L’alimentation du lapin : comment bien nourrir votre lapin ? This article is verified by a vet

Alimentation lapin branches

L'alimentation du lapin doit être adaptée.

Un régime alimentaire adapté permet de prévenir les problèmes dentaires et digestifs du lapin. Il constitue la base de la santé et longévité de nos amis aux longues oreilles. Découvrez dans cet article nos conseils pour bien nourrir votre lapin.

L'alimentation spécifique des lapins 

Le moment tant attendu est arrivé, votre compagnon aux longues oreilles est arrivé dans votre foyer. Mais comment offrir une bonne alimentation à votre lapin ? Bien nourrir votre lapin nécessite certaines connaissances en matière de comportement et besoins alimentaires. 

Le système digestif d'un lapin est conçu pour absorber de grandes quantités de plantes riches en fibres brutes. Leurs incisives et molaires poussent constamment et leur tube digestif est dit passif. Les lapins ont donc besoin d'un apport de nourriture constant.  

Manger de façon continue est très important pour les lapins 

Ce n'est qu'en mastiquant et en écrasant constamment des aliments riches en fibres que leurs molaires s'usent suffisamment. En effet, leur croissance est continue et les molaires peuvent grandir de plusieurs millimètres par mois. Si leur usure est insuffisante, il existe un risque d'apparition de pointes dentaires et de malocclusion.  

Une alimentation inadaptée et trop riche peut causer une modification de la flore intestinale chez les lapins entraînant des troubles digestifs tels que la diarrhée, mais aussi des conséquences plus sérieuses (ralentissement ou arrêt de transit). 

Alimentation de lapins et cochons d'Inde

Que mangent les lapins? 

Pour bien nourrir son lapin domestique, il est possible de s'inspirer de l'alimentation naturelle des lapins sauvages. En fonction de la saison, ces derniers passent la majeure partie de leurs journées à manger ce qu'ils ont trouvé. 

Une alimentation équilibrée pour les lapins comprend les éléments suivants : du foin de bonne qualité à volonté, du fourrage vert frais adapté à la saison, ainsi que des légumes, brindilles et feuilles en complément. 

Les fruits, quant à eux, ne peuvent être donnés qu'en très petites quantités et de façon très ponctuelle, par exemple sous forme de récompense. 

Mais le plus important pour une alimentation saine pour les lapins est la combinaison de différents éléments : 

Pourquoi le foin est-il si important pour mon lapin ? 

Le foin est l'aliment de base du lapin, il doit être mis en permanence à disposition de votre animal. C'est le meilleur moyen de couvrir les besoins quotidiens en fibres de votre lapin et de participer à l'usure régulière de ses dents. La seule alternative au foin est une alimentation très riche en herbe fraiche des prés. 

La qualité et la composition du foin sont très importantes, celui-ci doit avoir une odeur fraîche de prairie et des feuilles avec de nombreuses tiges tendres et bien séchées. Proposé dans une mangeoire à foin ou attaché à différents endroits, le foin est un moyen d'occuper et de faire bouger votre lapin. 

De nombreuses variétés de foin sont disponibles dans le commerce. Le foin de prairie riche en herbes, par exemple, est l'un des plus adapté à l'alimentation des lapins. Cependant, il a une très forte teneur en calcium et votre lapin ne peut donc pas s'en nourrir exclusivement. Le foin frais à haute teneur en herbes est aussi une bonne source de fibres. 

Comme pour chaque élément de son alimentation, il est important de varier le type de foin que vous donnez à votre animal.  Ainsi, votre lapin pourra choisir lui-même les herbes qu’il mange en fonction de ses besoins. 

A quoi faire attention pour le foin ? 

Ne donnez jamais de foin humide ou qui présente des moisissures. En effet, les lapins sont très sensibles aux moisissures et aux mycotoxines. Pensez à stocker votre foin dans un récipient qui n'est pas hermétique (un sac en tissu par exemple), et non dans un sac plastique. 

