Mâtin de Naples

Un Mâtin de Naples dans la pelouse

Le Mâtin de Naples, également connu sous le nom de « dogue italien », impressionne les amateurs de chiens dans toute l’Europe par son apparence imposante et son tempérament doux. Lisez cet article pour en apprendre davantage sur cette belle race de chien.

Apparence : combien mesure un Mâtin de Naples ?

Le Mâtin de Naples est reconnaissable du premier coup d’œil. En effet, ce molosse imposant, musclé et trapu peut mesurer jusqu’à 75 cm au garrot et son poids peut atteindre les 70 kg. La tête très grande, les petites oreilles tombantes, la forte mâchoire et les longues babines accentuent son côté massif. La peau est relativement lâche sur tout le corps, en particulier au niveau du cou, où elle est plissée.

Le pelage est court, dur et très dense. Il peut être de couleur grise, noire, brune, fauve ou bringuée (robe avec des rayures discontinues de différentes couleurs).

Bien que cette race soit assez lourde et lente, et donne l’impression d’être assez tranquille, elle peut avoir des sauts d’énergie surprenants !

Origine : quelle est l’histoire de ce dogue italien ?

Le chien Mâtin de Naples a une longue histoire : ses ancêtres étaient probablement des molosses romains, autrefois utilisés dans les arènes de combat et accompagnant les soldats dans leurs campagnes en temps de guerre. Comme les chiens Cane Corso, ils ont, au fil des siècles, fait leurs preuves en tant que chiens de berger et de ferme dans le sud de l’Italie, où ils sont aujourd’hui encore répandus comme chiens de protection et de garde.

Les premiers élevages ciblés de Mâtins de Naples se sont développés en 1947, non sans quelques difficultés qui ont encore des répercussions sur la race aujourd’hui. En effet, de nombreux éleveurs étaient issus de classes sociales modestes et accordaient bien peu d’importance à la santé des chiens et au respect des standards physiques de la race. D’ailleurs, comme elle est encore relativement récente, les Mâtins de Naples manquent aujourd’hui encore d’uniformité dans leur apparence.

Dans les années 1980, le dogue italien connaît un pic de popularité dans plusieurs pays européens. Malheureusement, dans le monde des élevages canins, une soudaine notoriété n’est pas toujours à l’avantage de la race. En effet, de nombreux « éleveurs » se sont mis à essayer d’accentuer à l’extrême les caractéristiques physiques du Mâtin afin de lui donner une apparence extraordinaire. Mais toujours plus de rides et de masse n’engendre pas seulement un aspect grotesque, mais aussi des problèmes de santé. La race est alors rapidement commercialisée comme le « molosse de l’Antiquité » et tombe donc souvent entre de mauvaises mains.

Heureusement, le vent a tourné et les élevages sont aujourd’hui mieux encadrés, si bien que le Mâtin de Naples n’est plus un chien « à la mode », mais une belle race respectée et appréciée des connaisseurs. D’ailleurs, les fans d’Harry Potter se souviennent sûrement du fidèle compagnon de Hagrid, Crockdur, qui n’est autre qu’un Mâtin de Naples !

Caractère : le Mâtin napolitain est-il adapté comme chien de garde ?

La carrure impressionnante du Mâtin de Naples annonce la couleur : c’est un excellent chien de garde qui n’hésitera pas à défendre la maison en cas de danger. En effet, s’il voit son territoire ou ses proches menacés, il réagit en un clin d’œil pour les protéger. Mais ce caractère courageux, très territorial et protecteur n’est pas fait pour tout le monde ; ainsi, ce grand chien doit être confié à des personnes expérimentées.

Sous cet impressionnant gardien se cache toutefois un compagnon tout à fait amical, au tempérament étonnamment calme et stoïque. En outre, le mastiff napolitain se montrera toujours loyal et affectueux envers son maître. Enfin, il est généralement réservé envers les étrangers et reste méfiant, voire hostile, en présence d’autres chiens… une socialisation dès son plus jeune âge est donc primordiale !

