Cat sitter : faire garder son chat en toute tranquillité

Rédigé par Natalie Decker
chat assis sur les cuisses de son cat sitter

Les caresses font partie des missions du cat sitter.

Faire garder son chat pendant les vacances, pendant un voyage d’affaires ou lors de séjours à l’hôpital peut être un véritable casse-tête. De nombreux propriétaires d’animaux ne pouvant pas voyager avec leur chat ont trouvé une solution idéale : faire appel à un cat sitter. Vous trouverez ci-dessous les avantages du cat sitting et des conseils pour que la garde de votre boule de poils se passe au mieux.

Définition : qu’est-ce-que le cat sitting ?

Un cat sitter est une personne qui vient chez vous pour s’occuper de votre chat bien-aimé lorsque vous vous absentez pour une période prolongée (vous êtes hospitalisé.e, vous partez en voyage et ne pouvez pas emmener votre chat, etc). Faire garder son chat de cette manière présente un avantage considérable par rapport à l’hébergement dans une pension pour chats : votre boule de poils peut rester chez elle, dans un environnement familier.

Les chats sont connus pour avoir leurs petites habitudes et apprécier la routine. Nombre d’entre eux aiment manger à heures fixes et se réfugier dans leur petit coin fétiche de la maison, qui leur confère un sentiment de sécurité. Les chats en liberté effectuent souvent leurs rondes dans le voisinage à des horaires réguliers et rentrent à l’heure pour le souper.

Les missions des cat sitters

Le cat sitter est une personne de confiance qui passera chez vous au moins deux fois par jour pour nourrir votre félin et nettoyer sa litière lorsque vous n’êtes pas là. Ainsi, votre boule de poils peut rester à la maison.

En fonction de ce que vous avez convenu avec le cat sitter, il brossera votre minet, jouera avec lui et/ou lui administrera ses médicaments. Certaines personnes se chargent également d’autres petites tâches, comme vider la boîte aux lettres ou arroser les fleurs. Certaines proposent aussi de vivre dans l’appartement du propriétaire pendant son absence, afin que le chat se sente moins seul.

Cat sitter qui nourrit des chats

L’idéal est de faire garder votre chat par quelqu’un qu’il connaît déjà, comme un proche ou un voisin. Ainsi, votre boule de poils aura une personne de confiance à ses côtés, à défaut d’avoir son ou sa propriétaire bien-aimé.

Si cette personne a de l’expérience avec les chats ou en a elle-même, c’est encore mieux ! En effet, vous pourrez lui proposer de garder son chat lorsqu’elle s’absente à son tour.

Le b.a.-ba de la garde de chats

Même les personnes qui adorent les chats mais n’en ont pas elles-mêmes peuvent assumer cette responsabilité et se réjouiront d’autant plus de pouvoir passer de longues heures à câliner votre boule de poils.

Si votre proche n’a pas beaucoup d’expérience avec les félins, il faudra lui donner toutes les informations nécessaires en matière d’alimentation, de soins et de santé : quelle nourriture donner et en quelle quantité ? Comment nettoyer un bac à litière ? À quoi reconnaît-on un chat malade ? Que faire en cas d’urgence ?

S’il n’y a personne dans votre cercle d’amis ou de connaissances qui puisse s’occuper de votre chat en votre absence, vous pouvez faire appel à un cat sitter professionnel. Il existe diverses plateformes en ligne qui regroupent les annonces de cat sitters proposant leurs services ; vous en trouverez certainement près de chez vous.

Faites défiler les profils et fiez-vous aux évaluations. D’ailleurs, les cat sitters professionnels possèdent souvent une assurance qui couvre les dommages en cas de problème. Une fois que vous avez trouvé le ou la candidat(e) idéal(e), vous pouvez convenir d’un rendez-vous à votre domicile (qui ne vous engage en rien) pour faire connaissance.

Afin d’éviter tout problème pendant votre absence, il faut clarifier tous les points importants au préalable. Quand, où et que mangera votre chat ? Où n’aime-t-il pas être caressé ? Où sont rangés la litière, la nourriture, les brosses et jouets, et la caisse de transport ? Qui est responsable en cas d’accident ?

Cat sitter à l’essai

Résumez toutes ces informations importantes à l’écrit et renseignez également les coordonnées de votre vétérinaire. Si vous voulez jouer la carte de la sécurité, vous pouvez consigner dans un contrat les conditions générales telles que les heures de visite, les honoraires et les services convenus.

