5 conseils pour protéger son chat des fortes chaleurs

chat coup de chaleur

De nombreux chats aiment profiter de la douce chaleur des rayons du soleil, confortablement installés sur le capot de la voiture ou sur le balcon. Mais en plein été, par de très fortes chaleurs, ils peuvent vite en avoir assez, et souffrir de coups de soleil ou de coups de chaleur. Dans cet article, nous vous présentons cinq précieux conseils qui vous aident à bien protéger votre chat des fortes chaleurs.

Protéger son chat en été : une crème solaire adaptée

Peu de gens le savent, mais c’est un fait : les chats aussi peuvent attraper des coups de soleil par de fortes chaleurs ! Que les chats sans poils tel que le sphynx puissent souffrir de coups de soleil, il est facile de se l’imaginer. Mais qu’en est-il des chats au pelage classique ? Au niveau du museau, des oreilles et du ventre, les chats présentent un pelage moins dense que sur les autres parties du corps. Ces zones sont donc plus sensibles aux rayons du soleil. Une exposition au soleil trop longue ou trop intense peut donc entraîner une inflammation de la peau. Les chats au pelage clair et aux poils courts sont davantage prédisposés aux coups de soleil.

Les premiers signes d’un coup de soleil chez le chat se manifestent par des rougeurs, par une sensibilité accrue de la peau et par de fortes démangeaisons. Dans les cas les plus graves, les chats souffrant de coups de soleil peuvent présenter des symptômes de nausée et des lésions cutanées douloureuses, avec parfois une formation de cloques.

Pour protéger votre chat des coups de soleil, appliquez de la crème solaire sur ses zones sensibles, particulièrement exposées aux rayons. Optez pour une crème solaire à indice élevé, hypoallergénique et sans parfum, afin d’éviter tout risque d’irritation.

De l’eau fraîche à volonté

Lors de chaudes journées d’été, votre petit compagnon consomme davantage d’eau. Si votre chat boit trop peu, il risque de se déshydrater. Afin d’inciter votre chat à s'hydrater par de fortes chaleurs, inspirez-vous des conseils suivants :

  • disposez plusieurs gamelles d’eau ou fontaines à eau dans votre intérieur
  • changez l’eau des gamelles quotidiennement
  • placez plusieurs récipients dans le jardin afin d’encourager les chats d’extérieur à boire plus régulièrement lorsqu'ils sont en plein air
  • servez un bouillon de volaille ou de bœuf non salé à votre chat
  • agrémentez les croquettes de votre chat de boîtes ou sachets à forte teneur en eau
© FurryFritz / stock.adobe.com

Des coins d’ombre pour votre chat

En été, les sols foncés et les routes goudronnées retiennent énormément la chaleur, et il devient parfois presque insupportable pour les chats d’y poser leurs coussinets. Afin de maintenir vos sols bien au frais, vous pouvez par exemple y disposer des couvertures de couleur claire ou légèrement humidifiées. Pour aider votre chat à garder la tête froide, mettez à sa disposition un tapis rafraîchissant ou proposez-lui de s’installer bien à l’ombre, sous un parasol.

Vous avez un chat d’appartement et non un chat d’extérieur ? Ouvrez les fenêtres la nuit ou au petit matin pour faire entrer l’air frais dans votre intérieur. Pendant la journée, il est conseillé de baisser les volets et/ou de fermer les rideaux afin de limiter la température de la pièce et d’empêcher à votre chat d'avoir trop chaud.

Un petit bassin rafraîchissant

Les chats et l’eau ne font souvent pas bon ménage ! Mais en été, lors de vagues de chaleur, les chats peuvent vite se montrer bien plus intéressés par l’eau. Offrez à votre chat plusieurs moyens de se rafraîchir :

Les chats d’extérieur se réjouiront de trouver un petit bassin d’eau fraîche ou un système d’arrosage dans le jardin. Si votre chat vit exclusivement en appartement, proposez-lui un bain frais ou une serviette humide.

Vous pouvez aussi rafraîchir efficacement votre chat à l’aide de glaçons. Pour les rendre plus intéressants aux yeux de votre chat, placez une friandise au milieu du glaçon.

En été, protégez votre chat des parasites

L’été est la saison de prédilection des tiques et les acariens, qui apprécient particulièrement les fortes températures. On les trouve alors plus souvent dans les herbes hautes et les arbustes. Ces parasites peuvent transmettre des maladies infectieuses à votre chat, dangereuses pour sa santé. Il est donc essentiel de protéger votre chat d’extérieur à l’aide d’un antiparasitaire, dans l’idéal dès le printemps.

Il existe différents types d'antiparasitaires, sous formes différentes, à renouveler plus ou moins fréquemment, en fonction de leur dosage :

  • les colliers antiparasitaires limitent le nombre de morsures de tiques et ont en général une durée d'action de plusieurs mois
  • les spot-ons ou pipettes antiparasitaires consistent en un produit à appliquer sur la nuque de votre chat, qui se répand ensuite sur son pelage
  • les comprimés antiparasitaires sont administrés par voir orale et provoquent la mort des parasites après la morsure

Pour plus d’informations sur les composants, le dosage et les potentiels effets secondaires des antiparasitaires pour chat, veuillez demander conseil à votre vétérinaire.

Articles les plus utiles
4 min

L’âge des chats

Il est bien connu que l‘âge des chiens se calcule facilement. Il vous faut multiplier l’âge de votre chien par 7 pour obtenir l’équivalent en âge « humain ». Toutefois, ce chiffre dépend aussi de la race et du poids de votre chien. Qu’en est-il alors de l’âge des chats ? Comment calculer l’âge d’un chat ? Et quelle est l‘espérance de vie d’un chat ? A partir de quel stade peut-on dire d’un chat qu’il est âgé ?
7 min

Le coronavirus chez le chat

Les coronavirus ne représentent pas seulement une menace pour les humains, mais également pour nos compagnons à quatre pattes. Contrairement au nouveau type de coronavirus contaminant les humains, les coronavirus félins (FCoV) sont connus depuis de nombreuses années. Il s’agit notamment du coronavirus entérique félin FECV (Feline Enteric CoronaVirus) et du virus de la péritonite infectieuse féline FIPV (Feline Infectous Peritonitis Virus), bien plus connu. La péritonite infectieuse féline est une maladie mortelle, qui engendre par exemple des épanchements chez les chats atteints. Chez les humains, les personnes au système immunitaire affaibli, comme les personnes âgées ou les malades, sont plus vulnérables face au coronavirus. En revanche, ils souffrent de symptômes s’apparentant à ceux de la grippe.
4 min

Chatte en chaleur : comprendre les chaleurs du chat

Le cycle de reproduction du chat est complètement différent de celui de l'homme. De nombreuses phases de la vie de nos petits félins sont difficilement compréhensibles pour nous. Nous ne savons pas quoi faire ni comment aider notre chat. La période de fertilité de la chatte, que l'on appelle « les chaleurs », fait partie de ces phases compliquées. Lorsque la chatte est en chaleur, on peut reconnaître différents comportements typiques de cet état, par exemple lorsque le chat se roule sur le sol.