Basset hound

basset hound tricolore dehors

Le regard triste des bassets est trompeur : la plupart d’entre eux sont des chiens joyeux et leur bonne humeur est contagieuse ! À la simple vue de ce toutou aux oreilles tombantes, les visages se dérident et s’illuminent. Voici l’essentiel de ce qu’il faut savoir sur cette race de chasseur aux pattes courtes qui est aujourd’hui le fidèle compagnon de nombreuses familles.

Histoire et origines de la race

Le terme basset vient du français « bas ». En effet, les races de chiens aux courtes pattes étaient déjà populaires en Belgique et en France il y a des siècles. Les bassets hounds actuels seraient issus de la race française basset d’Artois, qui a entre-temps été remplacée par la race basset Artésien normand. Le nom basset hound est mentionné pour la première fois en 1863, lors d’une exposition canine à Paris. Peu de temps après, ces chiens se sont répandus en Angleterre, où ils ont été croisés avec des beagles, puis ensuite avec des chiens de Saint-Hubert (bloodhound). Ces croisements ont alors conféré aux bassets cette apparence si caractéristique. En 1880, le British Kennel Club (organisation faîtière des clubs canins britanniques) a reconnu le basset hound comme race à part entière. En 1936, des amateurs canins fondèrent le Basset Hound Club américain. En Europe, le nombre de bassets a fortement diminué pendant la Seconde Guerre mondiale, si bien qu’en 1945, il ne restait plus que quelques spécimens en élevage. En Grande-Bretagne, l’éleveuse Peggy Keevil a largement contribué à la popularité des bassets français Artésien Normand et a beaucoup influencé leur élevage en Europe. L’Allemagne, elle, attendra 1957 pour connaître sa première portée officielle de bassets. Dans les années 1970, ces chiens aux oreilles tombantes ont atteint leur sommet de popularité. Ils furent bientôt considérés comme des chiens à la mode, en particulier en Allemagne, en Grande-Bretagne et aux États-Unis. C’est également à cette époque que l’un des bassets les plus célèbres a fait son apparition : le personnage nommé « le Chien » de la série américaine Colombo, qui assistait l’enquêteur populaire et facétieux dans ses épineuses affaires. Malheureusement, les bassets hounds ont largement pâti de cet engouement. En effet, certains éleveurs ont eu recours à bien des modifications génétiques pour tenter d’obtenir des pattes toujours plus courtes, des oreilles toujours plus longues et une peau toujours plus lâche, mettant en danger la vie du chien.

Apparence physique du basset hound

Avec une hauteur maximale de 38cm au garrot, le basset hound pèse environ 35kg, ce qui en fait un chien costaud et court sur pattes.

Il est aussi caractérisé par un dos relativement long et de grandes oreilles tombantes. Son regard un peu triste et sa peau lâche lui viennent du croisement avec le chien de Saint-Hubert. Le pelage court est lisse et dense sans être trop fin. Il est généralement bicolore ou tricolore (noir, blanc et brun), mais d’autres couleurs canines courantes sont admises.

Caractère : un chien de chasse amical

Un coup d’œil sur ses courtes pattes permet de comprendre rapidement que le basset hound n’est pas un coureur agile. Toutefois, il se révèle être un excellent chasseur, surtout pour débusquer les lapins et les lièvres dans les fourrées difficiles d’accès ou pour traquer le gibier blessé. Son odorat développé et sa grande endurance en font un fin limier, même sur des traces pas toutes récentes. Depuis des décennies, la race devient de plus en plus appréciée des familles et le basset est même devenu un chien à la mode.

Un chien joyeux à l’esprit de famille

Le basset hound est un chien amical et sociable. Son tempérament doux et affectueux avec les enfants fait de lui un excellent chien de famille. Toutefois, ne sous-estimez pas le poids de ce petit gaillard, qui, dans l’euphorie du moment, peut parfois bousculer les petits enfants. Le basset, pacifique et souverain, est aussi un grand ami des chats. En outre, il ne connaît ni la peur ni l’agressivité et restera calme, même face aux étrangers et aux autres chiens : s’il lui arrive d’aboyer pour protéger les siens et son territoire, il n’attaquera jamais. La solitude n’est pas son dada et il participera avec grand plaisir aux activités familiales. Pudique, les démonstrations d’affection ne sont pas son fort donc les personnes qui reçoivent un tendre coup de langue peuvent déjà s’estimer heureuses ! Si certains bassets se sont déjà adaptés à leur rôle de chien de famille, d’autres ont encore un instinct de chasse prononcé, dont il faudra tenir compte en promenade. Enfin, comme la plupart des chiens de chasse, le basset a été élevé pour être indépendant et se caractérise donc par une bonne dose d’obstination, parfois même d’entêtement.

