Pica chez le chat : qu’est-ce que c’est ? This article is verified by a vet

Un chat atteint de Pica mâche un jouet en plastique

Un chat atteint du syndrome de pica mordille une girafe en plastique.

Pour explorer son environnement, le chat utilise ses yeux, son nez et sa gueule. Mais s’il a la fâcheuse habitude de mordiller sa nouvelle couverture, sa litière ou tout objet qu’il trouve, alors il souffre peut-être d’un trouble du comportement. On parle alors du syndrome de pica chez le chat. Lisez l’article suivant pour en apprendre davantage sur ce trouble qui affecte le bien-être de votre chat.

Pica chez le chat : qu’est-ce que c’est ?

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi votre chat mange tout ce qui lui tombe sous le nez ? La raison pourrait être le syndrome de pica, un trouble alimentaire.

En effet, les chats souffrant de pica consomment délibérément des produits atypiques (papier, textiles, plastique), dont l’ingestion peut être dangereuse.

Le léchage ou mordillage d’objets indigestes sont également des caractéristiques de la maladie.

Quels sont les chats les plus touchés ?

En règle générale, tous les chats peuvent développer la maladie de pica. Toutefois, certaines races, comme le Sacré de Birmanie ou le Siamois, seraient particulièrement enclines à souffrir de ce trouble alimentaire.

Quels sont les troubles du comportement typiques du pica chez les chats ?

Le syndrome de pica présente plusieurs degrés de gravité chez les félins. Certains animaux ne s’attaquent qu’occasionnellement à certains objets. D’autres chats, en revanche, mangent tout ce qu’ils trouvent.

En outre, l’ingestion de textiles (laine, lacet, …) ou d’objets pointus (en plastique par exemple), peuvent entraîner de graves complications comme une occlusion intestinale chez votre chat.

L’ingestion de longs filaments est particulièrement dangereuse car ils peuvent rester accrochés dans le tractus gastro-intestinal et endommager l’intestin… la vie de votre chat est alors en danger !

Les premiers signes d’une occlusion intestinale sont des vomissements soudains, de fortes douleurs et un affaiblissement général de l’animal.

Diagnostic : comment détecter ce trouble du alimentaire chez votre matou ?

Si le comportement de votre chat vous semble étrange, s’il présente les signes mentionnés ci-dessus ou s’il a mangé un corps étranger dangereux pour sa santé, emmenez-le chez le vétérinaire. Ce dernier pourra essayer de trouver la cause du problème.

Il pourra également examiner votre chat pour vérifier qu’il ne souffre pas d’une maladie qui impacterait son comportement ou lui faire passer des examens d’imagerie (radiographie par exemple) pour s’assurer qu’aucun corps étranger ne soit bloqué dans son tractus gastro-intestinal.

Un chat souffrant de Pica peut ingérer des corps étrangers © dalajlama / stock.adobe.com
La flèche rouge sur la radio indique la présence d’un corps étranger dans l’intestin d’un chat.

Traitement : comment guérir un félin souffrant de pica ?

Les troubles du comportement, comme le syndrome de pica, requièrent beaucoup de patience. Le traitement consiste essentiellement en la détection et suppression des causes : en identifiant les éléments déclencheurs, vous pourrez les éliminer du quotidien de votre chat.

Toutefois, il est difficile de définir exactement quelles sont les raisons exactes qui poussent votre chat à mordiller tout ce qu’il trouve. Le meilleur moyen d’y parvenir est la thérapie d’exclusion : essayez les méthodes suivantes et voyez si le trouble disparaît :

Jouez avec votre chat

Si votre chat n’est pas suffisamment stimulé, il peut développer du stress. Or, les chats stressés risquent davantage de souffrir d’un trouble alimentaire. Intégrez donc des jeux et des divertissements dans le quotidien de votre compagnon à poils. Par exemple, vous pouvez cacher des friandises pour chat, utiliser des jouets pour chat ou lui apprendre des tours.

Détournez son besoin de mastiquer

Si votre chat ressent le besoin de mordiller, détournez cette envie vers d’autres choses. Par exemple, donnez-lui des croquettes au lieu de la pâtée, ou proposez-lui des jouets à mordre, des bâtonnets à mâcher pour chat ou de l’herbe à chat. Ainsi, il devrait se contenter de ronger ces alternatives et laisser les autres objets tranquilles.

