Comment promener son chien pendant le confinement ?

Une jeune femme dans son appartement câline son golden retriever

À l'heure de la rédaction de cet article, la pandémie du coronavirus bouleverse le quotidien de millions de personnes dans le monde entier. Alors que les français sont confinés chez eux afin de limiter la propagation du virus, les propriétaires de chiens se demandent : comment promener son chien pendant le confinement en toute sécurité ?

Lois et mesures de précaution face au coronavirus

La mise en quarantaine est l'une des coupures les plus sévères dans notre vie quotidienne mises en place par les gouvernements. Car « quarantaine » signifie : personne ne sort de chez soi. Les voyageurs dans une région en quarantaine ne peuvent plus quitter le pays mais doivent rester isolés sur place pendant au moins 2 semaines. Les individus les plus touchés sont ceux qui sont ou ont été dans une zone à risque ou qui ont eu des contacts avec des personnes atteintes du Covid-19.

Les personnes qui ne respectent pas ce confinement risquent des sanctions sévères, à savoir des amendes, voire de la prison. Cependant, les règles sont un peu moins strictes dans le cas des confinements. Compte tenu de la propagation rapide du virus, tous les pays européens ont établi des règles plus ou moins strictes pour leurs citoyens. Toutefois, elles ne sont pas exactement pareilles partout, certains détails varient d'un pays à l'autre. C'est pourquoi il est important de connaître les règles appliquées à chaque pays.

Avoir un chien pendant le confinement

Pendant le confinement, tel qu'il a été imposé en Italie, en France ou encore en Espagne, il est toujours possible de quitter son domicile sous certaines conditions.

Promener son chien pendant le confinement

Contrairement à la quarantaine, lors d'un confinement, les gens peuvent sortir de chez eux tant que le déplacement est justifié. Promener son chien pendant le confinement est autorisé. Bien évidemment, vous ne pouvez y aller que seul ou accompagné d'une personne qui est confinée avec vous. De préférence, gardez toujours 2 mètres de distance avec les personnes que vous croisez. L'idéal est donc une promenade en forêt ou dans un endroit où il n'y a pas de monde. Aussi, il est important de connaître les réglementations lorsque vous sortez de chez vous.

En France, notamment, il faut vous munir d'une attestation de déplacement dérogatoire à signer et cocher le motif de sortie en indiquant la date et l'heure de votre sortie, qui est limitée à 1 heure et une seule fois par jour. En cas de contrôle, vous devrez présenter cette attestation de sortie. Cela va de soi, mais chacun doit promener son chien individuellement. D'ailleurs, dans la plupart des régions touchées, les écoles pour chien, même en plein air, sont fermées.

Avoir un chien et être en quarantaine

Si vous êtes malade ou que vous revenez d'une zone à risque et que vous êtes en quarantaine, les règles sont plus strictes. Les personnes concernées ne peuvent quitter leur domicile qu'avec permission de l'autorité compétente. Même faire ses courses est délicat. Mais il est toujours possible de commander en ligne, à condition que le livreur dépose les paquets devant la porte.

Comment sortir son chien pendant la quarantaine ?

Malheureusement, ici il n'y a qu'une seule réponse : vous ne pouvez pas. En effet, quarantaine signifie : aucune sortie. Si vous avez un jardin ou une terrasse, vous pouvez laisser sortir votre chien pour qu'il puisse faire ses besoins. Vous pouvez aussi faire des activités plus sportives avec votre chien comme l'agility ou des jeux de chercher-apporter dans votre jardin.

Si vous n'avez pas de jardin ou de terrasse, vous devez hélas confier votre chien à une personne tierce. En effet, il n'est pas possible pour les personnes mises en quarantaine de se promener avec leur chien dans un parc, ni même en forêt. Vous pouvez aussi demander de l'aide à vos voisins s'ils ont un jardin par exemple, ou encore placer l'animal provisoirement dans une pension. Par exemple, en Autriche, il est recommandé de placer son chien dans un chenil ou chez un(e) dog-sitter pendant la période de quarantaine. Cependant, les chenils sont vite pleins dans les endroits où de nombreuses personnes sont en quarantaine. Si par contre peu de propriétaires sont en quarantaine dans votre région, par exemple uniquement ceux qui reviennent d'une zone à risque, vous aurez plus de facilité à lui trouver une place.

Comment occuper son chien pendant une quarantaine ?

