Comment jouer avec son chiot ?

Comment jouer avec son chiot en plein air ?

Votre jeune chien commence à prendre ses marques chez vous après les premiers jours d’excitation ? C’est le moment idéal pour l’initier aux groupes de jeu pour chiots. En effet, apprendre en jouant sous la surveillance d’un éducateur canin est très important pour l’éducation de votre chien. Lisez l’article suivant pour comprendre pourquoi la socialisation est si importante, pour savoir comment trouver un bon groupe de jeu et pour découvrir des exemples de jeux pour chiots à faire à la maison.

Commet socialiser et apprendre les bonnes manières à votre chiot ?

A partir de quand les chiots commencent-ils à jouer ?

Dès qu’un chien atteint l’âge de trois semaines, il ouvre les yeux et prend conscience de l’environnement qui l’entoure. C’est le moment où il veut apprendre et découvrir le plus de choses possible, et où son cerveau va recueillir de nouvelles informations afin de se faire une image de son futur environnement de vie. Cette « image » doit être la plus complète possible. Par conséquent, un individu doit absolument se familiariser avec d’autres chiens avant la fin de la phase de socialisation du chiot, c’est-à-dire la 16ème ou 17ème semaine. Sans quoi, ses congénères à poils lui resteront étrangers et il ne sera jamais vraiment à l’aise à leurs côtés.

Éviter les traumatisme : comment bien jouer avec son chiot

Le cerveau du chien enregistre également les expériences négatives. Par exemple, si un chien étranger poursuit votre chiot lors d’une balade et le mord, ce dernier risque d’en porter des séquelles toute sa vie. Il serait alors bien possible qu’à l’avenir, votre petit protégé devienne très craintif lorsque vous sortez de la maison et qu’il redoute les promenades. En outre, quelques mauvaises expériences peuvent prendre le dessus sur les bons moments et ainsi saper la confiance du petit chien. Il est vraiment essentiel que votre jeune compagnon à poils s’habitue aux odeurs, aux comportements et à la proximité de ses congénères. Les groupes de jeu pour chiots offrent l’environnement idéal pour un premier contact entre les jeunes chiens, sous la surveillance d’un éducateur canin expérimenté, qui pourra d’ailleurs vous donner de nombreux conseils.

Groupes de jeu pour chiots : comment se passent les activités et entraînements ?

Une séance de jeux dure généralement une heure. L’entraînement va bien au-delà d’un jeu d’ailleurs : les propriétaires ne se contentent pas de déposer et de récupérer leur petit protégé après une heure ; ils sont invités à participer aux activités. Parmi les points abordés :

  • Contact maîtrisé face aux autres chiens : les chiots sont curieux et aiment courir vers d’autres chiens ou personnes. Les exercices en groupe leur apprennent à s’approcher de ces êtres inconnus tout en gardant leur attention sur vous. Lors des leçons théoriques ou des questions / réponses, les jeunes chiens se voient mais sont tenus en laisse. Ils apprennent ainsi à ignorer les distractions et à attendre calmement aux côtés de leur maître.
  • Petits exercices d’obéissance de base: en général, les groupes de jeu alternent jeux, repos et entraînements. Le chiot apprend par exemple à obéir en échange de friandises (comme le signal d’arrêt).
  • Renforcement du lien avec l’humain : ces nouvelles expériences partagées entre l’animal et son maître renforcent leur lien. De nombreuses écoles du chiot proposent des petits parcours de découverte, avec des tunnels ou des tapis à sensations par exemple.
  • Jeu et amusement: bien entendu, les jeux entre chiens sont également au programme. En général, l’éducateur forme des paires de même tempérament et leur donne quelques minutes pour se défouler ensemble. Avec le temps, votre petit protégé apprendra à jouer de différentes manières au contact de différents congénères.
Comment bien jouer avec son chiot ? Commandez les bons accessoires ! © Photo-SD / stock.adobe.com

Combien de temps jouer avec un chiot ?

Pour un meilleur apprentissage, éviter les jeux trop longs

Il est conseillé de privilégier les jeux courts. En effet, jouer trop longtemps peut rendre les chiens très excités, voire incontrôlables. Les personnes qui ont un chiot connaissent les 5 minutes de folie de leurs petits, qui pimentent les promenades. En effet, ces petits chiens sont parfois un peu dépassés par toutes les expériences qu’ils font et par le monde qui les entoure. Lorsqu’ils sont dans un tel état d’excitation, ils peuvent être difficiles à maîtriser. En outre, les jeux trop longs peuvent entraîner bousculades et morsures, des comportements loin d’être positifs pour l’apprentissage et la future cohabitation des chiens.

Les groupes de jeu sont ponctués de séances questions / réponses entre les propriétaires et l’éducateur canin, permettant aux chiots de se reposer. Ces derniers sont rapidement fatigués mais ne feraient pas une pause d’eux-mêmes : un jeu incontrôlé présente donc un risque d’épuisement pour les petits fous.

L’importance de bien surveiller un jeu pour chiot

De plus, il est déconseillé de laisser les jeunes chiens se défouler ensemble à leur guise, que ce soit dans un groupe de jeu ou dans un parc. En effet, votre animal de compagnie doit toujours pouvoir se sentir en sécurité et en confiance, ce qui n’est pas le cas lors de parties de jeux incontrôlées. Parfois, les chiots surestiment ou sous-estiment leur force ; si plusieurs spécimens jouent ensemble, les plus fougueux risquent de prendre le dessus sur les plus prudents et même de les malmener. Comme nous l’avons déjà mentionné, de mauvaises expériences peuvent marquer à jamais un jeune chien ; un bébé malinois débordant d’énergie peut donc traumatiser à vie un petit teckel. Il est vraiment important que les chiens soient toujours sous surveillance afin que l’éducateur canin puisse intervenir pour calmer le jeu.

