant ainsi, vous étendez son périmètre de jour en jour et vous l'accompagnez dans ses balades. Cela vous permet à tous les deux d'être rassurés.

Mieux vaut l'accompagner lors de la première sortie

Si vous souhaitez habituer votre chat à sortir, vous devez l'accompagner lorsqu'il fait ses premiers pas dehors. C'est d'autant plus vrai s'il s'agit d'un chaton qui découvre le monde pour la première fois.

Pour cela, il vaut mieux s'y prendre pendant le week-end ou un jour de congé. Vous pourrez ainsi accompagner votre chat en toute décontraction, et intervenir si nécessaire en cas d'imprévu.

Pendant ce temps, tenez-vous à l'écart et observez simplement le comportement de votre boule de poils.

Prendre son temps

Prenez le temps d'habituer votre chat à sortir en votre présence. Gardez un œil sur lui. Ces premières excursions sont une toute nouvelle expérience palpitante pour le petit félin. Au début, elles ne doivent pas dépasser une heure, afin de ne pas surmener votre chat.

S'il semble hésitant au début et qu'il ne va pas très loin, c'est normal. Les chats veulent d'abord tout explorer, sentir les odeurs et connaître leur territoire, avant de se lancer.

Il vaut mieux installer une chatière et lui montrer son emplacement, ou simplement lui laisser la porte un peu ouverte. Votre chat peut ainsi décider lui-même du moment où il souhaite revenir.

Sa première sortie sans vous

Veillez à respecter les conditions suivantes pour les premières sorties de votre petit compagnon. Celles-ci permettent de s'assurer qu'il revienne à la maison.

  • Faites-le sortir le matin : Si vous laissez votre chat sortir dès l'aube, celui-ci aura de nombreuses heures devant lui avant le coucher du soleil. Cela rendra une éventuelle recherche plus facile. A contrario, les chances de retrouver votre chat la nuit, dans l'obscurité, sont beaucoup plus faibles.
  • Ne le nourrissez pas avant qu'il parte : si votre chat part affamé, il y a plus de chances qu'il revienne rapidement à la maison pour se rassasier. En outre, vous pouvez l'attirer à l'intérieur avec des friandises si nécessaire.
  • Attendez le mauvais temps : c'est bien connu, les chats n'aiment pas particulièrement être mouillés. Dès que la pluie vient toucher son pelage, le chat prend automatiquement le chemin du retour pour se réchauffer et reprendre des forces. Offrez-lui un accueil particulièrement chaleureux avec une serviette, de la nourriture et des câlins.

Un système de géolocalisation pour plus de sécurité
Il existe désormais des colliers pour chat équipés d'un GPS. Ces appareils permettent de géolocaliser votre chat en temps réel. Cet achat peut s'avérer rentable, en particulier pour les chats qui font de très longues balades.

Apprendre à mon chat à rentrer à la maison

Dans l'idéal, vous pouvez apprendre à votre chat à rentrer à la maison lorsque vous l'appelez. Vous pouvez vous y entraîner dès le début : Quand votre chat s'est un peu éloigné de la maison, appelez-le simplement tout en l'attirant avec des friandises.


Jana Schubert
Profilbild von zooplus Magazin Autorin Jana Schubert

Since I was a baby, I preferred to cuddle with our Persian cat rather than with my teddy bear. Later I got on my parents' nerves until I was allowed to adopt a horse. I have had many memorable experiences with my pets. And even though life with animals is not always easy, I wouldn't consider any other because pets touch my soul like nothing else. I even feel this magic when I write about them, and I hope some of it touches you as well.


Articles les plus utiles
9 min

Éduquer un chaton: les règles de base

Durant les premières semaines de leur vie, les chatons apprennent énormément aux côtés de leur mère et de leurs frères et sœurs. Mais un apprentissage aux côtés des humains qui entourent le petit fauve est absolument nécessaire. De plus, la maman chat n’apprend pas à ses petits à respecter les bonnes manières définies par les humains. Pour éduquer un chaton, il est préférable de respecter quelques principes de base.
11 min

Bien accueillir un chaton à maison

Votre foyer va bientôt connaître l'arrivée d'un chaton ? Nous ne pouvons que vous en féliciter. Il vous faut maintenant réfléchir à ce dont vous avez besoin pour vos nouveaux chatons. Les chats sont des créatures uniques qui sont à la fois de fortes têtes et des animaux sensibles. Grâce à leur grande empathie, ils sont capables de savoir comment vont les autres chats du foyer ou leurs maîtres, et aiment les réconforter si leur moral n'est pas au plus haut. Leur sensibilité est si forte qu'ils ressentent des phénomènes tels que des tremblements de terre et des tempêtes avant même qu'ils ne se produisent.
6 min

La diarrhée chez le chaton

L'emménagement d'un jeune chat est une période passionnante pour le maître comme pour le chat ! Que vous ayez des chats depuis longtemps, ou que vous soyez un nouveau maître, c'est une période de changement. Les petits chatons ont besoin d'une attention particulière. Profitez de chaque instant, car les jeunes animaux grandissent si vite ! Comme les jeunes enfants, les jeunes chats doivent voir le vétérinaire de temps en temps. Des soins de santé réguliers sont indispensables, et il est recommandé de se rendre une fois par an chez le vétérinaire. Mais pour les chatons, ces visites doivent être plus rapprochées afin d'assurer leur primovaccination contre les maladies infectieuses courantes. Parfois, votre chaton doit être emmené chez le vétérinaire pour des maladies « typiques des enfants ». Une maladie qui est souvent sous-estimée est la diarrhée chez le chaton. Si votre chaton a la diarrhée, il est impératif d'aller chez le vétérinaire.