Berger Picard

Le Berger Picard est un grand chien au caractère protecteur

Ne vous fiez pas à son apparence rustique : le Berger Picard est un animal doux et protecteur avec les enfants.

Apparence, caractère ou santé : tout, chez ce berger français originaire de Picardie, s’avère particulièrement robuste. Mais le Berger Picard peut aussi montrer son autre facette : celle d’un chien de famille doux et plein de charme.

Tempérament : un molosse au grand cœur ?

Cette expression résume parfaitement le caractère du Berger de Picardie. Son aspect rude ne se limite pas à son poil rugueux qui rappelle celui d’une chèvre : ce chien de race montre « son côté dur à cuire » aux étrangers, qu’il considère avec méfiance, voire avec hostilité – sans pour autant devenir agressif ni hargneux. À l’inverse, son tempérament doux se révèle au contact de ses proches. Il recherche la compagnie des personnes qui appartiennent à son cercle familier et profite pleinement des jeux et des câlins, sans se montrer envahissant. Cet animal sensible s’avère un protecteur affectueux et fiable, notamment pour les enfants.

Est-il facile d’éduquer un Berger Picard ?

La méfiance et la vigilance dont ce chien fait preuve envers les étrangers sont inhérentes à la nature de ce berger, tout comme son indépendance, qui passe souvent pour de l’entêtement. Ces qualités s’avéraient non seulement utiles à ce chien de garde chargé par le passé de conduire seul de grands troupeaux d’animaux, mais également indispensables à sa survie. En revanche, cette obstination constitue plutôt un obstacle à l’éducation du Picard, qui est aujourd’hui principalement un chien de famille. On aurait tort d’affirmer qu’il est incapable d’apprendre – bien au contraire : son intelligence, sa faculté de compréhension rapide et son tempérament vif font de lui un coéquipier enthousiaste. Il peut cependant lui arriver de demander la raison d’être d’un exercice.

Un chien intelligent, mais têtu

On ne peut pas attendre d’un Berger Picard une obéissance aveugle. Cette charmante tête de mule ne convient donc que partiellement comme premier chien. Son éducation requiert non seulement une bonne compréhension de son caractère, mais aussi un certain savoir-faire pour le motiver à accomplir des tâches et à obéir à des ordres. Cependant, avec de la cohérence et de la bienveillance, de la patience, de la persévérance et suffisamment d’empathie, il est possible d’orienter ce chien de berger dans la bonne direction. S’il est éduqué et socialisé en conséquence, ce chien sensible et équilibré se présente comme un compagnon facile à vivre que l’on peut emmener partout avec soi.

Apparence : un chien solide au pelage rugueux

L’apparence robuste du Berger Picard trahit son origine de chien de travail qui gardait autrefois son troupeau dans le nord de la France, que ce soit sous un soleil éclatant, dans un épais brouillard ou sous la pluie. Son pelage rustique, composé d’un poil rugueux et mi-long, est dur au toucher. Associé à un sous-poil fin et dense, il offre à cette force de la nature une protection parfaite par tous les temps.

La robe du Berger Picard présente des couleurs assez variées. Les tons classiques sont le gris ou le fauve, mais les nuances vont d’un gris-noir plutôt foncé à un gris bleuté ou rougeâtre en passant par un gris légèrement plus clair avec des reflets noirs. Les marques blanches ne sont autorisées que sous la forme de petites taches claires sur les pieds et le poitrail. En revanche, le standard ne prévoit pas de taches blanches étendues.

Un Berger Picard au poil gris-noir © Dogs / stock.adobe.com
Le Berger Picard a un magnifique pelage à la texture rêche

Un compagnon exalté qui a besoin de grands espaces

Avec une hauteur au garrot pouvant atteindre 65 cm chez les mâles et 60 cm chez les femelles, le berger picard fait partie des chiens de taille moyenne. Cet animal plutôt sportif, particulièrement rapide et agile, pèse 23 à 32 kilos en moyenne. Son expression vive et alerte, qui semble toujours joyeuse, laisse transparaître son tempérament. Ses oreilles naturellement droites et de taille moyenne font elles aussi partie des caractéristiques de la race. Contrairement au Beauceron (Berger de Beauce) et au Briard (Berger de Brie), dont il partage l’histoire, le Picard ne possède pas de doubles ergots.

