L’empoisonnement chez le chien

empoisonnement chien

Tous les parents de chien la craignent : l’intoxication. Bien que les autorités mette souvent en garde contre les appâts empoisonnés, des chiens meurent chaque année en ingérant de la mort-aux-rats et d'autres substances. Grâce à cet article, vous connaîtrez les aliments et les substances susceptibles de causer un empoisonnement chez votre chien et vous saurez à quel moment l’amener chez le vétérinaire.

À quel point un empoisonnement peut-il être dangereux chez le chien ?

La gravité de l’intoxication chez un chien dépend de la dose et du type de la substance toxique. Si votre chien a ingéré une dose importante, en ne recevant aucun traitement, il peut développer une insuffisance cardiaque ou rénale, voire des dommages au foie qui pourront se révéler mortels.

Symptômes : reconnaître un empoisonnement chez le chien

La règle d’or prévaut : c’est la dose qui fait le poison. Plus la dose est importante, plus elle sera néfaste pour votre chien. Les signes suivants sont typiques d’une intoxication chez le chien :

  • Nausées et bave
  • Diarrhées et vomissements (éventuellement avec présence de sang)
  • Des points en sang sur les muqueuses (pétéchie)
  • Du sang dans les urines
  • Troubles du système nerveux central (par exemple des crampes, des tremblements musculaires, des paralysies, une perte de connaissance)

Si la dose ingérée est trop importante et que la prise en charge arrive trop tard, les chiens empoisonnés peuvent mourir des suites d’un empoisonnement.

Premiers secours : attitude à adopter en cas d’empoisonnement chez le chien

Si votre chien a ingéré il y a peu de temps une dose importante de poison, faites-le faire vomir. Vous y parviendrez en lui donnant des cuillerées de sel. Vous pouvez également lui administrer des comprimés de charbon qui lieront le poison ou la substance toxique.

Quand dois-je me rendre chez le vétérinaire ?

Si votre chien montre des signes typiques d’intoxication, consultez le plus rapidement possible un vétérinaire.

Afin qu’il soit préparé au mieux, appelez-le si possible à l’avance et parlez-lui de la possible intoxication de votre chien et dites-lui si vous avez une idée du principe actif ingéré par votre petit protégé, afin qu’il soit traité au mieux. Si votre chien a mangé une plante inconnue ou des pilules, apportez-la/les chez le vétérinaire.

chiot empoisonné

Traitement : un empoisonnement chez le chien peut-il être traité ?

En cas d’intoxication chez le chien, il est important d’agir rapidement. Dès que vous êtes arrivé chez votre vétérinaire, il commencera par les mesures préventives suivantes :

  • Il injectera à votre chien un émétique
  • Le cas échéant, il effectuera un lavage gastrique sous anesthésie
  • Si le vétérinaire identifie le poison, il administrera à votre chien un antidote

Après le traitement causal, votre chien recevra en principe un traitement par perfusion pendant plusieurs jours. Celui-ci est important pour retirer le plus de poison possible du sang. Dans le cas où celui-ci a fortement endommagé les reins, une dialyse sera peut-être nécessaire.

Afin que le vétérinaire puisse réagir le plus tôt possible et éviter des séquelles graves, il hospitalisera votre chien. Durant plusieurs jours, il contrôlera des paramètres comme la fréquence respiratoire, le pouls et l’état des muqueuses. Si votre chien se sent mal, il pourra lui donner un médicament contre les nausées (antiémétique).

Causes : Quels sont les aliments et les substances nocifs pour votre chien ?

On retrouve au sein de notre foyer une multitude d’aliments ou de substances pouvant causer une intoxication ou un empoisonnement du chien. En voici quelques-uns :

  1. Les aliments

Il existe de nombreux aliments susceptibles d’être toxiques pour les chiens. Vous trouverez facilement une liste sur Internet.

  1. Poisons chimiques

Il existe une panoplie de substances chimiques susceptibles d’être dangereuses pour votre chien. Parmi elles :

  • La mort-aux-rats (coumarine)

L’ingestion de mort-aux-rats est l’une des raisons les plus fréquentes d’un empoisonnement chez le chien. La coumarine, qui est présente dans la mort-aux-rats, perturbe la coagulation dans le foie et entraine une hémorragie interne pour les chiens non traités à la vitamine K ou traités trop tardivement.