Vous avez un jardin dans lequel le chien peut faire ses besoins ? Bonne nouvelle, vous n'aurez donc pas à vous séparer de votre petit compagnon pendant cette période. Toutefois, il n'est pas suffisant de simplement lui ouvrir la porte pour le laisser sortir, il faut aussi l'occuper. Surtout les chiens qui avaient l'habitude de gambader plusieurs heures par jour avec leur propriétaire risquent de déborder d'énergie. Les jeux de chercher-apporter ou de fouille sont excellents pour occuper votre chien. Peut-être même que vous vous aventurerez dans l'inconnu ! Que diriez-vous du Dog Dancing ou d'apprendre des nouveaux tours ? Internet regorge de tutoriels pour apprendre des nouvelles choses à votre chien. Astuce : certaines écoles pour chien font de nécessité vertu et proposent pendant ce temps de crise des cours en ligne.

Les chiens peuvent-ils transmettre le coronavirus ?

Selon les connaissances actuelles, les chiens et autres animaux de compagnie tels que les chats ne peuvent pas transmettre le nouveau coronavirus SRAS-CoV-2 aux humains. Bien que de faibles concentrations du virus aient été trouvées sur le museau de deux chiens à Hong Kong, les chercheurs pensent qu'il s'agit très probablement d'une contamination provenant de l'environnement. Les deux propriétaires de chiens se sont avérés infectés par le Covid-19, alors que les chiens ne présentaient aucun symptôme. Le coronavirus a également été détecté chez un chat belge présentant des symptômes de la maladie, mais la transmission du coronavirus de ce chat aux humains est exclue.

Toutefois, il faut respecter les mesures d'hygiène habituelles lorsque l'on touche à nos compagnons. Par exemple, ne laissez pas votre chien vous lécher le visage. Aussi, si vous câlinez beaucoup votre chien, ne vous touchez pas le visage ni d'autres personnes ou objets comme les poignées de porte sans vous être lavé les mains pendant au moins 20 secondes.

Nous vous souhaitons, à vous et vos êtres chers animaux et humains, de rester en bonne santé et de rester solidaires pour une crise telle que la pandémie du coronavirus !

Articles les plus utiles

Le coronavirus chez le chien

Le coronavirus canin (CCoV) est une maladie répandue dans le monde entier, qui touche principalement les chiots et les chiens vivant en enclos. Alors que les coronavirus des humains engendrent des difficultés respiratoires, les coronavirus chez le chien causent des troubles gastro-intestinaux. L’infection au coronavirus canin est souvent bégnine mais peut entraîner des crises de diarrhée sévères ou même la mort chez les chiens au système immunitaire affaibli.

Les démangeaisons chez le chien

Tous les maîtres le savent : les chiens se grattent de temps en temps. Mais si vous remarquez que les démangeaisons de votre chien dépassent un niveau normal, ou qu’il se lèche et se nettoie plus souvent que d'habitude, vous devez agir immédiatement contre les démangeaisons. Les démangeaisons chez le chien peuvent gravement nuire à son bien-être et à sa qualité de vie. Parfois, elles sont si intenses que le chien et son maître ne peuvent plus dormir. Les démangeaisons chez le chien peuvent se manifester de différentes manières. La plupart du temps, le maître observe que le chien se gratte différentes parties du corps avec les pattes avant ou arrière. Cela peut concerner toutes les parties du corps du chien. S'il secoue la tête, par exemple, cela indique que ses oreilles le démangent. Les chiens lèchent et mordillent également leurs pattes, leurs jambes, leur dos et leur croupe. Pour soulager les zones qu'il n'arrive pas à atteindre, les chiens se frottent contre le mur et sur le tapis. Souvent, les démangeaisons ne sont pas le seul problème. À cause des grattements incessants, la peau risque de s'enflammer et d'attraper des bactéries, des champignons et autres agents pathogènes qui risquent de mener à une infection. Une infection de la peau ne fera qu'aggraver les démangeaisons, et le chien va se retrouver dans un cercle vicieux.

La diarrhée chez le chien

Il est rare qu'au cours de sa vie, un chien ne souffre pas de diarrhée une seule fois. De nombreux chiens sont régulièrement affectés par ce désagréable problème digestif : ils ont besoin de faire leurs besoins plus fréquemment et leurs selles présentent une consistance liquide. Cela peut être le symptôme d’un problème de santé plus préoccupant. Il est donc préférable de savoir comment prévenir la diarrhée chez le chien et comment y remédier pour que votre chien reste en pleine santé !