Bleu de Vienne

un lapin bleu de Vienne

Un pelage bleu ardoise soyeux et des yeux bleu ardoise : typique du bleu de Vienne.

Comme son nom l’indique, le bleu de Vienne est une race de lapin originaire d’Autriche. Avec leur pelage bleu ardoise soyeux, les lapins de cette race ont un bon caractère en plus d’être adorables.

Apparence du bleu de Vienne

Le bleu de Vienne fait partie du groupe des lapins de Vienne, il s’agit d’animaux de taille moyenne, de couleurs et de races différentes.

Les lapins de Vienne sont de couleurs différentes, chacune formant une race à part entière, ainsi, il existe le bleu de Vienne, le blanc de Vienne, le noir de Vienne, le gris de Vienne et le gris bleu de Vienne.

Le bleu de Vienne se caractérise par une teinte grise à dominante bleue. Il est de taille moyenne, soyeux et comporte un sous-poil particulièrement dense. Les yeux du bleu de Vienne sont bleus ou bleu ardoise et ses griffes de couleur foncée.

Tous les lapins de Vienne ont une morphologie similaire : leur corps est légèrement allongé et cylindrique, tandis que leurs pattes sont de longueur moyenne et charpentées.

Ces lapins ont un cou très court et une tête avec un grand front, un museau large et des joues prononcées. Leurs oreilles dressées mesurent entre dix et treize centimètres de long, idéalement, un lapin de cette race doit peser entre 4,25 et 5,25 kilos.

Caractère : un lapin docile et curieux

Le bleu de Vienne a la réputation d’être un animal relativement simple : il est de nature paisible et docile et se laisse facilement apprivoiser. S’ils sont bien traités, ces lapins peuvent développer une relation de confiance avec leur propriétaire. Il n’y a donc rien d’étonnant à ce qu’ils figurent parmi les races de lapin les plus populaires.

Par ailleurs, le bleu de Vienne est très curieux, il aime bouger et explorer son environnement.

Grâce à ces traits de caractère, cette race convient également aux personnes qui ne sont pas familières des lapins. Toutefois, si vous voulez accueillir un bleu de Vienne chez vous, il est bien entendu essentiel de tenir compte de ses besoins !

Cohabitation et soins

Le bleu de Vienne a besoin de diversité et de vivre avec ses congénères

Comme tous les lapins, le bleu de Vienne est un animal très sociable et ne doit surtout pas vivre seul. Il a besoin d’au moins un autre lapin avec lequel il pourra communiquer et contre lequel il pourra se blottir.

Idéalement, le bleu de Vienne cohabitera avec des lapins de la même portée et de sexe différent. De même, un groupe composé d’un mâle et de deux femelles est tout à fait envisageable.

Sous certaines conditions, vous pouvez tout à fait envisager une cohabitation entre votre lapin et un chat, n’espérez toutefois pas qu’une amitié étroite se développe. Les chiens et les lapins peuvent également cohabiter dans certaines circonstances, mais par mesure de sécurité, ne laissez jamais vos lapins seuls avec un chien.

La cohabitation avec des cochons d’Inde est à proscrire

Malheureusement, les lapins sont souvent contraints de cohabiter avec des cochons d’Inde. Pourtant, ces deux espèces n’ont que peu de choses en commun : mieux vaut donc ne pas les faire vivre ensemble.

Par exemple, les lapins aiment se blottir les uns contre les autres et se nettoyer mutuellement. Les cochons d’Inde, eux, n’ont pas ce genre de comportement et se sentent alors oppressés. Un autre exemple : tandis que les cochons d’Inde font usage d’un langage oral très complexe, les lapins ne crient que lorsqu’ils sont terrifiés. Les malentendus et l’agressivité sont dans ce cas inévitables.

Le bleu de Vienne est particulièrement fertile

Attention : le bleu de Vienne est particulièrement fertile. Afin d’éviter que vos lapins s’accouplent et adoptent un comportement agressif provoqué par la chaleur et la gestation, il est conseillé de faire stériliser les animaux rapidement.

Le bleu de Vienne vit idéalement en extérieur

Même si le bleu de Vienne peut vivre en intérieur, un clapier avec un enclos situé en extérieur est une solution plus adaptée à son espèce, c’est en effet là que ce lapin se sentira le mieux.

En été, veillez impérativement à protéger suffisamment ces lapins du soleil et à ne pas les exposer à une chaleur excessive en été.

Les éléments suivants font partie de l’équipement de base d’un clapier :

Dans la boutique en ligne de zooplus, vous trouverez un grand choix de clapiers et d’enclos pour lapin.

Les lapins ont besoin d’espace

Une petite cage sur un balcon n’est pas un endroit convenable pour un lapin. C’est également le cas pour le bleu de Vienne, ce lapin curieux a un grand besoin de bouger. Ne serait-ce qu’en raison de sa taille, il a absolument besoin d’un abri spacieux.

Comme tous les lapins, le bleu de Vienne s’ennuie vite, il a besoin d’une occupation régulière et aime vivre dans un enclos qui lui offre de la diversité. Celui-ci doit lui être spacieux pour lui permettre de sauter et courir dans tous les sens et contenir de quoi le divertir comme un tunnel.