Par ailleurs, le foin stocké trop longtemps perd son odeur fraîche et sa teneur en nutriments. Il peut aussi devenir poussiéreux, ce qui est irritant pour les voies respiratoires du lapin.  

Le fourrage frais est-il important dans l'alimentation du lapin ? 

Les herbes fraiches des prés constituent l'alimentation naturelle des lapins de garenne. En période estivale, les végétaux frais devraient idéalement représenter 85 à 95 % de la ration quotidienne de votre lapin. 

Ils contiennent des protéines, des fibres et des nutriments, des minéraux, des vitamines et des graisses dans une proportion équilibrée. Leur teneur élevée en eau est aussi un bon moyen de prévenir la formation de calculs urinaires chez les lapins. 

L'alimentation fraîche permet également une bonne usure des dents grâce aux longues phases de mastication, de plus, la variété de goût offerte par ces végétaux est très appréciée par les lapins. Enfin, ils ont une faible teneur en graisses, ce qui limite les problèmes de poids. 

A quoi faut-il faire attention avec le fourrage frais ?

Il est important de passer à la nourriture fraîche de façon progressive au printemps ou en été. En effet, un changement trop rapide peut entraîner des troubles digestifs tels que la diarrhée. 

Veillez également à ne pas cueillir vos herbes et feuilles dans des lieux fréquentés par de nombreux chiens ou lapins sauvages, vous limiterez les risques de transmission de maladies. Les herbes traitées avec des pesticides ou autres engrais sont aussi à bannir. 

Les végétaux frais ne doivent pas être conservés plus de 24h après leur cueillette.  De même, ne donnez pas à votre animal des herbes qui ont été trop exposées à la chaleur ou qui ont fermenté. 

Le fourrage frais doit être varié, l'idéal étant de mélanger des herbes et des plantes aromatiques.  Cependant, ne cueillez que des herbes que vous connaissez vraiment afin d'éviter tout risque d'empoisonnement. 

Alimentation de lapins au fourrage frais

Les légumes ont-ils leur place dans l'alimentation du lapin ? 

Tout le monde ne peut malheureusement pas cueillir des herbes fraîches pour son lapin chaque jour. Pour lui assurer une bonne alimentation, vous pouvez associer différents types de légumes à des plantes aromatiques en parallèle du foin à volonté. 

Proposez à votre lapin un assortiment de légumes chaque jour, au début intégrez un nouveau légume à la fois, pour que sa flore s'y habitue progressivement. Vous éviterez ainsi les problèmes de digestion. Les légumes doivent représenter 10% du poids du lapin par jour. 

Les plantes aromatiques sont un bon moyen de compenser le manque d'herbe fraiche. Ici aussi, il est important de proposer différentes variétés pour que votre lapin choisisses les herbes aromatiques dont il a besoin.  

Pour tous les légumes et herbes aromatiques : ce que votre lapin n'a encore jamais testé doit être intégré progressivement et en très petites quantités à son alimentation. 

Certains légumes sont-ils à éviter ? 

  Les tubercules et les légumes racines (par exemple les carottes, les panais ou les racines de persil) sont très riches en énergie et peuvent être à l'origine d'obésité et de problèmes digestifs. Votre lapin ne doit en consommer que très rarement. 

Le chou et la salade verte causent des problèmes digestifs et des ballonnements, vous ne devez en donner qu'en toutes petites portions. Si votre lapin est nourri principalement avec des aliments secs, sa flore intestinale n'aura pas toutes les bactéries nécessaires à la digestion de produits frais. Dans ce cas, il est déconseillé de lui donner du chou car il pourrait souffrir de ballonnements et gaz très sévères.  

Mon lapin peut-il manger des brindilles et des feuilles ? 

