Le diabète chez le chat This article is verified by a vet

le surpoids est la cause principale de diabète chez le chat

Tout comme les humains, les chats peuvent souffrir de diabète. Dans cet article, nous vous expliquons les différentes formes de diabète chez le chat, les symptômes et les traitements de la maladie.

Le diabète de type 2/ sucré (taux élevé de sucre dans le sang) est nettement plus courant que le diabète insipide (production excessive d'urine associée à une soif intense). Ce dernier se manifeste par une envie d'uriner anormalement fréquente. Les personnes âgées en sont les plus touchées.

Afin de mieux comprendre la maladie, il faut bien les différencier.

Diabète de type 2 (sucré)

L'insuline, hormone du sucre, est produite dans la partie endocrine du pancréas. Les cellules responsables de la libération de ces hormones font augmenter le taux d'insuline dès que le taux de sucre dans le sang est élevé. L'hormone pénètre alors dans le sang et entraîne une augmentation de l'absorption du sucre dans les cellules des organes (le foie, le cerveau, etc).

Les cellules du foie, par exemple, transforment ensuite le sucre absorbé en amidon. Ce dernier agit comme une réserve de glucides et peut être reconverti en sucre en cas de carence.

Votre chat est diabétique ? Vous trouverez toute une variété de nourriture adaptée aux chats diabétiques dans la boutique en ligne zooplus.

Les causes du diabète sucré chez le chat

Le diabète de type 2 (sucré) est le plus fréquent chez le chat. Il est causé par une augmentation du taux de sucre dans le sang en raison d'un manque d'insuline.

Dès que la teneur en sucre dans le sang dépasse un certain seuil, la formation de sucre et la transformation de l'amidon en sucre est interrompue.

  • Le diabète de type 1 est causé par un manque total d'insuline. Les hormones responsables de libérer l'insuline sont inefficaces. La production d'insuline est alors diminuée voire suspendue, et le sucre n'est plus transporté hors du sang.
  • Le diabète de type 2 est causé par un manque relatif d'insuline. Les cellules responsables de l'insuline sont encore efficaces, mais sont moins puissantes. Bien que le taux d'insuline soit encore correct, il n'a plus l'effet escompté.
    D'autres maladies, tel que les maladies rénales ou infectieuses, peuvent entraîner une résistance à l'insuline. Le surpoids est également une des origines du diabète. C'est la raison la plus courante chez les chats.

Diabète insipide

L'hormone antidiurétique (ADH) est sécrétée par le diencéphale et libérée par l'hypothalamus. Elle intervient dans la réabsorption de l'eau par l'organisme et a donc une fonction importante dans l'équilibre hydrique du chat.

Si une trop grande quantité d'ADH est sécrétée, alors l'hormone se lie aux récepteurs correspondants dans les reins. Cela entraîne une récupération accrue de l'eau alors que votre chat excrétera moins d'urine. Si moins d'ADH se lie aux récepteurs, moins d'eau sera réabsorbée et votre chat excrétera davantage d'urine.

Les causes du diabète insipide chez le chat

Un chat souffrant de ce type de diabète urine très souvent. Cela peut être dû à une quantité insuffisante d'ADH dans le cerveau, ou bien à un trouble de la réactivité des reins dû à l’ADH.

Il existe d'autres origines, tel que des malformations du cerveau ou des reins, ou encore des blessures ou un empoisonnement. Selon la cause du diabète, ce dernier est ensuite divisé en 2 sous-formes :

  • Le diabète insipide central = absence d'ADH
  • Le diabète insipide rénal = altération de la réactivité des reins dû à l'ADH

Quels sont les symptômes du diabète chez le chat ?

Les symptômes suivants sont les plus observés chez les chats :

  • Une envie accrue de boire et d'uriner
  • Une perte de poids (alors que votre chat s'alimente normalement)
  • De la fatigue et un refus de bouger
  • Un pelage terne

De plus, si le diabète se complique, on parle alors d'acidocétose diabétique. Si le diabète chez le chat est diagnostiqué trop tard (ou pas du tout), cela peut entraîner un manque d'énergie en raison de l'absorption limitée du sucre dans les cellules du chat.

La formation de corps cétoniques, formés à partir des réserves de graisse, est favorisée. Une augmentation excessive de ces corps cétoniques déclenche une cétose, entraînant une acidose du sang. En plus de la perte d'énergie et des vomissements, la vie de votre chat peut être en danger.

Diagnostic du diabète chez le chat

Si votre chat boit vraiment beaucoup et urine souvent, ce sont peut-être des symptômes du diabète. Dans ce cas, consultez un vétérinaire. Il confirmera (ou non) la présence de diabète.

Le vétérinaire procèdera à plusieurs examens afin de vérifier si votre chat souffre (ou non) de la maladie.

