Chat enrhumé : symptômes et traitement This article is verified by a vet

chat enrhumé sous les couvertures

Un endroit chaud peut aider à la guérison de votre chat enrhumé.

À l’arrivée de la saison froide, beaucoup de félins souffrent de symptômes de rhume. Alors que faire si votre chat est enrhumé ? Et est-ce que tous les rhumes du chat s’apparentent au coryza tant redouté ? Prenez soin de la santé de votre chat en lisant l’article suivant.

Est-ce que le rhume est dangereux pour les chats ?

Pour les chats adultes et vaccinés ayant un système immunitaire fort, un rhume n’est généralement pas problématique. Avec un peu de repos et d’affection, les symptômes disparaissent en quelques jours. S'il s’agit de jeunes chats ou de chats ayant un système immunitaire faible, cela peut être plus dangereux. Un rhume bénin peut, dans certaines circonstances, devenir une maladie mortelle s’il y a des complications comme des infections secondaires bactériennes ou une inflammation pulmonaire.

Symptômes : comment puis-je savoir si mon chat est enrhumé ?

Les symptômes du rhume chez le chat ne sont pas considérablement différents de ceux qui peuvent apparaître chez l’homme. Voici quelques signes classiques de maladie :

  • écoulement nasal et éternuements
  • toux et enrouement
  • écoulement oculaire et conjonctivite
  • perte d’appétit
  • état général affaibli
  • fièvre

Si votre chat souffre de fièvre ou si son museau change de couleur et/ou si l’écoulement nasal est jaunâtre, vous devriez alors immédiatement consulter un vétérinaire. Cela vaut également si votre chat souffre encore de symptômes de rhume même après quelques jours.

Chat enrhumé : quelles mesures faut-il prendre pour le diagnostiquer ?

Dans le cadre de la consultation auprès du propriétaire, le vétérinaire rassemble déjà des indications importantes concernant l’apparition du rhume. Des informations sur l’état de vaccination, l’origine ainsi que l’environnement actuel du chat permettent éventuellement de définir les diagnostics différentiels possibles afin de soigner un chat enrhumé.

Lors de la consultation avec le propriétaire, les paramètres vitaux du chat sont également examinés afin de déterminer l’état de santé actuel. Ensuite, un prélèvement nasal et/ou oculaire est effectué. Il est ainsi possible d’évaluer quels agents pathogènes sont responsables de l’apparition de la maladie. En fonction du degré de sévérité des symptômes, une analyse de sang et une radiographie de la poitrine sont nécessaires.

Traitement : que puis-je faire si mon chat est enrhumé ?

La plupart des rhumes guérissent simplement avec un traitement naturel et un peu d’attention de la part du propriétaire. Offrez à votre chat enrhumé une petite place douillette et chaude et assurez-vous qu’il s’hydrate suffisamment. Avec de la nourriture particulièrement savoureuse, vous aiderez votre chat à retrouver l’appétit.

Toutefois, si votre chat est enrhumé et qu’un traitement devient nécessaire, celui-ci consiste à lutter spécifiquement contre l’origine première de la maladie en plus d’un traitement de soulagement de symptômes. En fonction de l’agent pathogène, une thérapie composée de différentes mesures peut être mise en place :

  • Traitement antiviral : antiviral (médicaments), p. ex. Aciclovir ou l’interféron
  • Infection secondaire bactérienne : antibiotiques après un test de résistance (p. ex. onguent oculaire ou comprimés)
  • Apport en liquides suffisant : infusions, nourriture humide
  • Médicaments contre la toux (antitussif) ou inhalation
  • Anti-inflammatoires
chat enrhumé qui regarde par la fenêtre

Causes

La plupart des virus contagieux sont responsables du rhume chez les chats. Si le système immunitaire est affaibli par un temps froid et humide, le stress, une mauvaise alimentation ou d’autres causes de maladie, l’organisme du chat ne peut plus contrer les virus. De même, si une quantité importante de virus est ingérée (p. ex. par d’autres chats enrhumés), le système immunitaire du chat perd parfois la lutte contre les virus.

Les muqueuses du chat, attaquées par les virus, sont ainsi particulièrement sensibles à d’autres attaques de bactéries ; c'est ainsi que le rhume aqueux d'origine purement virale se transforme rapidement en écoulement nasal purulent. Dans le pire des cas, une inflammation pulmonaire peut même survenir.