Un chien pour les personnes expérimentées

Ce chien imposant et au fort tempérament vous conviendra si vous avez déjà une certaine expérience avec des chiens et si vous pouvez lui offrir une éducation à la fois affectueuse et cohérente. Ce n’est qu’à cette condition que le Mâtin vous acceptera comme chef de meute et vous montrera une loyauté sans faille. En outre, il n’est pas adapté à la vie en appartement, et encore moins dans un appartement en ville, en raison de son instinct territorial et de protection prononcé.  Si vous cherchez un compagnon qui obéit à tous vos ordres en remuant la queue, cette race n’est pas faite pour vous ; ce chien au fort caractère ne rapportera en aucun cas des bâtons inutilement, mais se contentera d’accomplir les tâches qu’il juge utiles. Le géant Mâtin de Naples n’est pas forcément le chien de famille idéal et il est même déconseillé de laisser ce dogue seul avec de jeunes enfants (même s’ils peuvent parfois se lier d’amitié).

Un chiot Mätin de Naples © Harald07 / stock.adobe.com

Education : comment socialiser ce mastiff impressionnant ?

La socialisation des chiots est un critère primordial dans le choix de l’élevage pour trouver le petit Mâtin napolitain de vos rêves. En effet, les premières semaines sont décisives pour sa future relation avec les autres animaux et les humains. Par exemple, si vous avez des chats, il est préférable de chercher un éleveur qui habitue déjà ses chiots à la présence de félins.

Poursuivez ensuite la socialisation en le faisant jouer avec d’autres chiots et en fréquentant une école canine. Votre petit compagnon pourra ainsi faire la connaissance d’un maximum de chiens d’autres races. Si vous suivez ces conseils, cette race plutôt solitaire peut se révéler très sociable. Veillez à ce que l’éducation soit juste et cohérente dès le début et comportez-vous toujours avec fermeté mais respect, afin que ce chien au fort caractère vous accepte et vous perçoive comme son chef de meute.

Soins et santé : les Mâtins de Naples ont-ils des problèmes génétiques ?

En raison des mauvaises pratiques des tout premiers élevages, le Mâtin de Naples est encore aujourd’hui considéré comme relativement sensible aux affections de l’appareil locomoteur. Comme le Golden Retriever ou le dogue allemand, il est sujet à des dysplasies de la hanche et du coude ainsi qu’à l’arthrite. Les problèmes oculaires sont également fréquents.

Si vous êtes intéressé par le Mâtin, rendez-vous auprès d’un éleveur sérieux qui a à cœur la santé de ses animaux. En effet, les éleveurs responsables veillent à exclure de la lignée les animaux présentant des prédispositions génétiques à certaines maladies ou les chiens souffrant de problèmes articulaires par exemple. Ainsi, vous aurez non seulement un chiot à la santé de fer et bien socialisé, mais vous soutiendrez aussi les bonnes pratiques des élevages sérieux.

Une fois votre nouveau compagnon à poils à la maison, appliquez les conseils suivants : pour commencer, veillez à ce que votre Mâtin de Naples ne soit pas exposé à une chaleur ou à un froid excessifs, qu’il supporte mal. Ensuite, gardez à l’esprit que l’hygiène doit être irréprochable pour cette race, souvent sujettes aux infections cutanées, en raison de sa peau tombante et des plis.

Un Mâtin de Naples en bonne santé et ayant de bonnes conditions de vie peut atteindre un âge d’une dizaine d’années.

Alimentation : à quoi faut-il faire attention ?

Chaque chien a besoin d’une certaine quantité et d’un certain type de nourriture pour répondre à ses besoins, conformément à sa taille, son niveau d’activité, son âge, … ainsi, vous vous doutez bien que l’alimentation d’un Mâtin de Naples sera bien plus conséquente que celle d’un Chihuahua. C’est un facteur de coût non négligeable si vous envisagez d’acheter ou d’adopter un chien de cette race. En outre, il faudra veiller à la qualité de la nourriture, car elle est déterminante pour la santé et l’espérance de vie du chien.