Une race aux origines antiques

Si on le situe au sein du groupe des chiens de berger français d’antan, dont le Beauceron, le Briard et le Picard font partie, ce dernier représente probablement la race la plus ancienne. On suppose que le Berger Picard est le descendant de chiens celtes dont l’origine remonte au 9ème siècle avant Jésus-Christ. Cette thèse n’est toutefois plus étayée aujourd’hui. Il a fallu attendre les 19e et 20e siècles pour que l’on dispose de connaissances avérées sur la genèse de cette race. Le cynologue Fontaine a été l’un des premiers à s’intéresser à ces chiens de berger rustiques originaires de la Picardie, dans le bassin parisien. Ses premières tentatives d’élevage ont toutefois tourné court en raison de l’avènement de la Première Guerre mondiale.

Une ascendance bohémienne

Ce n’est qu’à la fin de la guerre que Fontaine, avec l’aide de ses alliés influents Paul Mégnin (directeur de la revue spécialisée L´Éleveur) et l’éleveur Tournemime, parvint à établir un premier standard de race et à accroître la notoriété de cette race particulière. Bien que le Picard ait obtenu en France une reconnaissance officielle comme race de chien de berger à part entière en 1925, il est resté largement inconnu en dehors de sa région d’origine. Tous les efforts entrepris pour changer cette situation ont été interrompus par la reprise de la guerre. Grâce à Cotte, propriétaire d’un Picard, la race a survécu à la Seconde Guerre mondiale. Une fois passées les années de guerre et d’occupation, marquées par les privations, Cotte a cherché des chiens correspondant au type du Berger de Picardie dans les fermes picardes. Les deux chiens qui ont résulté de ses croisements, nommés « Radjah de la Bohème » et « Wax de la Bohème », sont aujourd’hui considérés comme les ancêtres originels de cette race picarde.

Cette race est-elle menacée de disparition ?

Aujourd’hui encore, le Berger Picard est une race rare. Le nombre de chiots qui naissent chaque année est loin d’atteindre celui de ses cousins beaucerons et briards. Heureusement, des éleveurs engagés et des passionnés de la race ont réussi à faire connaître le Picard au-delà des frontières du Bassin parisien et ont permis la création d’élevages dans d’autres pays européens.

Un élevage consciencieux gage de bonne santé

Compte tenu du faible nombre de chiots qui voient chaque année le jour, le Picard présente jusqu’à aujourd’hui un potentiel de consanguinité assez élevé, qui doit être réduit par des directives d’élevage et des contrôles stricts. L’espérance de vie relativement élevée de la race, qui est actuellement de 13 ans environ, et le fait que le Berger de Picardie soit globalement considéré comme très sain et robuste, témoignent du succès de ces efforts d’élevage consciencieux. La maladie héréditaire DH (dysplasie de la hanche) dont souffrent de très nombreuses races de chiens de taille moyenne à grande, a heureusement été bien prise en charge et maîtrisée chez cette race de chien.

Combien faut-il payer pour avoir un Berger Picard  ?

Le prix d’achat d’un Berger Picard se situe en moyenne entre 900 et 1200 euros. Veillez à vous le procurer uniquement chez un éleveur digne de confiance.

© tmart_foto / stock.adobe.com
Au contraire de certaines races, le Berger de Picardie ne souffre pas particulièrement de tares héréditaires

Comment prendre soin de ce fidèle compagnon ?

Ce Picard a beau être robuste, il peut bien entendu tomber malade. Des bilans de santé réguliers chez le vétérinaire s’avèrent donc incontournables pour tout propriétaire. Vous devez en outre contrôler régulièrement le pelage, les dents, les yeux et les griffes de votre compagnon. Cette vigilance permet de prévenir les éventuelles maladies et d’augmenter les chances de guérison si elles surviennent malgré tout. En principe, le toilettage quotidien du Picard est très simple et peu coûteux car son poil rugueux se brosse facilement et les saletés n’ont pas tendance à s’y accrocher.

Quelle est la nourriture adaptée aux Bergers Picards ?