Est-ce que le rhume s’apparente au coryza chez les chats ?

L’un des symptômes du coryza est toujours le rhume. Le coryza, si redouté par les propriétaires de chats, comprend tout un complexe de différents virus et bactéries selon le vétérinaire. Si le chat est infecté par l’un ou plusieurs agents pathogènes de ce complexe, le chat devient alors malade du coryza. Il s’agit alors d’une maladie infectieuse extrêmement contagieuse n’ayant plus rien à voir avec un simple rhume de chats.

Quel est le pronostic ?

La plupart des rhumes chez les chats sont relativement sans danger et disparaissent aussi vite qu’ils sont apparus. Veillez toutefois à ne pas prendre à la légère un rhume chronique ou récurrent. Car en l’absence de traitement, certaines infections virales peuvent mener à de sévères complications médicales ou même à la mort.

Prophylaxie : comment éviter que mon chat tombe malade ?

De manière générale, vous pouvez éviter que votre chat s’enrhume grâce aux mesures préventives suivantes :

  • Nettoyez régulièrement les endroits où il mange ainsi que sa litière (p. ex. par un nettoyage à haute température ou avec un produit nettoyant spécifique)
  • Évitez les contacts avec d’autres chats malades
  • Limitez les accès à l’extérieur s’il pleut ou s’il fait froid
  • Il existe des vaccins contre certains des agents pathogènes du complexe infectieux du coryza (p. ex. le FeHV-1, le FCV ou le chlamydophila felis), lesquels n’empêchent pas une infection mais peuvent éviter l’apparition de la maladie.

Franziska G., Vétérinaire
Profilbild von Tierärztin Franziska Gütgeman mit Hund

À l'université Justus-Liebig de Gießen, j'ai suivi une formation de vétérinaire où j'ai pu acquérir une certaine expérience dans divers domaines, tels que la médecine dédiée aux petits et grands animaux, la médecine exotique, la pharmacologie, la pathologie et l'hygiène alimentaire. Depuis, je n'ai pas seulement travaillé en tant qu'auteur vétérinaire. J’ai également travaillé sur ma thèse qui a été influencée scientifiquement. Mon objectif est de mieux protéger les animaux contre les agents pathogènes bactériens à l'avenir. En plus de mes connaissances, je partage mes propres expériences en tant que propriétaire de chien et je peux ainsi comprendre et apaiser les craintes et les problèmes, ainsi que d'autres questions concernant la santé animale.


Articles les plus utiles
4 min

L’âge des chats

Il est bien connu que l‘âge des chiens se calcule facilement. Il vous faut multiplier l’âge de votre chien par 7 pour obtenir l’équivalent en âge « humain ». Toutefois, ce chiffre dépend aussi de la race et du poids de votre chien. Qu’en est-il alors de l’âge des chats ? Comment calculer l’âge d’un chat ? Et quelle est l‘espérance de vie d’un chat ? A partir de quel stade peut-on dire d’un chat qu’il est âgé ?
4 min

Chatte en chaleur : comprendre les chaleurs du chat

Le cycle de reproduction du chat est complètement différent de celui de l'homme. De nombreuses phases de la vie de nos petits félins sont difficilement compréhensibles pour nous. Nous ne savons pas quoi faire ni comment aider notre chat. La période de fertilité de la chatte, que l'on appelle « les chaleurs », fait partie de ces phases compliquées. Lorsque la chatte est en chaleur, on peut reconnaître différents comportements typiques de cet état, par exemple lorsque le chat se roule sur le sol.
8 min

Le coronavirus chez le chat

Les coronavirus ne représentent pas seulement une menace pour les humains, mais également pour nos compagnons à quatre pattes. Contrairement au nouveau type de coronavirus contaminant les humains, les coronavirus félins (FCoV) sont connus depuis de nombreuses années. Il s’agit notamment du coronavirus entérique félin FECV (Feline Enteric CoronaVirus) et du virus de la péritonite infectieuse féline FIPV (Feline Infectous Peritonitis Virus), bien plus connu. La péritonite infectieuse féline est une maladie mortelle, qui engendre par exemple des épanchements chez les chats atteints. Chez les humains, les personnes au système immunitaire affaibli, comme les personnes âgées ou les malades, sont plus vulnérables face au coronavirus. En revanche, ils souffrent de symptômes s’apparentant à ceux de la grippe.