Une nourriture pour chiens de grande taille est idéale pour les Mâtins de Naples. Elle existe d’ailleurs également pour les chiots : vous êtes ainsi sûr que votre fidèle compagnon recevra exactement les nutriments dont il a besoin pour sa taille et son âge. En outre, les aliments pour chiots de grande taille sont conçus pour éviter que le jeune chien ne grandisse trop vite, ce qui pourrait endommager ses articulations.

Comment reconnaître une alimentation de qualité ? Consultez l’emballage et assurez-vous que la viande soit l’ingrédient principal et que les autres composants soient d’origine naturelle.

Les races de grands chiens sont plus à risque d’avoir une torsion d’estomac, et le Mâtin de Naples n’en fait pas exception. Il est donc préférable de diviser la ration quotidienne de votre chien en plusieurs repas et de lui accorder ensuite un peu de repos pendant la digestion. Vous minimisez ainsi le risque de torsion d’estomac, qui pourrait lui être fatale.

Rendez-vous dans la boutique en ligne de zooplus pour trouver une large gamme de croquettes pour chien de qualité.

Adoption : quel est le milieu de vie parfait pour ce dogue napolitain ?

Si vous envisagez sérieusement d’adopter un Napolitain, renseignez-vous sur les règlementations en vigueur quant à cette race, vérifiez si elle est éventuellement soumise à des restrictions ou totalement interdite dans votre région : c’est le cas par exemple à Berlin en Allemagne ou dans les cantons de Genève et du Valais en Suisse.

L’activité préférée de ce chien est la surveillance de son territoire : l’idéal est donc de disposer d’un grand terrain avec quelques endroits ombragés (cette race ne supporte pas vraiment la chaleur). De plus, il est important que la zone soit bien clôturée, car son instinct de protection et de garde ne connaît pas de limites. N’oubliez pas qu’un chien de cette taille peut être effrayant pour de nombreuses personnes et tenez-en compte lors des promenades quotidiennes.

Le Mâtin de Naples aime participer aux randonnées, mais ce n’est pas un chien particulièrement sportif. S’il a une bonne condition physique, il peut vous accompagner lors de petits tours de jogging ou de vélo si vous vous adaptez à sa vitesse. Certains de ces chiens napolitains aiment nager (ou barboter) de temps en temps. Avec un peu d’entraînement et beaucoup de patience, vous pouvez même suivre une formation de chien de piste avec votre Mâtin.

Un Mâtin de Naples avec la peau plissée © deviddo / stock.adobe.com

Avant l’emménagement

Avant que votre dogue italien n’emménage, vous pouvez déjà tout organiser pour lui offrir un foyer confortable. Comme dans l’idéal vous avez déjà de l’expérience avec les chiens, vous connaissez sans doute l’équipement de base. Lors de vos achats, pensez à la taille de votre nouveau compagnon à quatre pattes : si vous adoptez un chiot, alors il vous faudra racheter le harnais ou le collier plus tard. Mais vous pouvez déjà vous baser sur les mensurations du chien adulte pour les couvertures et les paniers ainsi que les caisses de transport pour les trajets en voiture. Les supports de gamelles pour chien réglables en hauteur sont particulièrement pratiques, car elles permettent au chien adulte de manger et de boire confortablement.

Avant d’aller chercher votre chiot, pensez déjà à qui pourrait s’occuper de lui si vous tombez malade ou quand vous partez en vacances. Si vous partez à la montagne, par exemple, vous pouvez éventuellement l’emmener avec vous, car il existe aujourd’hui de nombreux hôtels et chalets acceptant les animaux de compagnie. Si votre chien doit rester à la maison, ce qui est préférable pour certaines destinations, vous aurez besoin d’un dog sitter ayant de l’expérience avec des grands chiens et connaissant bien les particularités de la race.

