Comment couper les griffes de son chat

Rédigé par Bärbel Edel
un maître coupe les griffes de son chat

Ce chat se laisse couper les griffes en toute décontraction

À l’instar de nos ongles, les griffes du chat poussent en continu. Celles des chats d’intérieur ou des petits félins âgés deviennent souvent trop longues, ce qui peut donner lieu à des complications douloureuses. Cet article vous donne des astuces et vous indique le mode d’emploi à suivre pour bien couper les griffes de vos compagnons à quatre pattes.

Les griffes du chat : des merveilles de la nature

Composées de corne, les griffes du chat sont de véritables outils aux fonctions multiples : elles aident le chat à grimper, à attraper ses proies, à se défendre et, bien sûr, à se gratter en cas de démangeaisons.

Les chats font partie des rares animaux à pouvoir rétracter ou sortir les griffes à leur guise. Quand ils marchent, leurs griffes sont rentrées et reposent dans ce que l’on appelle « la poche à griffes ». Un tendon fléchisseur situé en bas de la patte permet au chat de sortir ses griffes à la vitesse de l’éclair.

Sur chacune des pattes antérieures, les chats disposent de cinq doigts pourvus de griffes, sans que leur « pouce » soit en contact avec le sol. Les pattes postérieures ne comportent en revanche que quatre doigts.

Pourquoi est-il si important de couper les griffes de son chat ?

Comme les griffes sont rétractées quand le chat se déplace, elles s’usent à peine. Cela ne les empêche pas pour autant de pousser en continu, à l’instar de nos ongles. C’est pourquoi elles doivent être régulièrement coupées.

Les chats s’occupent généralement eux-mêmes de l’entretien de leurs griffes. Les chats d’extérieur font leurs griffes sur les arbres pour les raccourcir ou les affûter. Les chats d’intérieur utilisent leur arbre à chat et parfois le canapé !

Il arrive aussi que les meubles griffoirs mis à la disposition des chats d’intérieur ne suffisent pas à satisfaire leurs besoins. Les chats âgés ou malades ont eux aussi du mal à aiguiser leurs griffes, qui deviennent souvent trop longues. Dans ces deux cas de figure, il est nécessaire de couper les griffes de votre compagnon.

Les problèmes occasionnés par des griffes trop longues

Des griffes trop longues peuvent s’avérer dangereuses pour un chat et causer des blessures sérieuses :

  • Les griffes risquent de rester accrochées aux tapis ou à d’autres textiles, et votre chat peut s’arracher une griffe dans le pire des cas.
  • Votre compagnon peut se blesser en faisant sa toilette ou en se grattant.
  • Les griffes peuvent pénétrer dans les coussinets et provoquer des inflammations douloureuses.
  • La marche devient plus difficile, ce qui a des répercussions néfastes sur l’appareil locomoteur.
  • Il se peut que la griffe se casse au mauvais endroit, qu’elle se fendille ou pousse de travers.
griffes de chat et rideau
Si elles sont trop longues, les griffes du chat risquent de se prendre dans un rideau.

Quand couper les griffes de mon chat ?

Quels sont les signes annonciateurs qui vous indiquent que les griffes de votre petit félin sont devenues trop longues et qu’il est temps de les couper ?

Un signe qui ne trompe pas : vous entendez les griffes « cliqueter » quand votre chat se déplace sur un sol lisse : il est alors grand temps de recourir à une pédicure.

Si votre compagnon se met soudainement à marcher d’une manière inhabituelle ou semble avoir des difficultés à se déplacer, cela peut également signifier que ses griffes sont trop longues.

Mais la méthode la plus fiable pour s’assurer du bon état des griffes reste de contrôler régulièrement les pattes de votre félin.

Comment bien couper les griffes de votre chat

Lorsqu’il s’agit de couper les griffes, une bonne préparation représente déjà la moitié du travail à accomplir. Mieux vaut donc rassembler à l’avance tout le matériel dont vous avez besoin :

  • Des ciseaux à griffes ou un coupe-griffes
  • Pour les cas d’urgence : du coton et un crayon hémostatique
  • Une friandise en guise de récompense

Il est également préférable de faire appel à une personne pour vous prêter main forte. En effet, couper les griffes est bien plus aisé à deux !

