Setter gordon

setter gordon dans la nature

Une race idéale pour les chasseurs et les sportifs

Le Setter Gordon ne conquiert pas seulement le cœur des chasseurs : cette race de chien sympathique et sportive s’avère un merveilleux compagnon pour les amoureux de la nature qui ont déjà l’expérience des chiens et qui désirent passer beaucoup de temps en plein air avec leur animal.

Des chiens puissants et élégants

Comme pour tous les autres setters, un simple coup d’œil suffit à deviner les qualités de chasseur de ce chien puissant. Son corps est dynamique et harmonieux. Sa tête se distingue par un museau long et un stop prononcé. Sa longue queue droite ou légèrement en cimeterre est portée horizontalement – soit dans le prolongement de la ligne du dos, soit un peu plus bas. Avec une hauteur au garrot maximale de 66 cm, le Setter Gordon mâle pèse entre 25 et 35 kg, ce qui en fait le plus lourd des setters. La Setter Gordon femelle a une taille légèrement plus petite, qui ne dépasse généralement pas 62 cm. La fourrure lisse de ce chien de race est toujours d’un noir profond avec des marques feu d’un rouge châtain vif. Le Setter Gordon a un poil de longueur moyenne, plus long au niveau des oreilles, des membres et de la queue que sur le reste du corps. Il présente en revanche un poil court et fin sur la tête et à l’extrémité de ses oreilles tombantes.  Ses mouvements sont pleins de puissance. Ce chien de race se met en quête d’une piste en levant son museau en l’air.

Un animal originaire des rudes Highlands écossais

Dès le 17ème siècle, de grands chiens de type setter et de couleur noir et feu ont servi de fidèles alliés aux chasseurs dans les îles Britanniques. Les ancêtres du Setter Gordon étaient tout simplement appelés « setters écossais ». À la fin du 18ème siècle, le duc Alexander de Gordon a joué un rôle déterminant pour la création de la race portant son nom. Cet amoureux des chiens et chasseur a fondé l’élevage en race pure de ce type de chien dans son château de Gordon Castle, situé dans la région écossaise du Banffshire. Le Setter Gordon était un chien parfaitement adapté à la chasse dans l’environnement hostile du château – les rudes Hautes-Terres écossaises. Le Kennel Club britannique l’a reconnu comme race à part entière en 1924.

chiot setter gordon © wip-studio / stock.adobe.com

Un Setter classique

L’origine du nom « setter » s’explique par le fait que les setters, qui font partie des chiens d’arrêt, s’assoient dès qu’ils ont flairé la présence de gibier. Il s’agit le plus souvent de volatiles comme les faisans. Ces chiens de race s’immobilisent sans faire de bruit et indiquent précisément la direction de la proie en la pointant du nez. Lors de ce « rituel », les setters ont aussi coutume de soulever l’une de leurs pattes avant. Le chasseur peut ensuite donner l’ordre à son chien d’effaroucher le gibier et de le tuer. Un Setter Gordon rapportera le gibier de manière fiable. Si deux Setters Gordon chassent ensemble et que le chien de tête adopte la posture de l’arrêt, le second chien adoptera à son tour la même posture – c’est ce que les chasseurs appellent la « secondarisation ». Ce chien de race fait partie de la catégorie des setters, qui inclut le Setter irlandais rouge et blanc, le Setter anglais et le Setter irlandais rouge. Tous ont en commun – outre une morphologie similaire et de nombreuses similitudes de caractère – la propriété innée de se fixer à l’arrêt, qui a encore été perfectionnée par un élevage ciblé.

Caractère : un chien plus doux qu’il n’y paraît

Comme de nombreux autres setters, le Gordon est un chasseur courageux et sûr de lui en pleine nature, qui se transforme souvent en un chien câlin et joueur à la maison. Dès lors qu’il est bien occupé, il s’agit d’un animal équilibré, intelligent et courageux. Il a une grande confiance en lui et ne se laisse pas facilement déstabiliser. Un Setter Gordon n’a pas tendance à se montrer agressif. Ce chien recherche la compagnie de sa meute humaine, dont il apprécie notamment les caresses. C’est la raison pour laquelle il est important de bien l’intégrer dans la famille – le chenil n’est pas une option envisageable ! Il s’entend bien avec ses congénères et les autres animaux de compagnie qui font partie de sa meute. Il a en principe de très bonnes relations avec les enfants. En revanche, il se montre plutôt réservé envers les étrangers et il n’apprécie pas que ces derniers s’approchent de lui sans prendre de précautions. Cette race de chien a un grand besoin d’activité physique, dont il faut absolument tenir compte. Il appréciera d’autant plus les moments de repos avec sa meute humaine – qui revêtent également une grande importance pour lui – si vous lui offrez de nombreuses occasions de prendre l’air.

