La dépression chez le chat

la dépression chez le chat

Les chats dépressifs ont perdu le goût de gambader, d’escalader et de jouer.

La dépression est une maladie mentale qui ne touche pas que l’homme. Les chats aussi peuvent souffrir de dépression. Dans cet article, nous vous expliquons comment reconnaître les symptômes de la dépression chez le chat, et, plus important encore, nous vous présentons les solutions qui vous permettent d’y remédier.

Symptômes : quels sont les signes d’une dépression chez le chat ?

Le tableau clinique de la dépression chez le chat est très similaire aux symptômes observés chez l’homme. Les principaux symptômes de la dépression sont l’apathie, le manque d’entrain et un état d’esprit négatif. Vous pourrez reconnaître ces symptômes dans les cas suivants :

  • votre chat recherche de moins en moins de contact physique
  • votre chat dort plus qu’à son habitude et a l’air mou toute la journée
  • même lorsque vous lui proposez ses jouets préférés, votre chat n’est que très peu motivé à s’amuser, voire pas du tout
  • sa gamelle de nourriture reste anormalement pleine et il dédaigne même ses aliments préférés
  • votre chat s’occupe moins de son toilettage
  • votre chat d'extérieur n’a plus envie d’explorer ni de faire un tour en extérieur

Diagnostic : comment reconnaître la dépression du chat ?

Si vous constatez que votre compagnon a perdu sa joie de vivre, consultez votre vétérinaire. Il examinera votre chat afin de vérifier s'il ne souffre pas de problème de santé, de douleurs, de maladies infectieuses ou d’autres maladies à l’origine de ses symptômes. Il palpera votre chat, mesurera sa température, et si besoin, réalisera des prélèvements sanguins.

le vétérinaire ausculte le chat

Si votre vétérinaire n'a trouvé aucune cause physique aux symptômes de votre chat, il vous demandera si un évènement plus ou moins récent a pu affecter votre chat psychologiquement. Voici les questions qu'il pourrait vous poser :

  • quel est le régime alimentaire de votre chat ? À quelle fréquence le nourrissez-vous ?
  • avez-vous déménagé dernièrement ?
  • avez-vous récemment adopté un nouvel animal de compagnie ou eu un bébé ?
  • y-a-t-il eu un décès récemment dans votre foyer ?

Si plusieurs de vos réponses vont dans le même sens, votre vétérinaire pourra diagnostiquer l'état dépressif de votre chat.

Thérapie : comment traiter la dépression chez le chat ?

Traiter la dépression du chat est en général difficile, en raison de la complexité de cette maladie mentale, qui a tendance à s’éterniser. Il est donc extrêmement important d’informer votre vétérinaire des améliorations et des rechutes de votre chat.

Si vous parvenez à déterminer la cause de la déprime de votre chat, essayez de lui redonner goût à la vie en le stimulant. Si malgré tout, vous ne remarquez aucune amélioration, vous pouvez faire appel à un psychologue pour chat ou demander à votre vétérinaire de prescrire des psychotropes à votre chat. Il s’agit de médicaments qui agissent sur le cerveau et peuvent soulager les symptômes de dépression.

Bien qu’aucune étude scientifique n’ait encore confirmé l’efficacité des fleurs de Bach contre la dépression, certains amoureux des chats les utilisent pour combattre la déprime de leur félin.

Causes : comment est provoquée la dépression du chat ?

La santé mentale de votre chat dépend de multiples facteurs. Par conséquent, les causes pouvant être à l’origine d’une dépression chez le chat sont vastes.

Parmi les causes fréquentes de la dépression chez le chat, on compte

  • un déménagement dans un nouvel environnement
  • l'adoption d’un nouveau compagnon (un chien par exemple), d’un deuxième chat ou d’un nouveau chat dans le voisinage
  • un manque de contact social
  • un mode de vie inadapté
  • le décès, le déménagement ou l’absence prolongée d’un membre de la famille (par exemple à l’occasion d’un long voyage)

Quel est le pronostic ?

Pour que votre compagnon à quatre pattes retrouve sa joie de vivre, il est essentiel de déterminer l'élément déclencheur de sa dépression afin de pouvoir agir en conséquence. La thérapie de votre chat pourra durer un certain temps, et il vous faudra rester très patient.

Articles les plus utiles
4 min

L’âge des chats

Il est bien connu que l‘âge des chiens se calcule facilement. Il vous faut multiplier l’âge de votre chien par 7 pour obtenir l’équivalent en âge « humain ». Toutefois, ce chiffre dépend aussi de la race et du poids de votre chien. Qu’en est-il alors de l’âge des chats ? Comment calculer l’âge d’un chat ? Et quelle est l‘espérance de vie d’un chat ? A partir de quel stade peut-on dire d’un chat qu’il est âgé ?
7 min

Le coronavirus chez le chat

Les coronavirus ne représentent pas seulement une menace pour les humains, mais également pour nos compagnons à quatre pattes. Contrairement au nouveau type de coronavirus contaminant les humains, les coronavirus félins (FCoV) sont connus depuis de nombreuses années. Il s’agit notamment du coronavirus entérique félin FECV (Feline Enteric CoronaVirus) et du virus de la péritonite infectieuse féline FIPV (Feline Infectous Peritonitis Virus), bien plus connu. La péritonite infectieuse féline est une maladie mortelle, qui engendre par exemple des épanchements chez les chats atteints. Chez les humains, les personnes au système immunitaire affaibli, comme les personnes âgées ou les malades, sont plus vulnérables face au coronavirus. En revanche, ils souffrent de symptômes s’apparentant à ceux de la grippe.
4 min

Chatte en chaleur : comprendre les chaleurs du chat

Le cycle de reproduction du chat est complètement différent de celui de l'homme. De nombreuses phases de la vie de nos petits félins sont difficilement compréhensibles pour nous. Nous ne savons pas quoi faire ni comment aider notre chat. La période de fertilité de la chatte, que l'on appelle « les chaleurs », fait partie de ces phases compliquées. Lorsque la chatte est en chaleur, on peut reconnaître différents comportements typiques de cet état, par exemple lorsque le chat se roule sur le sol.