Enfin, pensez à calculer les frais réguliers avant d’acheter un chiot, surtout pour une race aussi imposante : la nourriture de bonne qualité pour un chien de cette taille peut vite devenir onéreuse. Prévoyez également des visites régulières chez le vétérinaire.

Achat : où vous procurer le Mâtin de Naples de vos rêves ?

Si vous êtes à la recherche d’un chiot Mâtin de Naples, vous devez absolument vous adresser à un éleveur sérieux et enregistré auprès d’un club. Ainsi, vous vous assurez que votre futur compagnon à quatre pattes ai grandi dans les meilleures conditions, pour une vie saine et heureuse à vos côtés. Dans les bons élevages, les parents sont sélectionnés pour leur bonne santé et leur caractère fiable. Ensuite, le chiot grandit chez l’éleveur jusqu’à sa huitième semaine au moins, et y est déjà socialisé en étant au contact de ses congénères et d’autres animaux. Lorsqu’il emménage dans son nouveau foyer, il a déjà été vermifugé plusieurs fois, il est pucé, vacciné et possède un passeport européen.

Il existe désormais des éleveurs de Mâtins de Naples dans de nombreux pays, mais la race n’est pas assez répandue pour qu’il y ait un grand choix dans chaque région. N’hésitez pas à faire un long voyage pour vous rendre dans un élevage qui vous inspire confiance et, avant de prendre votre décision, discutez tranquillement avec l’éleveur des soins de santé et du caractère du chien. Un éleveur expérimenté sera en mesure de vous conseiller sur le choix du chiot selon vos besoins, vos attentes et votre mode de vie. Il vous posera également quelques questions sur vous et sur la vie que vous pourrez offrir à son chiot ; réjouissez-vous d’avoir en face de vous un éleveur responsable qui s’intéresse à l’avenir de ses protégés !

Si vous souhaitez offrir un foyer à un Mâtin déjà adulte, vous n’en rencontrerez que très rarement dans les refuges ou les SPA, car la race est tout simplement trop rare pour cela. Néanmoins, il vaut la peine de s’y rendre malgré tout pour trouver des chiens similaires et pour, peut-être, tomber sous le charme d’un animal qui ne demande qu’à être aimé.

Sinon, vous pouvez vous tourner vers des associations spécialisées dans les molosses, qui s’engagent à placer des animaux adultes, comme l’association « Molosse All Stars ». Cette dernière lutte contre la discrimination canine, contre les euthanasies et place des molosses et des chiens catégorisés sauvés des fourrières municipales. Renseignez-vous sur les antécédents et le caractère du chien et rendez-lui visite avant de prendre une décision définitive, afin de voir si vous êtes faits l’un pour l’autre.

Nous vous souhaitons de nombreuses années de bonheur avec votre Mâtin de Naples !

Articles les plus utiles
13 min

Spitz nain

Der Zwergspitz beeindruckt nicht mit Größe, dafür aber mit Freundlichkeit, Selbstbewusstsein und Energie. Kein Wunder also, dass immer mehr Vierbeiner dieser Spitz-Variante die Herzen zahlreicher Hundefreunde erobern. Erfahren Sie im zooplus Magazin alles über den Pomeranian.

14 min

Bouledogue français

Le joyeux bouledogue français, ou bulldog français, est un sympathique petit animal qui charmera rapidement tous les amoureux des chiens, grâce à ses mignonnes petites oreilles de chauve-souris son grand besoin de câlins.

12 min

Berger australien

Autrefois utilisé comme chien de berger, le Berger Australien, chien de taille moyenne au pelage magnifique, a besoin qu’on lui propose des activités diverses et stimulantes, qui lui permettront de s’épanouir physiquement et mentalement. Apprenez l'essentiel sur cette belle race de chien dans notre article.