Les branches d'arbres avec leur écorce, les feuilles et les fleurs font également partie du régime alimentaire du lapin : il aime ronger des branches. De plus, les brindilles fournissent à votre lapin de précieux minéraux et oligo-éléments. 

Presque toutes les espèces d'arbres et d'arbres fruitiers conviennent. Cependant, soyez prudents avec les plantes d'ornement. Assurez-vous d'avoir bien reconnu le type d'un arbre avant de faire votre cueillette. 

 Veillez à ce qu'aucun traitement n'ait été appliqué sur les arbres où vous faites votre cueillette. Ils peuvent être nocifs pour la santé du lapin.  

Pensez toujours à n'utiliser que des branches non traitées. Les lapins aiment également manger les feuilles (fraîches ou séchées) de nombreux arbres. L'idéal est de faire soi-même des réserves dans son jardin pour l'hiver. 

Cependant, les feuilles séchées n'ont aucune fonction dans l'usure naturelle des dents lors de de la mastication. Il ne faut donc en donner aux lapins que comme une récompense ou encore mélangées au foin. 

Alimentatoin de lapin à base de feuilles

Mon lapin peut-il manger des fruits ? 

Les fruits ont une teneur élevée en sucre et ne doivent être donnés à un lapin que rarement et en très petites quantités. Consommés en grande quantité, ils peuvent causer des problèmes d'obésité ainsi que des troubles digestifs. 

Les variétés de fruits appropriées sont : la fraise, la framboise, la banane ou la pastèque (idéale en été pour hydrater votre animal). La myrtille, la pomme et la poire peuvent aussi être données, mais ce sont des aliments très riches. Leur consommation doit donc être exceptionnelle et se limiter à une petite portion. 

Quels herbes et plantes aromatiques mon lapin peut-il manger ? 

Cette liste indique les herbes et les plantes que vous pouvez donner à votre lapin. Elle n'est pas exhaustive et ne présente qu'un aperçu des aliments adaptés. Ne donnez jamais à votre lapin une plante ou partie de plante que vous ne connaissez pas. 

A-P

Variété d'herbe  Partie comestible  Particularité
Toutes les variétés  européennes - Majeure partie de l'alimentation
Plantes aromatiques  - -
Achillée feuilles et fleurs tendres -
Alchémille  - -
Armoise - stimule la digestion
Barbarée commune  - -
Camomille  feuilles, fleurs et graines -
Capsella  feuilles, fleurs et graines -
Carotte sauvage  feuilles, fleurs, graines et racines  -
Egopode podagraire  fleurs, feuillesgraines, fruits riche en calcium 
Fraisier  jeunes pousses -
Galinsoga  - -
Géranium des bois  - en petites quantités 
Herbe aux écus  - -
Liseron  - -
Marguerite  - -
Oreille d'ours  - -
Ortie  jeunes pousses ou petites feuilles séchées  -

P-V

Pâquerette  fleurs et feuilles  en petites quantités 
Pimprenelle  - -
Pissenlit  fleurs et feuilles riche en calcium
Plantain / Grand Plantain  jeunes pousses et graines tendres  frais ou séché 
Sauge des prés  - -
Sisymbre officinal - -
Sonchus  feuilles et fleurs tendres en petites quantités
Souci (calendula)  - -
Stellaria media (Morgeline)  -  frais ou séché 
Thym  - -
Tournesol  feuilles et pétales  ne pas donner les graines
Trèfle (différentes variétés) feuilles et fleurs  en petites quantités, risque de ballonnement 
Tussilage  - à donner en mélange et en petites quantités 
Véronique  - -
Vulgaris cyanus (bleuet) - -

Quels légumes sont bons pour la santé de mon lapin ? 