Il mesure le taux de glycémie en prélevant un échantillon de sang. Cependant, puisque ce chiffre peut varier en raison du stress ou de certains aliments consommés, le taux de fructosamine sera aussi analysé.

Il s'agit d'un témoin du niveau moyen de glucose dans le sang au cours des 2 à 3 dernières semaines. En outre, un test sanguin permet de mesurer différents paramètres afin d'aider le vétérinaire à poser son diagnostic.

On peut aussi détecter une augmentation de la teneur en sucre dans l'urine.

Un test ADH permet d'exclure le diabète insipide. Après l'administration d'ADH, la récupération de l'eau est vérifiée en mesurant le volume d'urine du chat. Si votre chat n'urine pas beaucoup, c'est un signe de diabète insipide.

Quel traitement pour le diabète chez le chat ?

Le diabète de type 2 (sucré)

Selon la gravité du diabète, votre chat aura besoin d'insuline (en quantité et forme variables). Le traitement sera régulièrement réajusté en mesurant le taux de glycémie. Dans de nombreux cas, l'insuline est administrée quotidiennement par injection cutanée à vie.

Il est également recommandé d'avoir une alimentation adaptée pour votre chat, car les glucides et les graisses de qualité inférieure sont à proscrire, alors que les aliments riches en fibres sont à privilégier. Il est recommandé de bouger régulièrement afin de contribuer à la perte de poids.

Le diabète insipide

Il nécessite l'administration d'ADH synthétique.

Quel est le pronostic ?

Le diabète chez le chat est une maladie très complexe et peut évoluer différemment selon les cas.

La qualité de vie des chats souffrant de diabète est cependant améliorée si le traitement est bien adapté. De même, un diabète insipide est contrôlé par l'administration d'ADH.

Peut-on prévenir le diabète chez le chat ?

L'obésité est la principale cause du diabète chez le chat. Veillez donc à adapter l'alimentation de votre chat et à le faire bouger régulièrement. Un bon état de santé renforce le système immunitaire et prévient les maladies infectieuses.


Franziska G., Vétérinaire
Franziska G.

À l'université Justus-Liebig de Gießen, j'ai suivi une formation de vétérinaire où j'ai pu acquérir une certaine expérience dans divers domaines, tels que la médecine dédiée aux petits et grands animaux, la médecine exotique, la pharmacologie, la pathologie et l'hygiène alimentaire. Depuis, je n'ai pas seulement travaillé en tant qu'auteur vétérinaire. J’ai également travaillé sur ma thèse qui a été influencée scientifiquement. Mon objectif est de mieux protéger les animaux contre les agents pathogènes bactériens à l'avenir. En plus de mes connaissances, je partage mes propres expériences en tant que propriétaire de chien et je peux ainsi comprendre et apaiser les craintes et les problèmes, ainsi que d'autres questions concernant la santé animale.


Articles les plus utiles
4 min

L’âge des chats

Il est bien connu que l‘âge des chiens se calcule facilement. Il vous faut multiplier l’âge de votre chien par 7 pour obtenir l’équivalent en âge « humain ». Toutefois, ce chiffre dépend aussi de la race et du poids de votre chien. Qu’en est-il alors de l’âge des chats ? Comment calculer l’âge d’un chat ? Et quelle est l‘espérance de vie d’un chat ? A partir de quel stade peut-on dire d’un chat qu’il est âgé ?
7 min

Le coronavirus chez le chat

Les coronavirus ne représentent pas seulement une menace pour les humains, mais également pour nos compagnons à quatre pattes. Contrairement au nouveau type de coronavirus contaminant les humains, les coronavirus félins (FCoV) sont connus depuis de nombreuses années. Il s’agit notamment du coronavirus entérique félin FECV (Feline Enteric CoronaVirus) et du virus de la péritonite infectieuse féline FIPV (Feline Infectous Peritonitis Virus), bien plus connu. La péritonite infectieuse féline est une maladie mortelle, qui engendre par exemple des épanchements chez les chats atteints. Chez les humains, les personnes au système immunitaire affaibli, comme les personnes âgées ou les malades, sont plus vulnérables face au coronavirus. En revanche, ils souffrent de symptômes s’apparentant à ceux de la grippe.
4 min

Chatte en chaleur : comprendre les chaleurs du chat

Le cycle de reproduction du chat est complètement différent de celui de l'homme. De nombreuses phases de la vie de nos petits félins sont difficilement compréhensibles pour nous. Nous ne savons pas quoi faire ni comment aider notre chat. La période de fertilité de la chatte, que l'on appelle « les chaleurs », fait partie de ces phases compliquées. Lorsque la chatte est en chaleur, on peut reconnaître différents comportements typiques de cet état, par exemple lorsque le chat se roule sur le sol.