Perruche Catherine

Rédigé par Bärbel Edel
perruche catherine

La Perruche Catherine ne peut se passer de la compagnie de ses congénères.

Souvent considérée comme une sorte de perroquet à part, la perruche catherine se distingue cependant de son proche parent par un caractère plus calme et plus chaleureux - ce qui ne l’empêche pas d’avoir la bougeotte ! Cet oiseau a besoin d’activités variées et de pouvoir voler de temps à autre en liberté. Très sociable, il ne doit en aucun cas être élevé seul.

Apparence

La Perruche Catherine (Bolborhynchus lineola) est originaire d’Amérique centrale, plus précisément d’Amérique du Sud. On la reconnaît à son plumage d’un vert lumineux marqué de noir et de bleu. Sa couleur témoigne d’une adaptation parfaite aux forêts de sa terre natale.

Son élevage ciblé a néanmoins donné naissance à d’autres coloris, si bien que l’on rencontre aujourd’hui des individus dont le plumage est bleu, turquoise, jaune, gris, et dans les tons crème.

Il est très difficile de distinguer à l’œil nu les deux sexes, même si les mâles ont en principe un plumage légèrement plus foncé que celui des femelles.

Quelle taille fait cet oiseau à l’âge adulte ?

Cette perruche fait entre 16 et 17 cm de long, mais sa queue à elle seule s’étend sur 6 cm. Ses ailes ont une longueur de 10 cm environ. Une fois adulte, cet animal pèse entre 50 et 60 g.

perruche catherine dans la forêt
Originaire d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud, la perruche catherine fait environ 16 cm de long.

Caractère : un animal sociable et intelligent, qui aime bouger

Ces perruches se distinguent par un tempérament extrêmement sociable. Dans la nature, elles vivent au sein de petits groupes pouvant réunir jusqu’à 20 oiseaux. L’élevage d’une seule perruche catherine est donc à éviter à tout prix.

Une vie en société garante du bonheur

Mâles et femelles vivent en couple. Ils passent beaucoup de temps à se câliner et à se gratter l’un l’autre. Si l’un des membres du couple vient à disparaître, l’oiseau resté seul doit absolument trouver un nouveau compagnon ou une nouvelle compagne.

Ces petits oiseaux brillent en outre par leur intelligence et aiment particulièrement bouger. La compagnie de leurs congénères, un grand espace et des occupations variées suffisent à leur bonheur.

Ces animaux diurnes ont besoin de se reposer au moins 10 h la nuit. Vous pouvez au besoin obscurcir leur volière dans cette optique.

Cet oiseau peut-il apprendre à parler ?

Contrairement à d’autres sortes de perruches, les perruches catherine sont d’un tempérament plutôt calme. Elles disposent cependant d’un large répertoire de sons et sont notamment capables de siffler, gazouiller, roucouler, et même grogner ! En revanche, elles ne savent pas parler.

Les crises de panique

Si une Perruche Catherine prend peur, il se peut qu’elle prenne soudainement son envol. Lorsque de telles crises de panique surviennent, l’oiseau risque de se heurter à la grille de la volière ou à d’autres obstacles et de se blesser grièvement.

Pour éviter ce type d’incident, approchez-vous toujours avec précaution de vos animaux et adressez-leur la parole avant pour éviter de les effrayer.

L’idéal est d’élever de petits groupes de perruches avec trois couples au moins. Comme ces oiseaux aiment particulièrement se déplacer, ils ont besoin d’un hébergement offrant beaucoup d’espace.

Un élevage exclusivement en cage à éviter à tout prix

L’idéal est de mettre à disposition de ces oiseaux une pièce entière avec une cage pour dormir. Une autre option consiste à les héberger dans une grande volière – tout en donnant à vos oiseaux l’opportunité de voler librement plusieurs heures par jour. Un élevage exclusivement en cage est contraire au bien-être animal !  La taille minimale d’une cage pour accueillir un couple d’oiseaux est de 120 x 60 x 100 cm.

Placez votre volière ou votre cage à un endroit calme et lumineux, sans exposition directe à la lumière du soleil. Mettez vos protégés à l’abri des courants d’air et évitez les variations de température trop importantes.

Mode d’emploi pour aménager la cage

Ces oiseaux aiment le mouvement et l’escalade. Équipez votre cage d’échelles, de perchoirs, de cordes et de balançoires. Vos animaux apprécieront aussi de pouvoir se baigner.