Administrez-lui des médicaments

Les chats atteints de pica n’ont pas systématiquement besoin d’un traitement médicamenteux. Néanmoins, si les méthodes ci-dessus ne suffisent pas, les vétérinaires peuvent prescrire des psychotropes.

Le stress peut être à l'origine du pica chez le chat © DoraZett / stock.adobe.com
Encouragez votre chat à jouer pour réduire l’ennui et donc le stress.

Causes : pourquoi mon chat mange tout ce qu’il trouve ?

Le syndrome de pica est un trouble du comportement qui touche les chats. Ces derniers commencent souvent à lécher des objets indigestes (plastique, textiles, etc) dès leur plus jeune âge.

Si le trouble s’aggrave, les chats atteints de pica ne se contentent plus de lécher les objets : ils les mâchent voire les ingèrent.

D’après certaines études, plusieurs facteurs peuvent être à l’origine du pica chez les chats. En voici quelques-uns :

  • Une prédisposition génétique
  • Le stress quotidien
  • Des traumatismes graves

Toutefois, les conclusions restent encore incertaines et les recherches sur les causes du pica continuent.

Un chat qui mange de l'herbe de souffre pas forcément de Pica © Nadine Haase / stock.adobe.com
Les chats mangeant naturellement de l’herbe

Manger de l’herbe n’est pas forcément un symptôme de pica, car selon diverses théories, ce comportement aiderait à lutter contre certaines carences (d’acide folique par exemple) ou ferait office de vomitif naturel (pour éliminer les boules de poils dans l’estomac du chat par exemple).

Prévention : comment faire pour que votre chat ne développe pas de troubles alimentaires ?

Malheureusement, il n’est pas possible de prévenir complètement l’apparition du syndrome de pica. Néanmoins, vous pouvez réduire le risque de troubles du comportement en veillant à ce que l’alimentation et les conditions de vie soient adaptées à votre chat, car s’il n’est pas assez stimulé ou diverti, le stress qui en résulte peut nuire à sa santé physique et psychique.


Franziska G., Vétérinaire
Profilbild von Tierärztin Franziska Gütgeman mit Hund

À l'université Justus-Liebig de Gießen, j'ai suivi une formation de vétérinaire où j'ai pu acquérir une certaine expérience dans divers domaines, tels que la médecine dédiée aux petits et grands animaux, la médecine exotique, la pharmacologie, la pathologie et l'hygiène alimentaire. Depuis, je n'ai pas seulement travaillé en tant qu'auteur vétérinaire. J’ai également travaillé sur ma thèse qui a été influencée scientifiquement. Mon objectif est de mieux protéger les animaux contre les agents pathogènes bactériens à l'avenir. En plus de mes connaissances, je partage mes propres expériences en tant que propriétaire de chien et je peux ainsi comprendre et apaiser les craintes et les problèmes, ainsi que d'autres questions concernant la santé animale.


Articles les plus utiles
5 min

L’âge des chats

Il est bien connu que l‘âge des chiens se calcule facilement. Il vous faut multiplier l’âge de votre chien par 7 pour obtenir l’équivalent en âge « humain ». Toutefois, ce chiffre dépend aussi de la race et du poids de votre chien. Qu’en est-il alors de l’âge des chats ? Comment calculer l’âge d’un chat ? Et quelle est l‘espérance de vie d’un chat ? A partir de quel stade peut-on dire d’un chat qu’il est âgé ?

5 min

Chatte en chaleur : comprendre les chaleurs du chat

Le cycle de reproduction du chat est complètement différent de celui de l'homme. De nombreuses phases de la vie de nos petits félins sont difficilement compréhensibles pour nous. Nous ne savons pas quoi faire ni comment aider notre chat. La période de fertilité de la chatte, que l'on appelle « les chaleurs », fait partie de ces phases compliquées. Lorsque la chatte est en chaleur, on peut reconnaître différents comportements typiques de cet état, par exemple lorsque le chat se roule sur le sol.

6 min

Mon chat éternue : pourquoi et que faire ?

Tout comme nous, les chats éternuent de temps en temps. Mais les rhumes sont plutôt rares chez ces animaux. Découvrez dans cet article les raisons pour lesquelles un chat éternue et si une visite chez le vétérinaire est conseillée.