Une éducation optimale avec un dressage pour chien de chasse

Aussi intelligent et adorable soit-il, le Setter Gordon reste un chasseur très sûr de lui et n’est de ce fait pas un chien adapté aux maîtres novices. Son éducation doit reposer sur l’empathie et la cohérence – ce chien a besoin de directives claires comme l’eau de roche, auxquelles il se soumettra volontiers. Un Setter Gordon mal éduqué ou maltraité perdra vite confiance en son chef de meute. Contrôler l’instinct de chasse d’un Setter Gordon relève du défi : l’élan de ce chien peut en effet difficilement être freiné – surtout à la vue d’oiseaux – sans recourir à un éducateur canin professionnel. Même si vous faites de votre Setter Gordon un chien de compagnie et de famille, il est préférable de suivre avec lui une formation à l’obéissance destinée aux chiens de chasse. Avant même d’accueillir votre chiot, renseignez-vous sur les écoles d’éducation canine disposant de l’expérience nécessaire.

Santé : une race particulièrement robuste

En tant que chien de chasse élevé pour sa robustesse, le Setter Gordon fait partie des catégories de chiens très peu vulnérables aux maladies courantes chez les animaux de race. Quelques précautions s’imposent cependant : lorsque vous choisissez votre éleveur de setters, veillez à ce que les parents de l’animal aient bénéficié d’un dépistage de la dysplasie de la hanche (HD) et demandez à voir les résultats des examens. En plus d’une hérédité défavorable, une mauvaise alimentation et un exercice trop intensif peuvent favoriser l’apparition de cette maladie. Certains Setters Gordon peuvent aussi souffrir de troubles oculaires, sous forme par exemple d’une malformation de la paupière ou d’une « atrophie progressive de la rétine » (PRA). Les éleveurs sérieux travaillent à la prévention de cette maladie en opérant une sélection minutieuse. Un Setter Gordon a une espérance de vie moyenne comprise entre 12 et 14 ans.

Alimentation : quels sont les besoins des Setters gordon ?

Comme tous les chiens, le Gordon Setter a besoin d’une alimentation composée principalement de viande de qualité. Veillez par conséquent à ce que la viande figure tout en haut de la liste des ingrédients de la nourriture que vous avez choisie, qu’il s’agisse d’aliments secs ou humides. Les jeunes chiens ont besoin de trois à quatre portions journalières, alors que deux repas par jour s’avèrent suffisants pour les chiens plus âgés. Les besoins énergétiques de votre compagnon dépendent entre autres de son niveau d’activité, si bien que les recommandations alimentaires des fabricants ne sont à considérer que comme une estimation approximative. Pesez votre Setter adulte toutes les deux à trois semaines pour pouvoir compenser une éventuelle augmentation ou diminution de poids. Un Setter Gordon qui se dépense suffisamment n’a pas tendance à être en surpoids. Si vous envisagez un changement de régime alimentaire, procédez par étapes, en remplaçant progressivement la nourriture connue par une part croissante de nouvelle nourriture. Vous éviterez ainsi des réactions d’hypersensibilité sous forme de diarrhée ou de vomissements. Accordez toujours un temps de repos après le repas à votre compagnon pour qu’il puisse digérer tranquillement. Vous diminuerez ainsi le risque d’une torsion d’estomac pouvant s’avérer fatale. Si vous donnez des friandises à votre compagnon, privilégiez les en-cas sains tels que les aliments lyophilisés, les articles secs à mâcher ou les friandises spécialement conçues pour l’hygiène dentaire des chiens. Veillez à ce que votre protégé ait toujours suffisamment d’eau fraîche à sa disposition. 