Une alimentation équilibrée et de qualité joue un rôle tout aussi important pour le bon développement d’un chien que des soins adaptés à l’animal. Le Berger Picard ne fait pas exception à la règle, même s’il ne se montre pas très exigeant en matière de nourriture. Comme cette race est considérée comme très saine, qu’elle présente peu d’intolérances et que son appétence pour l’activité physique la protège généralement de l’obésité, les aliments traditionnels (secs ou humides) lui conviennent tout aussi bien que les aliments cuits à la maison ou la méthode BARF. Cependant, le type d’alimentation que vous choisissez ne dépend pas uniquement des préférences de votre chien, mais aussi de vous. Quelle est la nourriture que vous pouvez intégrer le plus facilement dans votre quotidien ? De combien de temps disposez-vous pour la préparation ? Une fois que vous aurez trouvé une nourriture qui plaît à votre protégé et qui lui profite, il vaut mieux vous y tenir, car les changements fréquents de régime alimentaire sont très éprouvants pour sa digestion. Rendez-vous sur notre site pour découvrir notre sélection de croquettes pour chien !

De quels nutriments mon animal a-t-il besoin ?

Le fait que la nourriture soit bonne pour votre chien et favorise son développement ne dépend pas tant du fait qu’elle soit sèche, humide, ou préparée par vos soins, mais plutôt des ingrédients qu’elle contient. Lorsque vous choisissez les aliments de votre compagnon, veillez à ce qu’ils lui apportent tous les nutriments essentiels (protéines, lipides, glucides, minéraux et vitamines). Les besoins nutritionnels varient d’un chien à l’autre en fonction de l’activité physique, de l’âge et du poids de l’animal. Cependant, une alimentation équilibrée se caractérise généralement par une teneur élevée en viande et en légumes et une teneur plutôt faible en céréales. Elle doit également contenir des acides gras oméga et uniquement des glucides naturels. En revanche, le sucre, les exhausteurs de goût artificiels ou les matières de remplissage superflues n’ont rien à faire dans la nourriture pour chien.

Élevage : un chien qui a besoin de bouger

Si on les compare à ses exigences alimentaires, les défis que le Berger Picard pose à son maître sont assez élevés. A l’instar du Berger Allemand, cet ancien chien de berger qui parcourait chaque jour des distances de 40 à 100 km réclame beaucoup d’exercice et d’occupations en tant que chien de famille. Des promenades sportives, des séances de jogging ou des randonnées à vélo devraient donc faire partie du programme quotidien de son propriétaire. Mais l’exercice physique seul ne suffit pas – le Berger Picard veut aussi utiliser sa tête. Les jeux d’intelligence pour chien, les jeux de rapport, ou la fréquentation d’une école canine sont autant d’activités envisageables pour ce chien de race endurant et intelligent. Il faut toutefois savoir que le Berger Picard n’en fait qu’à sa tête et qu’il peut donc se braquer lorsque des exercices lui semblent absurdes.

Quel est le secret pour bien éduquer des Bergers Picards ?

Élever et éduquer un Berger Picard exige beaucoup de patience ainsi qu’un savant mélange de persévérance et de calme. Une sévérité excessive ou des attentes trop élevées en matière d’obéissance ne vous mèneront nulle part avec cet être têtu et sensible. Le Berger Picard a sans nul doute besoin d’un propriétaire qui a déjà l’expérience des chiens : un maître capable de l’éduquer avec une cohérence affectueuse et qui a beaucoup de temps à lui consacrer. Si ce dernier est en outre très actif, s’il aime faire du sport et possède une maison avec un grand jardin privé, plus rien ne s’opposera à un bonheur partagé entre l’homme et le Berger Picard.

Articles les plus utiles
13 min

Spitz nain

Si ce n’est pas par sa taille que le Spitz nain impressionne, c’est sans aucun doute par son caractère amical, son assurance et son énergie. Pas étonnant donc que de plus en plus de chiens de race Spitz nain gagnent le cœur des amoureux des animaux !

14 min

Bouledogue français

Le joyeux bouledogue français, ou bulldog français, est un sympathique petit animal qui charmera rapidement tous les amoureux des chiens, grâce à ses mignonnes petites oreilles de chauve-souris son grand besoin de câlins.

12 min

Berger australien

Autrefois utilisé comme chien de berger, le Berger Australien, chien de taille moyenne au pelage magnifique, a besoin qu’on lui propose des activités diverses et stimulantes, qui lui permettront de s’épanouir physiquement et mentalement. Apprenez l'essentiel sur cette belle race de chien dans notre article.