Caniche nain

caniche nain

Un chien robuste de 6 kg : le caniche nain combine tous les avantages de la race noble et jouit d'une grande popularité. Rien d’étonnant à cela : ce chien n'est pas seulement intelligent, mais est aussi un vrai curieux qui aime accompagner sa famille partout.

Apparence : quelle est la taille d’un caniche nain ?

Le caniche nain mesure jusqu'à 35 cm de hauteur au garrot et pèse au maximum 6 kg. Outre le caniche nain, il existe le petit caniche, un peu plus grand avec un poids allant jusqu'à 10 kg. Il y a également le grand caniche, appelé "caniche royal", qui pèse jusqu'à 25 kg et mesure 45 cm de haut. Enfin, il y a le caniche toy, le plus petit représentant de la race avec 4 kg maximum.

Les différentes couleurs de pelage

Peu importe sa taille, un caniche reste un caniche. Tous les chiens de cette race ont le pelage typique bouclé du caniche. On distingue ici les caniches frisés et les caniches cordés. Le caniche frisé a un pelage de texture fine et laineuse, fortement bouclée, qui cède à peine sous une légère pression avec la main. Le pelage du caniche cordé est aussi abondant et forme des torsades d'au moins 20 cm de longueur ressemblantes à des cordes, d'où son nom. Les pelages des caniches nains peuvent avoir différente couleurs : noir, marron, argent, blanc, fauve orangé (abricot), fauve rouge et le tacheté noir et blanc, aussi appelé « arlequin ».

Caractère : un chien joyeux

La race a souvent l'image d'un chien gâté en raison de son apparence très extravagante durant les salons d’exposition. Les caniches nains ont aussi toujours connu le préjugé d'être un véritable « chien de grand-mère ». Malheureusement, de nombreux amateurs de chiens sont rebutés par ces clichés. Le caniche nain est un chien gai, intelligent et très amoureux de la nature qui adore accompagner son maître à tout moment. Alors qu'il est plutôt indifférent envers les gens étrangers, il s'entend généralement bien avec les chiens étrangers. Les caniches nains sont vigilants, mais pas agressifs. Contrairement aux caniches plus grands, ils sont de nature un peu plus vive, mais ils n'ont pas autant besoin de se dépenser au quotidien et n'ont pas un instinct de chasse.

Soins : la tonte est indispensable

Les caniches méticuleusement tondus donnent une impression de toilettage intense. Pourtant, ce n'est pas si coûteux puisque le caniche nain est simplement tondu à ras. De plus, la race a le grand avantage de ne pas avoir de sous-poil, ce qui plaît aussi aux personnes qui ne veulent pas passer leur temps à enlever les poils de leurs vêtements ou de leurs meubles. Cependant, le pelage nécessite un brossage régulier, autrement les poils morts du caniche nain resteront sur lui. En moyenne tous les deux mois, au plus tard tous les trois mois, votre caniche nain devrait être tondu par un professionnel. Vous pouvez aussi le faire vous-même si vous êtes bien instruit et que vous disposez d'une tondeuse de haute qualité.

Il existe de nombreuses variantes de tonte possibles, comme la coupe mouton, par exemple, où le pelage est tondu sauf au niveau des pattes et de la tête. Il s'agit, par exemple, de la coupe mouton, qui consiste à couper le pelage à une seule longueur sans couper au niveau des pattes et du visage.

Les parents de caniches nains qui aimeraient présenter leur animal lors d’une exposition s'informent naturellement avant tout sur le répertoire des toiletteurs de caniches. Tous les autres peuvent décider librement selon leur goût. Vérifiez régulièrement si les oreilles de votre animal ne sont pas infestées de parasites ou de poils morts afin de prévenir toute inflammation.

Alimentation : à adapter selon l’âge et le niveau d’activité de votre animal

Pour une alimentation saine, le caniche nain a besoin d'une alimentation adaptée à son âge et à son niveau d’activité. Jusqu'à l'âge de six mois, il est préférable de donner trois à quatre portions de nourriture par jour, puis réduisez à deux portions.

Un conseil : ne nourrissez pas toujours votre animal exactement à la même heure, ainsi vous évitez les aboiements du chien réclamant sa ration. En outre, déduisez toujours la quantité de friandises que vous donnez à votre animal de sa ration quotidienne afin d'éviter le surpoids. Les aliments à mâcher naturels comme les oreilles de bœuf conviennent pour l’hygiène dentaire. Par ailleurs, veillez à lui fournir de l’eau fraîche à volonté.

Comportement : le caniche nain me correspond-il ?

Les caniches nains ont de multiples talents et conviennent donc à de nombreux amoureux de chiens. Le caniche nain aime toujours être au milieu d'une meute. Ainsi, il convient bien aux familles ou aux célibataires qui peuvent passer beaucoup de temps avec eux.