N’hésitez pas à organiser une journée d’essai avant votre départ, afin de dissiper tout doute ou inquiétude. Vous pouvez ensuite discuter des derniers détails et convenir, par exemple, que le cat sitter vous donne des nouvelles ou vous envoie régulièrement des photos de votre boule de poils. Ainsi, vous saurez que votre chat se porte bien et pourrez profiter de vos vacances l’esprit tranquille.

Le tarif d’une garde de chat dépend non seulement d’où vous habitez mais aussi de la méthode de facturation. Comptez entre 10 et 30 euros par heure ou entre 40 et 70 euros par jour. Des frais de déplacement peuvent également s’ajouter.

Si vous confiez votre chat à une connaissance, un ami ou un voisin, décidez vous-même de la manière dont vous souhaitez le remercier. Peut-être en lui ramenant un souvenir de vacances ? Ou en proposant de garder son chat à l’occasion ?

Comment puis-je me lancer dans le cat sitting ?

Être payé à caresser, nourrir et passer du temps avec des chats… qui n’en rêverait pas ? Il n’existe pas de formation officielle, mais si vous souhaitez exercer cette activité, vous devez posséder une grande expérience théorique et pratique des chats. Vous pouvez, par exemple, faire un stage dans une pension pour chat ou dans un refuge pour animaux afin de vous exercer au contact de chats étrangers.

Si vous souhaitez vous mettre à votre compte en tant que cat sitter, renseignez-vous sur les règles en vigueur dans votre région.

Si vous souhaitez également vous occuper et garder d’autres animaux (chiens, NAC, etc), alors vous pouvez élargir vos services au pet sitting. Toutefois, il vous faudra avoir de l’expérience avec toutes les espèces animales dont vous pourriez avoir la charge.

À combien s’élève le salaire des cat sitters ?

Comme nous l’avons déjà mentionné, les cat sitters demandent généralement entre 10 et 30 euros de l’heure. Toutefois, ceux qui en font un métier et qui dépassent le seuil d’exonération doivent s’acquitter d’impôts, auxquels s’ajouteront d’autres frais (pour une assurance de responsabilité civile professionnelle par exemple).

Conclusion : une bonne solution de garde de chat

Les chats tiennent beaucoup à leurs habitudes et n’aiment pas être arrachés à leur environnement. Si on pouvait leur demander, la plupart des chats choisiraient probablement d’être gardés par un cat sitter plutôt que d’être placés dans une pension. Alors avec un cat sitter fiable, expérimenté et passionné, vous pourrez partir en voyage le cœur léger.


Natalie Decker
Profilbild Natalie Decker (mit Pferd)

« Une vie sans chiot est possible, mais dénuée de sens », disait l’artiste Loriot. Je suis entièrement d’accord avec lui, et j’ajouterai même : « Tout comme une vie sans cheval, chat et lapin ! ». Les petits et grands animaux me passionnent, et j’ai la chance de pouvoir écrire à leur sujet en tant qu’auteur freelance. Avec mes articles, je cherche à sensibiliser les lecteurs à la condition animale et à donner des conseils utiles aux amoureux des animaux.


Articles les plus utiles
6 min

Déménager avec un chat

Chat d'extérieur ou d'intérieur, nos petits compagnons aux pattes de velours aiment leur territoire. Ils y font leur ronde tous les jours, le défendent contre les intrus si nécessaire et se mettent à l'aise dans leurs endroits préférés. Lorsque leurs maîtres sont sur le point de déménager, une question se pose : comment déménager avec son chat sans le perturber ? Lisez nos conseils !
5 min

Voyager avec un chat en avion

Les chats apprécient encore moins les vols en avion que les trajets en voiture. Les odeurs inconnues, les bruits forts et la pressurisation rendent les vols en avion désagréables. Cependant, dans certains cas, il vous faut voyager avec votre chat en avion. Que ce soit pour un déménagement ou un séjour à l’étranger, avec un peu de préparation, vous pouvez faire en sorte que le vol soit le plus agréable possible pour votre chat.
6 min

Caisse de transport pour chat: 9 conseils pour bien la choisir

La caisse de transport fait partie de l'équipement de base pour votre chat. Qu’il vienne d'un refuge, de chez un éleveur ou de chez un particulier, il doit pouvoir être transporté en toute sécurité d’un endroit à un autre. La caisse, la cage ou le sac de transport est également souvent utilisée pour se rendre chez le vétérinaire. Pensez donc à vous en procurer un avant que le chat n'emménage chez vous. Pour vous aider, nous avons rassemblé 9 conseils qui vous aideront à choisir la bonne caisse de transport pour chat.