Vous trouverez des tunnels de jeu pour lapin dans la boutique en ligne de zooplus.

Un lapin facile à entretenir

Bien entendu, le clapier et l’enclos doivent être nettoyés régulièrement. En dehors de cela, l’entretien du bleu de Vienne n’est pas particulièrement compliqué.

Pendant la mue au printemps et en automne, vous devez brosser le pelage de votre animal de temps en temps.

Vérifiez également régulièrement les griffes de votre lapin. Les griffes trop longues doivent être coupées à l’aide de ciseaux ou d’une pince à griffes, en cas de difficultés, le vétérinaire peut toutefois s’en charger.

Alimentation

Alimentation du bleu de Vienne

Comme tous les lapins, le bleu de Vienne a un estomac assez sensible, il est nécessaire de donner à votre animal du foin frais et de la paille fraîche tous les jours. De l’eau fraîche doit également toujours être à sa disposition.

En plus des légumes frais comme le céleri, les lapins aiment l’herbe fraîche et les pissenlits. Prévoyez également des branches pour que votre animal puisse satisfaire son besoin de rogner.

Si vous souhaitez donner à votre bleu de Vienne un mélange alimentaire prêt à l’emploi, assurez-vous qu’il soit de bonne qualité et qu’il ne contienne pas de sucre, de blé ou d’autres additifs nocifs.

Vous trouverez tout ce que vous devez savoir sur l’alimentation du lapin dans l’article « L’alimentation du lapin : comment bien nourrir votre lapin ? » sur le magazine zooplus.

Santé

Santé : le bleu de Vienne est robuste

L’espérance de vie du Bleu de Vienne se situe entre huit et dix ans.

Comme mentionné plus haut, ces lapins sont particulièrement fertiles. De plus, ils grandissent rapidement et mangent beaucoup.

Toutefois, ils auraient tendance à souffrir de malocclusion dentaire en raison de leur tête large et de leur cou très court. Par précaution, faites contrôler régulièrement la dentition de votre bleu de Vienne par un vétérinaire. Pour faciliter l’usure des dents, donnez-lui des branches, de l’herbe fraîche et du foin.

Adoption

Adopter un bleu de Vienne

Ces charmants lapins ont conquis votre cœur et vous souhaitez accueillir un groupe de bleus de Vienne chez vous ?

La meilleure chose à faire est d’adopter un lapin dans un refuge pour animaux. Vous y trouverez des lapins de toutes races et, avec un peu de chance, vous trouverez aussi un bleu de Vienne. L’avantage : les employés du refuge connaissent parfaitement les animaux qui s’y trouvent et vous conseilleront volontiers sur le lapin qui vous conviendra le mieux.

Histoire

Origine de la race

Les origines de cette race de lapin remontent à l’Autriche du 19ème siècle. À l’époque, les lapins n’étaient pas encore considérés comme des animaux de compagnie, ils étaient élevés pour leur fourrure ou pour leur viande.

Puis Johann Konstantin Schultz, associa des géants des Flandres, des lapins béliers français et des lapins lorrains pour créer le bleu de Vienne.

En 1903, les premiers bleus de Vienne arrivèrent en Allemagne et devinrent très populaires. Depuis, ces lapins bénéficient d’une popularité de plus en plus grande en tant qu’animaux de compagnie.

En bref : un animal gentil et adorable

Grâce à leur santé robuste et à leur nature paisible, ces animaux adorables et gentils conviennent également aux personnes qui ne sont pas familières des lapins.

En revanche, il ne faut pas sous-estimer les efforts à fournir pour s’occuper convenablement de cet animal. Comme tous les lapins, le bleu de Vienne a besoin de pouvoir s’occuper suffisamment et d’être au contact de ses congénères pour être heureux.

Articles les plus utiles
3 min

Furet

Avez-vous déjà un furet comme petit compagnon ou vous intéressez-vous simplement à ces petites créatures adorables ? Ces animaux jouissent d'une grande popularité ! Les furets domestiques ne sont pas des animaux de compagnie « classiques », en effet, ils font partie d'une catégorie d'animaux domestiques qualifiée de « nouveaux animaux de compagnie ». C'est pourquoi il faut bien réfléchir avant d'adopter un furet domestique et se renseigner sur son caractère et son mode de vie.

10 min

Cochon d’Inde

Anja Reutter aide les cochons d'Inde en détresse et répond aux questions les plus fréquemment posées à leur sujet.

6 min

Chinchilla domestique

Avec leur fourrure soyeuse, leurs grandes oreilles et leur queue touffue, les chinchillas d'Amérique du Sud ont tout pour nous faire craquer. Toutefois, il faut savoir que le chinchilla domestique n'est pas un rongeur comme les autres ! Avant de vous décider à adopter un chinchilla, renseignez-vous sur son mode de vie, ses habitudes, ainsi que sur l’alimentation dont il a besoin. Avec ces informations, il vous sera plus aisé de déterminer si le chinchilla domestique peut être votre animal de compagnie idéal. Mais avant cela, découvrez les origines et le mode de vie de ce mystérieux rongeur.