En dehors de cela, puisque le caniche nain ne perd pas ses poils, on dit souvent qu'il est idéal pour les personnes allergiques, mais cela ne s'applique pas sans restrictions. Les personnes allergiques peuvent réagir aussi bien à la salive qu'aux pellicules, ce qui profite à celles qui sont allergiques exclusivement aux pellicules : le caniche nain ne les perd quasiment pas, du fait qu'il ne change pas de poil. Néanmoins, soyez prudents et faites-vous tester, vous et les membres de votre famille, avant d'emménager, pour déceler toute allergie aux poils de chien.

Puisque le caniche nain aime toujours être avec sa famille, une séparation relativement longue peut être très stressante pour lui. Par conséquent, il est préférable d'organiser des solutions pour les vacances avant d'adopter. De nos jours, les chiens peuvent facilement nous accompagner dans vos voyages : de multiples destinations sont possibles. Une autre bonne solution serait de faire garder votre caniche nain par quelqu'un qui lui est familier, comme des membres de votre famille proche ou un pet-sitter.

Prévoyez également l'équipement de base de votre futur colocataire. Cela inclut :

Des gamelles pour l'eau et la nourriture, un collier, un harnais, un panier, des accessoires de toilettage et bien sûr, des jouets.

Renseignez-vous à propos de l'assurance responsabilité civile des chiens et les taxes sur les chiens dans votre région. En plus du coût régulier d'une nourriture pour chien de haute qualité et de la visite annuelle chez le vétérinaire, considérez tous les coûts qui pourraient être engagés en cas de maladie.

Éducation : comment éduquer un caniche nain ?

D’une manière générale, plus le caniche est grand, plus l'éducation est facile. Mais même un caniche nain n'est pas très difficile à éduquer si vous appliquez les bases de l'éducation canine. Avec patience et constance, tout animal est facile à éduquer. Commencez dès son jeune âge de manière ludique en prononçant des ordres et félicitez-le avec enthousiasme lorsqu’il est obéissant. Pratiquez souvent mais brièvement. En effet, des séances trop longues peuvent rapidement surcharger votre petit caniche nain enjoué.

Activités : de combien d’exercice un caniche nain a-t-il besoin ?

Le grand caniche royal, est un vrai touche-à-tout. Il convient aussi bien aux longues randonnées qu'à l'agility des petits chiens ou comme compagnon de petites promenades. Mais il apprécie aussi de passer un après-midi tranquille avec vous.

Dans tous les cas, il est important de stimuler physiquement et mentalement votre animal afin qu’il se dépense. Les caniches nains aiment apprendre des petits tours, une activité que vous pouvez intégrer dans votre vie quotidienne de temps en temps. La Dog Dance peut aussi être très amusante pour vous deux. Vous pratiquerez ainsi des figures en harmonie, de sorte à constituer une chorégraphie gracieuse et élégante.

Santé : les caniches nains sont-ils sensibles à certaines maladies ?

Bien que le caniche nain soit par nature un chien robuste, ils sont encore sujets à certaines maladies. Il s'agit notamment de deux pathologies oculaires : l'atrophie progressive de la rétine (APR) et la cataracte. Ces deux maladies peuvent conduire à la cécité totale, mais l'APR peut désormais être écartée par des tests génétiques en élevage. Dans la forme héréditaire de la cataracte, les chiens atteints sont retirés de l'élevage. Cependant, il existe également une variante non héréditaire, qui peut être déclenchée par le diabète par exemple. De plus, les caniches nains sont sensibles aux luxations de la rotule, qui fait que la rotule glisse de sa position initiale.

Quelle est l’espérance de vie d’un caniche nain ?

Un caniche nain en bonne santé a une espérance de vie allant jusqu'à 17 ans.

Adoption : où adopter un caniche nain ?

Si vous avez décidé de partager votre vie avec un caniche nain, vous pouvez commencer à chercher un élevage. En tant que futur maître d'un chiot, vous contribuez à la santé de la race : n'adoptez que chez les éleveurs qui fournissent des soins de santé complets et le prouvent également par des tests d'aptitude à l'élevage des parents. Un éleveur fiable vous laissera visiter afin de vous montrer l'environnement des chiots ainsi que leurs parents. À ce moment, vous aurez également l'occasion de poser des questions et d'avoir une impression de l'élevage et de la socialisation des caniches nains.

Étant donné que la phase d’imprégnation a surtout lieu jusqu'à la neuvième semaine de vie, la socialisation affectueuse est particulièrement importante durant cette période.

Combien coûte un caniche nain ?

Comptez entre 600 et 1800 euros pour adopter un caniche nain auprès d’un éleveur.