Dans le calme réside la force

Avant de passer à l’action, assurez-vous de disposer d’une atmosphère tranquille et détendue qui met votre chat en confiance. Si votre chat a faim, s’il est stressé ou a envie de jouer, il est préférable de reporter la coupe des griffes à un moment plus propice.

Les outils pour couper les griffes

Pour raccourcir les griffes, il vous faut l’instrument adéquat : évitez à tout prix les grands ciseaux, car si votre chat commence à se débattre, vous et votre animal risqueriez de vous blesser.

Les coupe-ongles destinés aux humains sont eux aussi d’une efficacité limitée car les griffes peuvent se fendiller au moment de la coupe. Il est donc conseillé de recourir à un coupe-griffes spécialement conçu pour les animaux : cet instrument dispose d’une encoche ronde adaptée à la coupe de l’extrémité des griffes.

Les ciseaux à griffes pour les chats ou les petits animaux s’avèrent eux aussi pratiques. Le principe est le même que celui des ciseaux classiques, avec de légères variations : les deux lames ont une forme spéciale et sont aiguisées d’une certaine manière.

Quel que soit l’outil que vous choisissez, l’important est de veiller à ce qu’il soit assez affûté pour que les griffes de votre chat ne se retrouvent pas coincées dedans.

Sur la boutique en ligne de Zooplus, vous trouverez des ciseaux à griffes pour chats parfaitement adaptés.

Mode opératoire pour la coupe des griffes

Mieux vaut s’y prendre à deux : une personne tient le chat pour l’empêcher de bouger pendant que l’autre raccourcit les griffes.

Pour bien maintenir le chat, le plus simple est de vous asseoir par terre et de prendre l’animal entre vos jambes. Le derrière du chat doit être orienté vers vous pour que l’animal ne puisse pas s’échapper par l’arrière.

Prenez ensuite délicatement une patte dans la main et appuyez légèrement sur les coussinets pour faire sortir les griffes. Vous ou votre assistant pouvez à présent couper les griffes. N’oubliez pas les pouces qui se trouvent sur les pattes avant !

La coupe des griffes : attention de ne pas blesser les nerfs ou les vaisseaux sanguins !

À l’intérieur de la griffe se trouvent des nerfs et des vaisseaux sanguins, quand les griffes sont claires, cette région rouge, au centre, se repère aisément. Comme cette partie vivante ne se prolonge pas jusqu’à la pointe, vous pouvez couper la partie inanimée de la griffe, composée uniquement de corne.

Soyez vigilant et en cas de doute, coupez les griffes le moins court possible pour éviter les éventuels saignements. Tenez également compte du fait que les nerfs et les veines poussent en même temps que les griffes. Plus la griffe sera longue, plus le vaisseau sanguin sera lui aussi long.

Sur les griffes sombres, il est plus difficile de distinguer les veines. Pour vous faciliter la tâche, vous pouvez éclairer les griffes avant de les couper à l’aide d’une lampe de poche afin de différencier la partie vivante de la corne. Si jamais vous n’y parvenez pas, demandez conseil à votre vétérinaire.

Que faire en cas de saignement ?

Si malgré les précautions prises, vous avez malencontreusement atteint un vaisseau sanguin, vous pouvez arrêter le saignement avec du coton ou un mouchoir. Vous pouvez aussi essayer de stopper l’hémorragie avec un crayon hémostatique, habituellement utilisé pour soigner les micro-coupures provoquées par le rasage.

Si la griffe continue de saigner au bout de cinq minutes, amenez votre chat sans plus attendre chez le vétérinaire.

Ne pas oublier la récompense

Une fois l’opération accomplie, votre chat aura bien mérité une petite friandise. Complimentez-le longuement s’il s’est montré gentil et coopératif.