Disposez les assises de manière à éviter à vos protégés les salissures occasionnées par la chute de déjections. Pour dormir, ces oiseaux ont besoin de nichoirs ouverts, de petites planches ou de branches qu’il est préférable de placer en hauteur.

Lorsque vous aménagez leur cage, veillez à ce que les oiseaux disposent toujours de suffisamment de place pour voler à leur guise. Il est conseillé de nettoyer en profondeur tous les accessoires de la cage une fois par semaine.

Pour recouvrir le sol de la cage, vous pouvez utiliser de la litière de chanvre ou une autre matière absorbante, à renouveler une fois par semaine.

Dans la boutique en ligne de zooplus, vous trouverez un large assortiment d’accessoires pour aménager votre cage pour oiseaux comme bon vous semble. 

perruche catherine dans une cage
La Perruche Catherine ne doit pas être uniquement élevée en cage car elle a besoin d’espace pour voler à sa guise.

Ces oiseaux sont de bons mangeurs. Dans leur région d’origine, les perruches catherine se nourrissent principalement de fruits, de bourgeons, de semences d’arbres et de graminées.

Les larves de coléoptères et les vers font aussi partie de leur régime alimentaire.

Recommandations alimentaires

Pour que vos perruches ne prennent pas trop de poids, vous devez veiller à ce qu’elles bénéficient d’une alimentation équilibrée.

Certains experts recommandent de leur donner 50% d’aliments frais (fruits, légumes et herbes) et 50% de graines. D’autres préconisent en revanche la répartition suivante : 50% de fruits et de légumes, 10% d’herbes et 40% de graines.

Les mélanges de graines

Vous pouvez donner une à deux cuillères à soupe pleines par animal d’un mélange de graines pour grande perruche. Ces aliments ne devraient pas contenir de semences oléagineuses comme les graines de tournesol ou de chanvre, ou seulement en petites quantités. Les pellets peuvent également leur convenir.

Aliments frais

Vous pouvez proposer les fruits et les légumes frais suivants à vos perruches :

  • des pommes ;
  • des carottes ;
  • du fenouil ;
  • du poivron ;
  • de la chicorée.

Attention : les avocats sont toxiques pour les perruches catherine !

Vos petits oiseaux apprécieront également diverses herbes sauvages comme les pissenlits ou se feront un plaisir de grignoter les branches fraîches d’arbres à feuilles.

Grit et minéraux

L’appareil digestif des perruches catherine est parfaitement adapté à une alimentation végétale. Pour faciliter la digestion, ces oiseaux ingèrent de petits cailloux qui broient la nourriture au sein de leur estomac : les aliments peu digestes peuvent de cette façon être assimilés plus facilement.

Il est donc conseillé de mettre à disposition de vos perruches du sable grossier pour oiseaux en quantité suffisante, ainsi que des pierres minérales.

Un élément essentiel à ne pas oublier : l’eau fraîche

Assurez-vous que vos oiseaux disposent toujours de suffisamment d’eau fraîche – notamment les jours de forte chaleur.

Nettoyez bien les récipients contenant la nourriture et l’eau chaque jour.

Comme les perruches catherine ont tendance à bien dissimuler leurs problèmes de santé, on s’aperçoit souvent trop tard des maladies dont elles souffrent.

Observez donc bien vos compagnons à plumes pour pouvoir remarquer à temps le moindre petit changement et réagir en conséquence.

Les symptômes de maladie

Les changements de comportement suivants peuvent être les manifestations de maladies :

  • manque d’appétit et perte de poids importante ;
  • appétit accru ;
  • un grand besoin de sommeil  / apathie ;
  • une posture inhabituelle ;
  • une respiration difficile et des battements de queue ;
  • des déjections de forme ou de couleur inhabituelles ;
  • des plumes gluantes et collantes ;
  • un regard trouble et inexpressif ;
  • des yeux collés, gonflés ou fermés.

L’annuaire vétérinaire de zooplus vous aidera à trouver un professionnel spécialiste des oiseaux.

Combien de temps vit un oiseau de cette espèce ?

L’espérance de vie moyenne de la perruche catherine est de 10 ans, mais avec un peu de chance, vos oiseaux pourront atteindre un âge plus avancé.

Le toui catherine appartient à la famille des vrais perroquets, à la sous-famille des Forpus et au genre des Bolborhynchus.

