Psychologie du chat : comment ça marche ?

Rédigé par Bärbel Edel
La psychologie du chat peut aider un félin aux comportements bizarres

Un psychologue pour chat peut intervenir, si le chat est très peureux.

Le propriétaire d’un chat qui est souvent anxieux, agressif ou même malpropre peut avoir du mal à s’en sortir. Ce n’est pas à la tête du chat que l’on peut savoir s’il est malheureux. Ainsi, les félins adoptent un comportement distinctif pour faire comprendre sa souffrance. La psychologie du chat peut apporter une aide dans de telles situations difficiles.

Psychologie du chat : comment peut-elle apaiser les problèmes comportementaux ?

« Le bonheur se trouve partout où un chat s’installe », a dit un jour le peintre britannique Stanley Spencer. Le bonheur n’est pas si simple lorsque adoptez un chat qui se met à griffer et à mordre. Un chat qui fait ses besoins partout peut aussi vous pousser au désespoir, tout comme un groupe de chats qui se disputent constamment.

Hormis le fait qu’un tel comportement met à l’épreuve la relation entre l’homme et le chat, il est aussi le signe que l’animal peut souffrir d’un problème mental.

Lorsqu’un chat a un comportement indésirable, il est parfois utile de demander conseil à des experts. Un psychologue pour chats s’intéresse à la cause des problèmes et propose des solutions. Le plus tôt sera le mieux pour obtenir du soutien. Dans le cas contraire, ce mauvais comportement pourrait se consolider.

Exemples de problèmes de comportement

Quels problèmes de comportement peuvent être traités à l’aide de la psychologie du chat ? Voici quelques exemples :

  • Conflits et agression dans un foyer de plusieurs chats
  • Agression envers les humains
  • Malpropreté (urine et excréments)
  • Marquage (urine et excréments)
  • Endommagement du mobilier par des marques de griffes
  • Peur et panique
  • Dépression
  • Troubles obsessionnels compulsifs (p. ex. alopécie de léchage psychogène, syndrome du pica)
  • Miaulements constants, miaulements nocturnes

Certains troubles du comportement peuvent aussi cacher une maladie. C’est surtout le cas lorsqu’ils apparaissent soudainement. Si la cause, c’est-à-dire la maladie, n’est pas éliminée, la psychologie pour chat ne peut pas non plus être efficace. Emmenez toujours votre félin chez le vétérinaire avant de faire appel à un psychologue pour chats.

Quel genre de conseil un psychologue félin peut-il donner ?

Un psychologue pour chat pour n’aide pas uniquement en cas de problèmes. Les néophytes en matière de chat, qui manquent encore d’assurance, peuvent également bénéficier d’une consultation comportementale.

Mais peut-être souhaitez-vous apprendre le clicker training avec votre chat ou avez-vous besoin de conseils sur l’alimentation parce que votre félin est trop gros ? De nombreux psychologues pour chats sont largement formés et peuvent également vous donner des conseils généraux sur la psychologie du chat.

Exemples de questions d’ordre général :

Voici quelques exemples de sujets généraux concernant la détention des chats dont vous pouvez discuter avec des psychologues pour chats :

  • Acclimatation d’un nouveau chat
  • Aménagement d’un appartement adapté aux chats
  • Cohabitation entre chats
  • Le clicker training
  • Conseils nutritionnels
  • Déménager avec son chat

Comment un psychologue pour chats travaille-t-il ?

Avant le rendez-vous de consultation, le thérapeute animalier vous demandera probablement de remplir un questionnaire. Ce questionnaire, également appelé formulaire d’anamnèse, est important pour que l’expert puisse se préparer au mieux.

La zoothérapie : le questionnaire

En quoi consiste un formulaire d’anamnèse ? Outre des questions générales sur votre chat, telles que son nom, son sexe, son âge et sa race, il est courant de poser des questions sur son état de santé et ses conditions de vie. Est-il un chat d’appartement ou un chat d’extérieur ? Est-il un chat solitaire ou vit-il avec des congénères ?

La personnalité du chat est également étudiée, par exemple s’il est plutôt timide ou fonceur. Le problème comportemental spécifique à traiter est bien entendu abordé.

Visite à domicile ou consultation vidéo

Pour que le zoothérapeute puisse se faire une idée réaliste de la situation, il se rendra à votre domicile. Lors de cette visite, il pourra observer précisément comment votre chat se comporte dans son environnement habituel et comment il interagit avec ses congénères.