À quelle fréquence couper les griffes de son chat ?

Normalement, une coupe des griffes tous les deux mois devrait suffire. Pour les chats d’extérieur, elle ne s’avère en général pas nécessaire.

Le chat se débat quand on lui coupe les griffes

Tous les minous ne se montrent pas dociles quand il s’agit de leur raccourcir les griffes. Cela ne veut pas dire pour autant qu’il faille employer la manière forte. Si votre compagnon se démène trop ou qu’il devient même agressif, laissez-le tranquille.

Si votre chat ne se montre pas du tout coopératif, vous pouvez demander à un vétérinaire de lui couper les griffes.

Vous pouvez aussi recourir au Clicker training pour habituer votre chat à cette opération envers laquelle il se montre réticent.


Bärbel Edel
Profilbild von Magazin-Autorin Bärbel Edel

Je suis journaliste, j'aime les animaux et j'ai réalisé quelques travaux de recherche sur la relation entre les Humains et les chiens durant mes études sur le folklore. Il y a quelques années, j'ai adopté un chat au refuge pour animaux de Munich. Elvis a été la raison pour laquelle j'ai commencé mon blog sur les chats "Lieblingskatze" et aussi pour parler des animaux d'une manière journalistique. Avec mes articles, j'aimerai aider les gens à mieux comprendre leurs animaux de compagnie.


Articles les plus utiles
3 min

5 signes qui montrent que votre chat vous fait confiance

Lorsqu'il sagit de faire confiance aux gens, les chats sont plutôt réticents. Un chien remuera la queue pour établir un contact avec vous. Le chat, quant à lui, l’exprimera de manière plus subtile, en se frottant contre vous par exemple.   Qu'il s'agisse d'un chaton ou d'un chat plus âgé, ils aiment dormir dans un endroit où ils se sentent protégés. Si votre chat choisit de dormir sur vos genoux, cela signifie qu'il vous fait entièrement confiance. Profitez-en ! 

Votre chat vous montre son ventre

14 min

Adopter un deuxième chat

Le cliché dépeignant les chats comme étant des animaux solitaires est dépassé depuis bien longtemps. De nombreux maîtres savent que leurs boules de poils apprécient la compagnie d’autres chats. Justement, les chatons ou les chats d’intérieur ne devraient jamais vivre seuls. Alors, direction l’élevage ou le refuge pour adopter un deuxième chat, voire même un troisième ! Mais attention, faire cohabiter deux chats n’est pas si simple !
Vous souhaitez le meilleur pour votre chat et donc lui offrir le plus tôt possible un compagnon de jeu ? Cependant, nous les humains, n’apprécions pas forcément la compagnie des personnes qui nous entourent, même si elles ont le même âge ou sont originaires de la même région que nous. À l’école primaire, les enfants se sentent souvent seul, parfois pendant des semaines, avant de commencer à se lier d'amitié. Et pour certaines personnes, il aura fallu un certain temps avant de trouver de bons amis. Il en est de même avec les chats ! Les chats ne sont pas tous identiques : ils ont des caractères différents, des expériences et des préférences individuelles.
Si vous souhaitez adopter un deuxième chat et êtes à la recherche d’un félin, veillez à prendre vos précautions afin de vous épargner des situations de stress, à vous ainsi qu’à votre premier matou !
11 min

Bien accueillir un chaton à maison

Votre foyer va bientôt connaître l'arrivée d'un chaton ? Nous ne pouvons que vous en féliciter. Il vous faut maintenant réfléchir à ce dont vous avez besoin pour vos nouveaux chatons. Les chats sont des créatures uniques qui sont à la fois de fortes têtes et des animaux sensibles. Grâce à leur grande empathie, ils sont capables de savoir comment vont les autres chats du foyer ou leurs maîtres, et aiment les réconforter si leur moral n'est pas au plus haut. Leur sensibilité est si forte qu'ils ressentent des phénomènes tels que des tremblements de terre et des tempêtes avant même qu'ils ne se produisent.