 

Légume Partie comestible Particularité
Carotte  fanes privilégier les fanes, ne donner que rarement la carotte elle-même 
Céleri  branches -
Céleri rave  toutes les parties  -
Chou chinois  - à introduire progressivement 
Chou-fleur  uniquement les feuilles  en petites quantités 
Endive  - en petites quantités, riche en oxalates 
Pousse de pissenlits  - -
Radicchio (chicorée rouge)  - -

Pour varier les plaisirs vous pouvez aussi proposer à votre lapin les légumes suivants : 

Légume Partie comestible Particularité
Concombre retirer les pépins en petites quantités 
Epinards  - en petites quantités, riche en oxalates 
Epinards en branche - en petites quantités, riche en oxalates
Fenouil  verdure et bulbe  peut colorer l'urine en rose 
Laitue Romaine  - -
Maïs  feuilles  -
Poivron rouge et jaune  en petites quantités
Roquette  - -

Quelles sont les plantes aromatiques bénéfiques pour mon lapin ? 

Variété d'herbe Particularité
Aneth  riche en calcium
Basilic  -
Bourrache  -
Cerfeuil  -
Livèche  -
Marjolaine -
Mélisse uniquement les feuilles avant floraison 
Melisse citronnelle  -
Menthe poivrée  -
Origan  peut être donné régulièrement 
Persil  riche en calcium
Sarriette  -
Sauge  -
Thym  peut être donné régulièrement

Quels arbres sont adaptés à l'alimentation de mon lapin ? 

Variété d'arbre Partie comestible Particularité
Bouleau  feuilles et branches  riche en tanin, uniquement en petites quantités 
Charme  feuilles et branches  -
Framboisier  feuilles et branches  -
Groseillier  - -
Mûrier  uniquement feuilles, bourgeons et fleurs  -
Noisetier  feuilles, jeunes pousses, bourgeons, fleurs, écorce  ne pas donner de noisettes ! 
Pêcher  feuilles et branches  -
Poirier  - -
Pommier - -
Prunier  feuilles et branches  -
Rosier  feuilles uniquement non traité 
Saule  feuilles et branches  -riche en acide salicylique, uniquement en petites quantités 
Tilleul  fleurs, feuilles et branches  -
Vigne  feuilles et branches  -

Quels sont les aliments à éviter ? 

Certains aliments peuvent provoquer des problèmes de santé à long terme chez les lapins. Pour la santé de votre lapin, évitez de lui donner les aliments suivants : 

Pourquoi faut-il éviter de nourrir mon lapin avec des fruits et légumes secs ? 

Les fruits et légumes déshydratés ont une valeur nutritive bien plus élevée que celle des aliments frais. Leur consommation régulière peut entrainer un surpoids chez le lapin. De plus, certaines parties séchées sont très dures et peuvent abimer les molaires du lapin au cours de la mastication.  

Il existe aussi un risque d'occlusion intestinale lié à ces morceaux trop durs, ce qui pourrait nécessiter une visite chez le vétérinaire, voire même une opération.

Mon lapin peut-il manger des céréales ? 

Les céréales sont très riches en amidon, ce qui peut avoir un impact négatif sur la flore intestinale du lapin. À la longue, des problèmes digestifs chroniques peuvent apparaitre, ainsi qu'un surpoids dû à la forte valeur énergétique des céréales. 

La mastication de graines entières peut aussi exercer des pressions sur les dents, ce qui risque de causer des maladies dentaires à long terme.

Pourquoi il ne faut pas donner de biscottes et de pain sec ? 

Ne donnez jamais de pain sec ou de biscottes à votre lapin, les céréales qu'ils contiennent apportent trop d'énergie et d'amidon, avec pour conséquences des problèmes digestifs et de surpoids. De plus, la mastication du pain n'a aucun effet sur l'usure des molaires. 

Mon lapin peut-il recevoir des petites récompenses ? 

De nombreuses friandises contiennent du sucre, du miel, des céréales, des produits laitiers ou encore des noix. Ces ingrédients peuvent perturber la flore intestinale de votre lapin et être mauvais pour ses dents, il est donc déconseillé de lui donner ce type de friandise. Pour récompenser votre lapin, il est préférable de lui donner un fruit ou du pissenlit frais. 