Dans le cas où une visite à domicile n’est pas réalisable, certains psychologues pour chats proposent également une consultation vidéo.

Le zoothérapeute établit un diagnostic de la psychologie du chat sur la base de ses observations. Il discute ensuite des mesures qui peuvent aider à lutter contre le comportement indésirable et de la meilleure façon de les mettre en pratique.

Il arrive que la première consultation soit suivie d’une autre visite au cours de laquelle les progrès sont discutés. Le traitement est adaptable en conséquence.

Plan thérapeutique

Un plan de thérapie écrit et détaillé, comprenant les différentes étapes, devrait idéalement vous être remis en même temps que le diagnostic. Par ailleurs, certains conseillers en comportement proposent une thérapie avec des fleurs de Bach.

Psychologie du chat : une friandise peut aider © DoraZett / stock.adobe.com
Une récompense peut renforcer un comportement souhaité et faire partie d’une thérapie pour les chats.

Psychologie féline : quel prix pour une consultation ?

Le tarif horaire d’une consultation de psychologie pour chat à domicile est généralement compris entre 60 et 80 euros. Les frais de déplacement sont souvent facturés en plus. De même, une consultation vidéo coûte environ 60 euros par heure. Les consultations de suivi sont généralement un peu moins chères.

Les psychologues pour chats facturent souvent séparément des prestations supplémentaires, comme des plans de thérapie ou d’alimentation écrits.

Certains conseillers en comportement accordent une petite réduction pour les chats qui proviennent de la SPA.

Quelle formation suivre pour pratiquer la psychologie des chats ?

En principe, tout le monde peut se dire psychologue pour chats. Il ne s’agit en effet pas d’une profession reconnue. De plus, la « psychologie du chat » n’est pas un domaine d’études reconnu. Il en va de même pour les titres similaires tels que « zoothérapeute » ou « conseiller en comportement du chat. »

Il existe toutefois un certain nombre d’instituts privés de formation continue qui proposent une formation en psychologie du chat, généralement par correspondance.

Une formation théorique complète est indispensable pour exercer cette profession. Une expérience pratique avec les chats est également très importante. Lorsque vous choisissez un psychologue pour chats, vous devez donc tenir compte des points suivants :

  • Le conseiller doit posséder un ou plusieurs chats.
  • Il doit également avoir de l’expérience, comme assistant vétérinaire ou employé dans un refuge pour animaux.
  • Demandez-vous si le thérapeute à suivi une formation dans ce domaine.
  • Suit-il régulièrement des formations continues afin de maintenir ses connaissances à jour ?
  • Le thérapeute pour chat doit également dégager une impression d’empathie et de sympathie.

Les consultations auprès d’un psychologue pour chats, même si elles sont coûteuses, peuvent néanmoins se révéler utiles. En effet, un tel expert est aussi un observateur extérieur neutre. Il remarquera peut-être des choses que vous n’avez pas remarquées vous-même.


Bärbel Edel
Profilbild von Magazin-Autorin Bärbel Edel

Je suis journaliste, j'aime les animaux et j'ai réalisé quelques travaux de recherche sur la relation entre les Humains et les chiens durant mes études sur le folklore. Il y a quelques années, j'ai adopté un chat au refuge pour animaux de Munich. Elvis a été la raison pour laquelle j'ai commencé mon blog sur les chats "Lieblingskatze" et aussi pour parler des animaux d'une manière journalistique. Avec mes articles, j'aimerai aider les gens à mieux comprendre leurs animaux de compagnie.


Articles les plus utiles
3 min

5 signes qui montrent que votre chat vous fait confiance

Lorsque vous adoptez un chat, ce dernier peut avoir du mal à vous faire confiance. Mais comment établir une relation de confiance sur le long terme ? Les chats sont des animaux indépendants et difficiles à cerner. Pour vous aider à y voir plus clair, voici 5 signes qui montrent que votre chat vous fait confiance. 

11 min

Adopter un deuxième chat

Le cliché dépeignant les chats comme étant des animaux solitaires est dépassé depuis bien longtemps. De nombreux maîtres savent que leurs boules de poils apprécient la compagnie d’autres chats. Justement, les chatons ou les chats d’intérieur ne devraient jamais vivre seuls. Alors, direction l’élevage ou le refuge pour adopter un deuxième chat, voire même un troisième ! Mais attention, faire cohabiter deux chats n’est pas si simple !