On les trouve dans la forêt et la savane

Elles sont originaires d'Amérique centrale et d'Amérique du Sud. Là-bas, elles vivent principalement dans les forêts, mais on les trouve aussi dans la savane.

Pendant les mois d'été, les perruches catherine recherchent les forêts de montagne situées en altitude. Ils préfèrent alors une altitude de 1 500 mètres et plus. En hiver, elles migrent vers des zones plus basses et se tiennent à environ 600 mètres d'altitude.

Depuis plus de 100 ans, elles sont également élevées en Europe.

Achat : où trouver une oiseau de cette espèce ?

Certains professionnels français se sont spécialisés dans l’élevage de perruches catherine. Au moment de l’achat, assurez-vous que les oiseaux ont l’air en forme et que leur plumage brille. Vérifiez également l’état des cages, qui doivent être spacieuses et propres.

Un éleveur digne de confiance n’a rien à cacher et prendra le temps nécessaire pour répondre en détail à toutes vos questions.

Il se peut que vous trouviez aussi votre bonheur dans un refuge pour animaux près de chez vous, où des perruches catherine sont en attente d’un nouveau foyer.

Les bourses aux oiseaux et les foires aux animaux sont à bannir

Évitez en revanche d’acheter un animal dans le cadre d’une bourse aux oiseaux ou d’une foire aux animaux. Les oiseaux y sont souvent exposés dans les pires conditions : ils doivent rester des heures durant dans des cages bien trop petites pour eux, sous le regard de centaines de visiteurs. Du stress à l’état pur pour ces animaux sensibles !

Les défenseurs des animaux déconseillent un achat dans une animalerie, car les oiseaux n’y bénéficient pas toujours d’un meilleur traitement.

Il arrive aussi que des animaux particulièrement dociles soient proposés à l’unité, mais les perruches catherine sont des animaux sauvages qui ont besoin de la compagnie de leurs congénères.  N’encouragez pas de telles pratiques, contraires au bien-être animal, en vous portant acquéreur d’un seul oiseau.

Un certificat de provenance comme garantie indispensable

En France, la perruche catherine est une espèce protégée. Même si votre élevage n’est pas soumis à déclaration, il vous faudra disposer du certificat de provenance des animaux en votre possession.

Combien coûte une perruche catherine ?

Le prix d’une perruche catherine s’élève – en fonction du vendeur – à 60 euros ou plus.

Un achat à ne pas prendre à la légère

Même si les perruches catherine ont la réputation d’être une espèce d’oiseaux relativement calme, elles se font volontiers entendre le matin et le soir. Prenez le temps de réfléchir et n’envisagez un achat que si vous n’avez pas de voisins sensibles au bruit.

Aperçu de la Perruche Catherine

  • Nom : Toui Catherine / Perruche Catherine, nom scientifique : Bolborhynchus lineola
  • Taille : 16 -17 cm
  • Espérance de vie : 10 ans
  • Élevage :  en couples, petits groupes, élevage d’un seul individu à éviter
  • Dimensions minimales de la cage : 120 x 60 x 100 cm
  • Alimentation : fruits, légumes, graines
  • Niveau d’élevage : exigeant

Bärbel Edel
Profilbild von Magazin-Autorin Bärbel Edel

Je suis journaliste, j'aime les animaux et j'ai réalisé quelques travaux de recherche sur la relation entre les Humains et les chiens durant mes études sur le folklore. Il y a quelques années, j'ai adopté un chat au refuge pour animaux de Munich. Elvis a été la raison pour laquelle j'ai commencé mon blog sur les chats "Lieblingskatze" et aussi pour parler des animaux d'une manière journalistique. Avec mes articles, j'aimerai aider les gens à mieux comprendre leurs animaux de compagnie.


Articles les plus utiles
7 min

Canari

Les canaris sont des oiseaux très autonomes et faciles à vivre : ils se soignent eux-mêmes lorsque vous leur mettez à disposition une petite baignoire, quelques perchoirs de tailles différentes et un os de seiche à picorer. Mais dans certaines situations, votre oiseau a besoin que vous preniez soin de lui. Pour tout savoir sur les canaris, continuez votre lecture !
5 min

Inséparables (agapornidés)

Du fait de leur petit gabarit, les inséparables sont souvent placés dans des cages bien trop étroites. Ces petites boules d’énergie ont besoin d’un espace suffisamment spacieux pour pouvoir se défouler.