Apprendre à masser son chien

Un chien allongé sur une table de massage

Les chiens aussi aiment profiter d’un bon massage relaxant.

Rien de tel qu’un bon massage pour se détendre. Votre chien doit certainement partager cet avis ! Dans cet article, vous apprendrez comment masser correctement son chien et pourquoi lui prodiguer un massage est bon pour sa santé.

Quels sont les effets d’un massage canin ?

Les massages canins sont connus depuis longtemps pour leurs effets positifs sur la santé de votre compagnon à 4 pattes.

Une pression ciblée sur la musculature de votre chien permet de soulager les tensions douloureuses et de réduire les troubles de la circulation du sang. Une bonne circulation sanguine permet d’augmenter l’oxygénation du corps, ce qui peut avoir un effet anti-inflammatoire.

Un massage canin permet également de soulager les troubles neurologiques, car les nerfs sont stimulés mécaniquement par les mouvements effectués. De plus, le corps se détend grâce à l’activation des fibres nerveuses du système parasympathique.

Apprendre à masser son chien étape par étape

Les étapes suivantes vous permettront d’apprendre en un rien de temps à prodiguer un massage efficace à votre chien :

  1. Avant le massage, veillez à instaurer une atmosphère paisible et relaxante. Parlez calmement à votre chien et placez une couverture agréable au toucher sur une surface lisse. Le support (par exemple, une table) doit se trouver à peu près à hauteur de vos hanches afin que vous ne sollicitiez pas trop votre dos pendant le massage.
  2. Couchez votre chien sur le côté et caressez-le avec les mains à plat en commençant par la tête. Caressez-lui ensuite la nuque, le dos et les pattes.
  3. Massez la tête de votre chien en faisant une légère pression sur son front et ses joues avec des mouvements circulaires. Restez attentif au comportement de votre chien : s’il a l’air nerveux, exercez une pression plus faible.
  4. C’est ensuite au tour des oreilles, massez-les avec le plus grand soin en effectuant des mouvements circulaires.
  5. Lorsque vous atteignez la nuque et le dos, vous pouvez exercer une pression légèrement plus forte sur les muscles. Puisque votre chien ne peut pas atteindre ces zones lui-même, massez-les de manière plus intensive. Prenez soin de bien masser tous les muscles et éviter les os comme la colonne vertébrale.
  6. Pour soulager les tensions au niveau des pattes, caressez délicatement la musculature et les tendons de haut en bas. Les os sont nombreux à cet endroit, soyez donc très prudent lorsque vous massez votre chien.
  7. Les pattes étant particulièrement sensibles au toucher, manipulez-les avec le plus grand soin : massez les coussinets en exerçant une pression croissante et étirez délicatement les articulations (sans oublier les espaces entre les doigts).
un chien se fait masser par son maître
Masser votre chien peut s’avérer utile dans de nombreux cas.

Quand faut-il masser son chien ?

En principe, vous pouvez masser votre chien à tout moment, indépendamment de son âge et de son état de santé. Cependant, masser votre animal est particulièrement utile dans les cas suivants :

En cas de stress

Les chiens aussi peuvent être stressés, dans ce cas, ils ont tendance à développer des tensions musculaires. Pour soulager ces tensions douloureuses, il est utile de masser les muscles et les articulations en question à l’aide de mouvements contrôlés. De plus, masser votre chien lui permettra de se détendre et d’évacuer son stress.

Si le chien pratique un sport de haut niveau

La musculature des chiens très sportifs est particulièrement sollicitée. Afin de les préserver de tensions et de lésions douloureuses, vous pouvez prodiguer un massage à votre chien avant et après la séance de sport.

En cas de maladie du système articulaire et musculaire

Les massages canins sont souvent prodigués en médecine vétérinaire dans le cadre de troubles liés aux articulations, aux tendons et aux muscles. Les problèmes de santé pour lesquels on prescrit le plus souvent un massage canin sont les suivants :

  • raccourcissement et atrophie des muscles
  • raccourcissement, adhérence et inflammation des tendons
  • maladie rhumatismale
  • paralysie
  • maladie articulaire (comme l’arthrose) chez les jeunes chiens et les chiens âgés

Après une opération

Après une opération invasive, les chiens traversent souvent une période de plusieurs jours, voire de plusieurs semaines, où leur mobilité est réduite. C’est le cas par exemple après une opération du ventre ou une rupture du ligament croisé. Pendant cette période, ils sont donc plus souvent amenés à se coucher sur le côté, des tensions musculaires et des hématomes douloureux peuvent alors se former.

Pour éviter cela et permettre à votre chien de continuer à solliciter sa musculature, la physiothérapie est très utile. Si votre animal est hospitalisé dans une clinique vétérinaire, le traitement est généralement prodigué sur place par un vétérinaire ou un assistant vétérinaire compétent. Pour préserver l’utilité de la physiothérapie après que votre chien ait quitté la clinique, il est recommandé de continuer les massages une fois de retour chez vous sur conseils du vétérinaire.

Articles les plus utiles
7 min

Le coronavirus chez le chien

Le coronavirus canin (CCoV) est une maladie répandue dans le monde entier, qui touche principalement les chiots et les chiens vivant en enclos. Alors que les coronavirus des humains engendrent des difficultés respiratoires, les coronavirus chez le chien causent des troubles gastro-intestinaux. L’infection au coronavirus canin est souvent bégnine mais peut entraîner des crises de diarrhée sévères ou même la mort chez les chiens au système immunitaire affaibli.
3 min

La diarrhée chez le chien

Il est rare qu'au cours de sa vie, un chien ne souffre pas de diarrhée une seule fois. De nombreux chiens sont régulièrement affectés par ce désagréable problème digestif : ils ont besoin de faire leurs besoins plus fréquemment et leurs selles présentent une consistance liquide. Cela peut être le symptôme d’un problème de santé plus préoccupant. Il est donc préférable de savoir comment prévenir la diarrhée chez le chien et comment y remédier pour que votre chien reste en pleine santé !
17 min

Les démangeaisons chez le chien

Tous les maîtres le savent : les chiens se grattent de temps en temps. Mais si vous remarquez que les démangeaisons de votre chien dépassent un niveau normal, ou qu’il se lèche et se nettoie plus souvent que d'habitude, vous devez agir immédiatement contre les démangeaisons. Les démangeaisons chez le chien peuvent gravement nuire à son bien-être et à sa qualité de vie. Parfois, elles sont si intenses que le chien et son maître ne peuvent plus dormir. Les démangeaisons chez le chien peuvent se manifester de différentes manières. La plupart du temps, le maître observe que le chien se gratte différentes parties du corps avec les pattes avant ou arrière. Cela peut concerner toutes les parties du corps du chien. S'il secoue la tête, par exemple, cela indique que ses oreilles le démangent. Les chiens lèchent et mordillent également leurs pattes, leurs jambes, leur dos et leur croupe. Pour soulager les zones qu'il n'arrive pas à atteindre, les chiens se frottent contre le mur et sur le tapis. Souvent, les démangeaisons ne sont pas le seul problème. À cause des grattements incessants, la peau risque de s'enflammer et d'attraper des bactéries, des champignons et autres agents pathogènes qui risquent de mener à une infection. Une infection de la peau ne fera qu'aggraver les démangeaisons, et le chien va se retrouver dans un cercle vicieux.