Soins : entretenir ces chiens

Le poil mi-long du Setter Gordon nécessite un entretien régulier : brossez votre animal en profondeur au moins une fois par semaine – vous éliminerez ainsi les poils morts et les éventuelles petites saletés que votre animal ramène de ses promenades, comme les bardanes ou les brindilles. Ce brossage devrait également empêcher le poil de feutrer. Portez une attention particulière à l’arrière des oreilles et aux aisselles de votre compagnon. Dessinez une raie pendant le brossage pour éviter que des nœuds ne se forment à la racine des poils. Nous vous conseillons de recourir ensuite à un peigne à dents fines. Attention aux accessoires de toilettage qui peignent le sous-poil – ils peuvent endommager le poil de couverture du Setter Gordon et ne doivent être utilisés qu’avec précaution et expertise. Vous pouvez raccourcir les poils plus longs entre les orteils à l’aide de ciseaux à effiler. Baignez votre compagnon au maximum une fois par mois en recourant à un shampooing doux pour chien. La plupart du temps, un simple coup de brosse suffit pour venir à bout des saletés une fois qu’elles ont séché. Examinez régulièrement les oreilles pendantes de votre Setter Gordon, car une inflammation peut facilement s’y former en raison du climat chaud et humide qui y règne. Au besoin, nettoyez-les avec un nettoyant spécial pour oreilles vendu dans les magasins spécialisés. Contrôlez régulièrement les griffes de votre compagnon, surtout s’il fait moins d’exercice en prenant de l’âge ou s’il marche presque exclusivement sur un sol mou en forêt, dans l’herbe ou dans les champs. Dans tous ces cas de figure, les griffes ne s’usent souvent pas suffisamment et doivent être raccourcies à l’aide d’un coupe-griffes.

© As13Sys / stock.adobe.com

Activités : des promenades en plein air

Le Setter Gordon aime la chasse et les expériences positives qu’elle procure. Pour les chasseurs, c’est un compagnon polyvalent qui convient aussi bien à la recherche qu’aux battues et à la traque du gibier. Ce chien travaille de manière fiable en forêt et dans les champs et est un excellent rapporteur. Si vous ne pouvez pas lui offrir ces expériences de chasse, vous devez absolument lui trouver une compensation. Ce sportif a besoin de passer beaucoup de temps dans la nature chaque jour, qu’il pleuve, qu’il vente, qu’il gèle ou qu’il neige. Une fois adulte, le Setter Gordon sera un excellent compagnon pour une séance de jogging, de vélo ou d’équitation. Il faut toutefois tenir compte de sa passion pour la chasse : lorsque vous faites une activité avec votre chien, gardez toujours un œil sur lui et veillez à ce qu’il reste à portée de vue et puisse être rappelé à tout moment. Initiez-le à des activités sportives communes en l’y entraînant progressivement. Ce chien de race se prête également bien aux jeux de rapport ou au mantrailing – il aime les défis et apprécie les expériences de réussite qu’il vit en faisant travailler son excellent flair. N’oubliez pas que le Setter Gordon peut se transformer en un vrai chat câlin : profitez de pauses communes pour vivre des moments de détente et de douceur avec votre ami sur pattes.

Ce chien est-il fait pour moi ?

Cet amoureux de la nature se sent bien avec des personnes qui l’accompagnent souvent à l’air libre et qui, dans l’idéal, partagent sa passion pour la chasse, c’est-à-dire des chasseurs amateurs ou professionnels. Il peut également trouver son bonheur dans une famille sportive, mais il a dans ce cas besoin d’occupations adaptées – il faut donc prévoir suffisamment de temps à consacrer à votre animal, en plus de celui passé à entretenir son pelage. Ce setter s’entend très bien avec les enfants. Si ces derniers ont l’habitude de se comporter de manière respectueuse avec les animaux, des amitiés durables peuvent ainsi voir le jour. Il va sans dire que cette race ne se sentira pas à l’aise en ville. Il lui faut idéalement une maison à la campagne, de préférence avec un jardin clôturé où il pourra se promener librement.