  • De l’antigel (éthylène glycol)

En hiver, l’antigel est très utile : c’est pourquoi de nombreuses personnes en stockent dans le coffre de leur voiture. Si votre chien venait à rompre le bidon lors d’un voyage en voiture, il pourrait alors ingérer de grosses quantités de ce liquide appétissant et très sucré qui contient une substance toxique : l’éthylène glycol.

  • Les médicaments

Certains médicaments, comme par exemple les analgésiques sous forme de pilules à mâcher, sont un régal pour les chiens. Mais une dose trop élevée de ces médicaments peut intoxiquer votre chien et endommager son foie ainsi que les reins. Éloignez également votre chien des produits phytosanitaires, comme l’hélicide.

  1. Les poisons végétaux

Les plantes vénéneuses : elles sont belles, mais peuvent être toxiques pour les chiens. L’hévéa, le ficus et le poinsettia, entre autres, provoquent de légères intoxications. L’if et ses baies, tout comme le laurier rose sont très toxiques pour les chiens ainsi que le lierre, le ricin et le muguet.

Prévention : voici comment protéger votre chien

Les poisons se nichent presque partout : dans le jardin, dans la maison et dans la nature. C’est la raison pour laquelle il est important de ne jamais quitter votre chien des yeux lorsque vous partez en balade.

Si votre chien ingère une substance inconnue, soyez très vigilant et guettez les signes évocateurs les heures et les jours qui suivent. Placez les aliments toxiques hors de portée de votre chien et stockez-les dans des armoires fermées à clé.

Articles les plus utiles
7 min

Le coronavirus chez le chien

Le coronavirus canin (CCoV) est une maladie répandue dans le monde entier, qui touche principalement les chiots et les chiens vivant en enclos. Alors que les coronavirus des humains engendrent des difficultés respiratoires, les coronavirus chez le chien causent des troubles gastro-intestinaux. L’infection au coronavirus canin est souvent bégnine mais peut entraîner des crises de diarrhée sévères ou même la mort chez les chiens au système immunitaire affaibli.
4 min

La diarrhée chez le chien

Il est rare qu'au cours de sa vie, un chien ne souffre pas de diarrhée une seule fois. De nombreux chiens sont régulièrement affectés par ce désagréable problème digestif : ils ont besoin de faire leurs besoins plus fréquemment et leurs selles présentent une consistance liquide. Cela peut être le symptôme d’un problème de santé plus préoccupant. Il est donc préférable de savoir comment prévenir la diarrhée chez le chien et comment y remédier pour que votre chien reste en pleine santé !
15 min

Les démangeaisons chez le chien

Tous les maîtres le savent : les chiens se grattent de temps en temps. Mais si vous remarquez que les démangeaisons de votre chien dépassent un niveau normal, ou qu’il se lèche et se nettoie plus souvent que d'habitude, vous devez agir immédiatement contre les démangeaisons. Les démangeaisons chez le chien peuvent gravement nuire à son bien-être et à sa qualité de vie. Parfois, elles sont si intenses que le chien et son maître ne peuvent plus dormir. Les démangeaisons chez le chien peuvent se manifester de différentes manières. La plupart du temps, le maître observe que le chien se gratte différentes parties du corps avec les pattes avant ou arrière. Cela peut concerner toutes les parties du corps du chien. S'il secoue la tête, par exemple, cela indique que ses oreilles le démangent. Les chiens lèchent et mordillent également leurs pattes, leurs jambes, leur dos et leur croupe. Pour soulager les zones qu'il n'arrive pas à atteindre, les chiens se frottent contre le mur et sur le tapis. Souvent, les démangeaisons ne sont pas le seul problème. À cause des grattements incessants, la peau risque de s'enflammer et d'attraper des bactéries, des champignons et autres agents pathogènes qui risquent de mener à une infection. Une infection de la peau ne fera qu'aggraver les démangeaisons, et le chien va se retrouver dans un cercle vicieux.