© everydoghasastory / stock.adobe.com

Comment repérer un bon groupe de jeu pour son chiot ?

N’hésitez pas à contacter des clubs canins afin d’assister à un groupe de jeu pour chiots. Ainsi, vous pourrez vous faire une idée des activités proposées et de l’ambiance du club. Voici quelques caractéristiques qui distinguent un bon groupe de jeu :

  • Le groupe devrait être limité à 5 animaux maximum.
  • Les moments de jeux et d’entraînements sont ponctués de temps de repos.
  • Les chiens invités à jouer ensemble doivent avoir la même taille et un tempérament compatible.
  • L’éducateur canin enseigne la théorie sur le langage corporel et le comportement du chien.
  • Le renforcement positif récompense les bons comportements.
  • Pas de punition des mauvais comportements.
  • Les chiens plus costauds ne malmènent pas les plus petits.
  • Les chiens sont acceptés à partir de l’âge de 17 semaines (et pas avant).
  • L’éducateur canin donne des conseils d’exercices pour la semaine à venir et répond aux éventuelles questions pratiques de la vie quotidienne.

Conseil : renseignez-vous sur les bons groupes de jeu de votre région avant même d’acheter ou d’adopter votre petit protégé. En effet, certains clubs canins ont des listes d’attentes, il faut donc s’y prendre assez tôt. En général, la fréquentation d’un groupe de jeu pour chiots dure deux mois.

Groupes de jeu pour chiots : indispensables pour socialiser votre chien ?

Même si vous êtes de la vieille école et ne jugez pas nécessaire d’inscrire votre petit protégé dans un groupe de jeu, sachez que ce dernier peut être vraiment bénéfique, autant pour vous que pour votre chien. Vous pourrez vivre de belles expériences ensemble et renforcer votre lien. Ces groupes sont particulièrement conseillés aux personnes n’ayant jamais eu de chien avant ou celles ne pouvant pas offrir à leur chiot un contact régulier avec d’autres chiens. Si le groupe de jeu vous a plu à vous et à votre animal, sachez que de nombreux clubs canins proposent des cours pour jeunes chiens.

Comment jouer avec son chiot à son domicile ?

Occuper un chiot à la maison

Les jeux à la maison sont également d’une grande importance, non seulement pour occuper votre chiot, mais aussi pour son comportement social et son éducation. Par exemple, vous pouvez profiter de ces moments pour apprendre à ne pas mordre à votre bébé chien : dès qu’il utilise trop ses crocs, criez brièvement ou repoussez légèrement son museau. En interrompant momentanément le jeu, vous montrerez à votre jeune compagnon qu’il a franchi une limite. Même à la maison, n’oubliez pas les moments de repos bien mérités.

À quoi jouer avec un chiot ?

  • Jeux de traction
  • Lancer des jouets pour qu’il vous les rapporte
  • Jeux de réflexion
  • Jeux de lutte
  • Jeux pour aiguiser ses sens (tapis de fouille, pistage, etc)

Nous vous souhaitons de passer de merveilleux moments de jeux avec votre chiot !

Articles les plus utiles
5 min

Apprendre Ă  son chiot Ă  rester seul

Les chiens sont des animaux trĂšs sociables, qui aiment la compagnie de leur meute. Mais Ă  un moment ou un autre, tous les maĂźtres sont amenĂ©s Ă  laisser leur chiot seul. Il est important d’apprendre Ă  son chien Ă  rester seul trĂšs tĂŽt ! En effet, un chien adulte qui n’a jamais Ă©tĂ© seul vivra cette Ă©preuve avec beaucoup de difficultĂ© et d’angoisse. Apprendre Ă  son chiot Ă  rester seul n’est pas sorcier, cet article vous dit tout sur le sujet !

19 min

Accessoires pour chiot: les indispensables pour préparer son arrivée

Vous vous ĂȘtes dĂ©cidĂ© Ă  accueillir un nouveau membre de la famille ? FĂ©licitations ! Pour adopter un chiot de la meilleure maniĂšre qui soit, il est judicieux de prĂ©parer tout le nĂ©cessaire avant son arrivĂ©e. Au-delĂ  des conseils pratiques concernant l’éducation de votre chien, connaĂźtre les Ă©quipements indispensables tels que les accessoires pour chiot peut vous ĂȘtre d’une aide prĂ©cieuse pour bien apprĂ©hender l’arrivĂ©e de votre ami Ă  quatre pattes.

5 min

Chiot qui mordille : comment agir ?

Au bout de six semaines de vie, mĂȘme les chiots les plus adorables ont dĂ©jĂ  28 petites dents bien acĂ©rĂ©es, qu’ils utilisent de maniĂšre trĂšs efficace. À cet Ăąge-lĂ , leurs dents ressemblent Ă  des pointes d’aiguilles, et leurs morsures ne peuvent pas encore provoquer de graves blessures. Cependant, si vous avez un chiot qui mordille, il est primordial de l'Ă©duquer dĂšs son plus jeune Ăąge pour lui apprendre Ă  ne pas mordre.