Les granulés et aliments complets pour lapin 

Les aliments complets ne peuvent pas être l'unique élément de l'alimentation de votre lapin. Cependant, ils sont dans certains cas utiles pour apporter certains nutriments. Mais la base d'une bonne alimentation pour un lapin reste du foin de bonne qualité et des végétaux frais. 

Lorsqu'ils sont gardés à l'extérieur, les lapins ont besoin d'une alimentation plus riche. Il peut alors être judicieux d'ajouter à leur ration quotidienne des granulés sans céréales, à raison d'une à deux cuillères à soupe par jour. 

Comment savoir si un aliment est adapté aux lapins ? 

Lorsque vous choisissez un aliment complet, veillez à ce qu'il contienne des herbes brutes. Elles doivent être reconnaissables et non finement moulues, en effet, les herbes sous forme de granulés ne nécessitent pas beaucoup de mastication. L'usure naturelle des dents n'est donc pas assurée par cette forme d'aliments, ce qui est mauvais pour la santé dentaire de votre animal.  

La caroube, les grains de céréales et de maïs entraînent également des dommages à long terme à la dentition du lapin. Les gros grains de céréales et de maïs non mâchés, les morceaux de caroube et les graines de tournesol peuvent également être source de problèmes intestinaux . 

Les flocons de pois et le son ont une valeur nutritive très élevée et sont un facteur d'obésité chez le lapin. D'autre part, leur forte teneur en glucides provoque des troubles digestifs. 

Les aliments riches en calcium pour lapin 

Si votre lapin a déjà souffert de calculs rénaux ou d'une maladie similaire, son alimentation doit être pauvre en calcium. En effet, c'est le seul moyen efficace de prévenir la formation de nouveaux calculs. 

Les aliments riches en calcium et qui sont donc à éviter pour les lapins souffrant de calculs sont les suivants : 

  • Epinards 
  • Fanes de carottes 
  • Pissenlit
  • Blette 
  • Fenouil 
  • Ortie 
  • Luzerne 
  • Aneth 
  • Persil 

Chez un lapin en bonne santé qui reçoit une alimentation équilibrée et variée, ces aliments plus riches en calcium ne sont pas déconseillés. 

Quels éléments complètent l'alimentation du lapin ? 

Pour apporter une alimentation adaptée à votre lapin, n'oubliez jamais un élément très important : l'eau. Elle permet à votre compagnon aux longues oreilles de se désaltérer, et doit donc être disponible en permanence. Veillez à changer l'eau très régulièrement et à toujours garder la gamelle d'eau de votre lapin propre. 


Cornelia Kolo, Veterinarian
Cornelia Kolo

Mes études de médecine vétérinaire ainsi que mon doctorat à l'université Ludwigs-Maximilians de Munich m’ont permis d’acquérir de nombreuses connaissances dans le domaine de la médecine vétérinaire. Depuis 2011, j'exerce en tant que vétérinaire auprès d'une grande variété d'animaux, et traite de nombreuses maladies différentes. Ce qui me passionne dans ce métier c’est de pouvoir aider mes patients de la meilleure façon possible et d'assurer leur bien-être. J'aime également partager mes connaissances en tant que vétérinaire, propriétaire de chiens et athlète canin de longue date en écrivant des articles.


Articles les plus utiles
2 min

Nourriture sans céréales pour rongeur

Il serait bon de mettre une bonne fois pour toutes fin à cette idée reçue, qui est que les rongeurs mangent des céréales. Les aliments à base de céréales doivent rester des friandises, à offrir avec modération à votre rongeur ! Le régime alimentaire originel des rongeurs se compose d’herbe et de plantes. Pour être au plus près du régime originel du rongeur, choisissez une nourriture sans céréales pour rongeur. Si votre animal reste en cage, pensez à lui donner suffisamment de nourriture fraîche.