Avant d’accueillir votre nouveau compagnon, il faut que vous ayez conscience que vous prenez sous votre responsabilité la vie d’un chien que vous espérez longue. Cet engagement suppose un investissement quotidien en temps et en argent : aux dépenses occasionnées par l’achat de l’animal et de l’équipement de base s’ajoutent les frais de vétérinaire, le prix d’une alimentation de qualité et le montant de l’assurance responsabilité civile. Mieux vaut disposer d’un fonds de réserve pour les éventuelles consultations chez le vétérinaire en cas de maladie. Réfléchissez à la personne qui s’occupera de votre protégé si vous êtes malade ou si vous souhaitez partir en voyage. Comme ce chien entretient un lien très étroit avec sa personne de référence ou sa famille, il serait idéal qu’il soit pris en charge par des personnes qu’il connaît – ou qu’il puisse tout simplement partir en vacances avec vous ! Conseil : le Setter Gordon, s’il est bien élevé, est un merveilleux compagnon pour les séjours en mode randonnée. De plus, un grand nombre d’hôtels réservent désormais un accueil chaleureux à leurs clients à quatre pattes.

Où trouver un Setter Gordon ?

La répartition des Gordon Setters varie considérablement d’un pays et d’une région à l’autre. En Allemagne, plus de 200 chiots ont vu le jour au cours des dernières années, ce qui signifie que les setters Gordon y sont environ quatre fois plus nombreux que les setters anglais, par exemple. En Grande-Bretagne, en revanche, ces derniers sont beaucoup plus populaires que les Gordon Setters. Mais même s’il vous faut parcourir une plus grande distance ou patienter un peu pour trouver le chien de vos rêves : n’achetez votre Setter Gordon qu’auprès d’un éleveur affilié à un club canin, qui cède ses animaux avec tous les papiers requis. Ce n’est qu’ainsi que vous aurez l’assurance de posséder un véritable Setter Gordon. L’élevage responsable de chiens implique en effet un certain nombre d’obligations : la prévention sanitaire, un savoir-faire adapté au type de la race et à son caractère ainsi qu’une socialisation complète. Autant de garanties que vous ne trouverez pas auprès des vendeurs de prétendues « bonnes affaires » ou chez les propriétaires de chiens qui souhaitent que leur compagnon ait une progéniture « juste pour voir ». Évitez à tout prix d’acheter votre chien auprès de ces personnes : soutenez au contraire l’élevage sérieux de cette race particulière. Un tel chiot coûte généralement entre 700 et 1 200 €. Votre nouveau membre de la famille pourra emménager chez vous au plus tôt à l’âge de huit semaines. N’oubliez pas de respecter le calendrier vaccinal votre chiot.

Si vous êtes à la recherche d’un Setter Gordon déjà adulte et que vous souhaitez adopter un animal en quête d’un nouveau foyer, vous pouvez vous renseigner – sur place ou sur Internet – auprès des associations de protection pour animaux comme la SPA. La probabilité d’y trouver un setter de pure race est certes faible, mais il se peut que vous rencontriez quelques setters croisés dont le charme vous séduira peut-être. Informez-vous bien sur les antécédents et les caractéristiques de ces chiens de chasse pleins de tempérament et d’énergie, ou au cas échéant de leurs hybrides, car ils peuvent être difficiles à gérer s’ils n’ont pas reçu une éducation et une formation adéquates. Avant de prendre la décision d’en adopter un, assurez-vous que ce chien convient à votre cadre de vie et à votre expérience des chiens. Une autre option pour trouver un Setter Gordon déjà adulte consiste à contacter des associations qui se consacrent spécialement à cette race et qui aident les particuliers ou les éleveurs à placer des setters d’un certain âge – dont de temps à autre des Setters Gordon.

Nous vous souhaitons beaucoup de plaisir avec votre beauté écossaise !

Articles les plus utiles
13 min

Spitz nain

Si ce n’est pas par sa taille que le Spitz nain impressionne, c’est sans aucun doute par son caractère amical, son assurance et son énergie. Pas étonnant donc que de plus en plus de chiens de race Spitz nain gagnent le cœur des amoureux des animaux !

14 min

Bouledogue français

Le joyeux bouledogue français, ou bulldog français, est un sympathique petit animal qui charmera rapidement tous les amoureux des chiens, grâce à ses mignonnes petites oreilles de chauve-souris son grand besoin de câlins.

12 min

Berger australien

Autrefois utilisé comme chien de berger, le Berger Australien, chien de taille moyenne au pelage magnifique, a besoin qu’on lui propose des activités diverses et stimulantes, qui lui permettront de s’épanouir physiquement et mentalement. Apprenez l'essentiel sur cette belle race de chien dans notre article.