Élevage : méfiez-vous des éleveurs peu scrupuleux

Un éleveur qui veille au bien-être de ses protégés est inscrit dans une association et ne vend que ses animaux qui ont reçu tous les soins nécessaires avec une preuve d'origine et un certificat de vaccination. Il aura sûrement quelques questions à vous poser, comme par exemple concernant votre expérience canine.

Ne tombez pas dans le piège des offres de caniches nains à bas prix et sans certificat généalogique. Les victimes de ces soi-disant « bonnes affaires » sont généralement des animaux et des acheteurs, car en plus d'une sélection réfléchie d'animaux reproducteurs, les soins médicaux et la socialisation affective, dont les petits chiots ont tant besoin, font ici défaut. Bien souvent, les parents souffrent aussi, car les périodes entre les portées sont trop courtes, afin d'augmenter le profit. Méfiez-vous aussi des portées de particuliers car un élevage compétent exige beaucoup de savoir-faire, et donc une sélection appropriée d'animaux.

Pensez aux associations et aux refuges

Si vous souhaitez adopter un caniche nain adulte, vous pouvez vous renseigner auprès des refuges locaux ou des associations. De nombreux chiens y attendent une nouvelle famille.

Origines du caniche nain : du chien de chasse au chien de compagnie

Son nom en dit long : le mot allemand « Pudel » vient de « pudeln », qui signifie « éclabousser dans l'eau » et fait référence à l'origine des caniches nains, qui descendent des chiens d'eau. Des sources écrites attestent des chiens qui aiment l'eau et au pelage bouclé dès le XIVème siècle. Or, le pelage classique du caniche est beaucoup plus ancien : déjà dans la Grèce antique, il existait des photos de chiens dont la fourrure était tondue de telle façon qu'ils avaient l'aspect typique du lion. Déjà au 17ème siècle, les caniches nains jouissaient d'une grande popularité en Europe. Leurs ancêtres étaient cependant tous plus grands, pesaient entre 10 et 20 kg, et étaient donc classés dans la catégorie des chiens de taille moyenne.

Du chien de chasse au chien de compagnie

Sa docilité et ses bonnes capacités à rapporter les objets font de lui un chien de chasse populaire. Il était principalement utilisé pour la chasse à la sauvagine. Pour cela, la tonte classique du caniche avait également une utilité pratique : la fourrure était censée protéger le front, la poitrine, les épaules et les chevilles du chien, tandis que le poil ras sur le reste du corps améliorait ses capacités de nage.

Au 18ème siècle, la race était très populaire auprès de la noblesse, mais en tant que chien de chasse. Les chiens à poil court, plus faciles à soigner, remplacèrent bientôt les caniches comme chien de chasse. Chien intelligent, il s'est de plus en plus développé dans la société et s’est fait une place dans les salons de dames. On retrouvait même les petites têtes bouclées dans des spectacles de cirque au début du 20ème siècle. Pendant cette période, des développements importants dans l'élevage de caniches ont eu lieu, ce qui a rendu la race très populaire.

Bien sûr, il y a aussi de nombreuses personnalités qui n'ont pas pu résister à l'omniprésence des quadrupèdes, comme par exemple Winston Churchill. L'homme d'État britannique était un ami des caniches et a eu pendant 15 ans un caniche nain brun nommé Rufus II, qu'il avait enterré dans son jardin après une vie longue et heureuse.

Les caniches ont connu leur apogée dans les années 1960. Avec le passage du chien de chasse au chien de compagnie au 20ème siècle, les caniches ont été progressivement élevés en plusieurs tailles. Au début, on comptait seulement deux tailles de caniche : le caniche royal et le caniche moyen. En 1936, le caniche nain a été reconnu comme une autre taille de caniche. Cette année a également été celle de l'élaboration de la norme du caniche, en même temps que la FCI (Fédération Cynologique Internationale) établissait la France comme pays d'origine du caniche. Dans les années 1990, le caniche toy a finalement été reconnu comme la plus petite des quatre tailles de caniche.

Articles les plus utiles
11 min

Spitz nain

Si ce n’est pas par sa taille que le Spitz nain impressionne, c’est sans aucun doute par son caractère amical, son assurance et son énergie. Pas étonnant donc que de plus en plus de chiens de race Spitz nain gagnent le cœur des amoureux des animaux ! Découvrez vite notre sélection de nourriture et d’accessoires pour votre Spitz nain !
13 min

Berger australien

Autrefois utilisé comme chien de berger, le Berger Australien, à la taille moyenne et au magnifique pelage, a besoin qu’on lui propose des activités diverses et stimulantes, qui lui permettront de s’épanouir physiquement et mentalement.
12 min

Bouledogue français

Le joyeux bouledogue français, ou bulldog français, est un sympathique petit animal qui charmera rapidement tous les amoureux des chiens, grâce à ses mignonnes petites oreilles de chauve-souris son grand besoin de câlins.