Les sens du chat

Les sens du chat

Tous les sens du chat sont en alerte.

Vue, ouïe, odorat, goût, toucher : que savons-nous des cinq sens de nos animaux ? Et qu’en est-il du mystérieux sixième sens du chat ?

La vue : comment les chats voient-ils ?

Comme tous les sens du chat, sa vision est parfaitement adaptée au mode de vie de cet animal, d’ailleurs l’œil du chat est très proche du nôtre en terme de constitution. Toutefois, il existe quelques différences notables.

Par exemple, le nombre de bâtonnets dans la rétine (servant à distinguer la lumière de l’obscurité) est nettement supérieur au nombre de cônes (permettant de voir les couleurs). Les chats ne peuvent donc pas très bien distinguer les couleurs, mais ils peuvent s’orienter avec très peu de lumière. Puisqu’ils sont principalement actifs au crépuscule, ils disposent de ce que l’on appelle le « tapetum lucidum » (« tapis brillant »), ainsi, l’œil du chat utilise chaque rayon de lumière de manière optimale.

Découvrez notre sélection de soins des yeux et des oreilles pour chat !

L’ouïe : comment les chats entendent-ils ?

« Avoir des oreilles de lynx » : cette expression montre à quel point l’ouïe des félins est développée et les chats d’appartement entendent très bien, eux aussi. Ils perçoivent les sons trois fois mieux qu’un humain !

Les chats entendent non seulement des fréquences complètement différentes de celles des humains, mais ils ont également une ouïe tridimensionnelle, de ce fait ils peuvent localiser les sons avec précision. Ceci est possible, entre autres, grâce à la présence de plus de 30 muscles autour du pavillon de l’oreille. Ces derniers permettent notamment au chat de bouger ses oreilles dans différentes directions en même temps. La position des oreilles des chats fait aussi partie intégrante de leur langage corporel.

Le chat et les sens du chat
Les oreilles du chat pointent automatiquement en direction de la source sonore.

Le goût et l’odorat du chat

Les chats ont également un sens de l’odorat plus développé que celui des humains. Ce n’est pas étonnant, puisqu’ils ont plus de 60 millions de cellules olfactives, soit trois fois plus que nous. Les chats se servent également des odeurs pour communiquer entre eux. En ce qui concerne la nourriture, l’odorat est également très important car avant que le chat ne se délecte de son repas, celui-ci doit sentir bon.

Les chats peuvent distinguer les saveurs acides, salées et amères, les saveurs sucrées ne sont pas dans leurs gènes car absentes de leurs proies. Globalement, le goût est assez peu développé chez le chat par rapport à celui des humains.

Cependant, l’odorat permet de compenser ce déficit, les chats peuvent même goûter les odeurs ! Pour ce faire, ils utilisent l’organe voméronasal qui est situé juste derrière les incisives du chat et lui permet ainsi de mieux percevoir les phéromones ou les marquages territoriaux.

Le toucher : l’importance des moustaches

Les moustaches, que les experts appellent « vibrisses », servent principalement au chat à s’orienter. Elles poussent non seulement sur les joues, mais aussi au-dessus des yeux et sur les pattes avant. Contrairement aux poils « normaux », les follicules à partir desquels poussent les vibrisses sont entourés de plusieurs terminaisons nerveuses, celles-ci transmettent les stimuli tactiles au cerveau. Cet élargissement du sens du toucher est également utile pour la chasse : les vibrisses des pattes avant perçoivent même les plus petites secousses, comme les mouvements d’une souris.

Le fameux « sixième sens » du chat

On appelle « sixième sens » la perception des événements futurs, par exemple, les chats qui mettent leurs chatons en sécurité plusieurs heures avant le début d’un incendie. Ou les chats qui sentent quand les gens vont mourir. En général, ces phénomènes s’expliquent logiquement : par exemple, par des odeurs émanant des personnes mourantes. Les chercheurs sont donc sceptiques quant à cette capacité du chat. Mais pour les propriétaires, 6ème sens ou non, leur chat est magique.

Si le sujet vous intéresse, vous pouvez consulter notre article « Comprendre les chats » !

Articles les plus utiles
4 min

L’âge des chats

Il est bien connu que l‘âge des chiens se calcule facilement. Il vous faut multiplier l’âge de votre chien par 7 pour obtenir l’équivalent en âge « humain ». Toutefois, ce chiffre dépend aussi de la race et du poids de votre chien. Qu’en est-il alors de l’âge des chats ? Comment calculer l’âge d’un chat ? Et quelle est l‘espérance de vie d’un chat ? A partir de quel stade peut-on dire d’un chat qu’il est âgé ?
8 min

Le coronavirus chez le chat

Les coronavirus ne représentent pas seulement une menace pour les humains, mais également pour nos compagnons à quatre pattes. Contrairement au nouveau type de coronavirus contaminant les humains, les coronavirus félins (FCoV) sont connus depuis de nombreuses années. Il s’agit notamment du coronavirus entérique félin FECV (Feline Enteric CoronaVirus) et du virus de la péritonite infectieuse féline FIPV (Feline Infectous Peritonitis Virus), bien plus connu. La péritonite infectieuse féline est une maladie mortelle, qui engendre par exemple des épanchements chez les chats atteints. Chez les humains, les personnes au système immunitaire affaibli, comme les personnes âgées ou les malades, sont plus vulnérables face au coronavirus. En revanche, ils souffrent de symptômes s’apparentant à ceux de la grippe.
4 min

Chatte en chaleur : comprendre les chaleurs du chat

Le cycle de reproduction du chat est complètement différent de celui de l'homme. De nombreuses phases de la vie de nos petits félins sont difficilement compréhensibles pour nous. Nous ne savons pas quoi faire ni comment aider notre chat. La période de fertilité de la chatte, que l'on appelle « les chaleurs », fait partie de ces phases compliquées. Lorsque la chatte est en chaleur, on peut reconnaître différents comportements typiques de cet état, par exemple lorsque le chat se roule sur le sol.