chiot basset hound

Alimentation et santé des bassets

Comme le basset quelque peu trapu peut avoir tendance à l’embonpoint, veillez à ce qu’il ait une alimentation équilibrée et de qualité, et qu’il fasse suffisamment d’exercice. La race est certes très calme par nature, mais il ne faudrait pas que votre toutou devienne un mollasson. Ainsi, son alimentation doit être riche en viande et si possible, pauvre en céréales. Tenez compte des critères individuels tels que le niveau d’activité, l’état de santé et l’âge pour adapter la nourriture : par exemple, les chiens plus vieux ont besoin d’une nourriture facile à mâcher et à digérer. Outre les croquettes et pâtées traditionnelles, vous pouvez aussi recourir à la méthode d’alimentation BARF (alimentation crue biologiquement adaptée à l’espèce). Le principe est simple : nourrir les animaux avec principalement de la viande crue, en leur donnant aussi des abats, des fruits, des légumes ainsi que des compléments alimentaires (vitamines et minéraux). L’objectif est de recréer la proie en se basant sur le régime alimentaire naturel du chien. N’oubliez pas de toujours laisser suffisamment d’eau fraîche à disposition de votre compagnon à poils.

Tout comme le teckel ou d’autres chiens au dos relativement long, le basset hound peut souffrir de problèmes au niveau des disques intervertébraux, voire de paralysie. C’est pourquoi il faut absolument éviter de lui faire monter des escaliers. Ses longues oreilles tombantes le rendent aussi plus vulnérable aux otites chroniques. De plus, si vous souhaitez accueillir un basset dans votre famille, faites attention lors du choix de l’éleveur : évitez à tout prix les élevages qui cherchent à pousser les caractéristiques de cette race dans leurs extrêmes (oreilles et dos) car ces pratiques s’accompagnent de graves problèmes de santé pour le chien.

En été, privilégiez les promenades le matin ou le soir, car le basset n’aime pas la chaleur. Conseil pour les journées chaudes : rafraîchissez les oreilles tombantes avec de l’eau froide pour le soulager. Même en hiver il faut faire attention à ce chien court sur pattes : les longues promenades dans la neige doivent être évitées en raison de la proximité du sol et donc du risque de gelure des parties génitales et des oreilles pendantes. Un basset en bonne santé a une espérance de vie d’environ 12 ans.

Toilettage : comment prendre soin d'un basset hound

Le pelage du basset est facile à entretenir : brossez-le tous les deux jours avec une brosse douce pour enlever les poils détachés. Cependant, les longues oreilles et les yeux tristes nécessitent un contrôle et un nettoyage réguliers, car ils ont tendance à s’enflammer. Il est préférable d’examiner quotidiennement les oreilles de votre basset hound et de les nettoyer si nécessaire, car les parasites, la saleté et les frottements peuvent provoquer des irritations cutanées. Contrairement aux oreilles droites, les oreilles tombantes manquent d’aération, créant un climat chaud et humide qui favorise les inflammations à cet endroit sensible. Habituez votre chien à « l’inspection des oreilles » dès son plus jeune âge et faites-en un rituel de bien-être – cela renforcera aussi le lien entre vous et votre fidèle compagnon. Nettoyez délicatement les oreilles externes avec un coton ou des disques de nettoyages disponibles en animalerie. Attention, les cotons tiges sont à proscrire dans l’entretien des oreilles des animaux ! Pour ce qui est de l’oreille interne, vous pouvez utiliser un produit spécialisé. En cas d’irritation de la peau due au frottement, une crème neutre peut être utilisée – toutefois, demandez de préférence des conseils à votre vétérinaire lors de la première consultation.

Éducation et activités adaptées à ces chiens

L’éducation du basset doit être rigoureuse afin de ne pas laisser son obstination prendre le dessus. Néanmoins ne soyez pas trop durs et intransigeants : en effet, la tolérance est de mise sur le long terme car cette race gardera toujours un peu d’originalité. Il préfère explorer le monde en jouant plutôt que d’obéir. Essayez donc de l’éduquer de manière ludique, afin que vous y preniez tous les deux plaisir. Avant l’arrivée de ce nouveau compagnon, cherchez une école canine spécialisée dans l’éducation des chiens têtus et joueurs. Outre l’équilibre entre fermeté et affectuosité, une chose est essentielle dans l’éducation du basset : beaucoup de patience !

Les pattes courtes laissent souvent penser que ce dernier n’a pas besoin de beaucoup d’exercice, à tort ! En effet, les races de chien de chasse aiment les longues balades et ont besoin de se dépenser, mais à leur rythme. La plupart des bassets sont de fins limiers par nature, et prennent également beaucoup de plaisir aux jeux de flair de toutes sortes : pistage, recherche d’objet, …

basset hound dans l'herbe

Cette race peut-elle me convenir ?

Contrairement à de nombreuses races de chiens de chasse, le basset est un véritable chien de compagnie et un excellent chien de famille. En effet, il aime les enfants et bien souvent accepte sans qu’ils tirent sur ses longues oreilles pendantes. Il faut toutefois habituer d’emblée les enfants à une relation empathique et respectueuse avec ce compagnon à poils. Rien ne s’opposera alors à une amitié pour la vie. Il faut toutefois prévoir du temps pour l’éducation et ne pas oublier que le basset n’aime pas la solitude. Enfin, ce chien peut aussi être un bon compagnon pour les personnes âgées qui aiment se promener dans la nature. Avant de l’accueillir, assurez-vous qu’aucun membre de la famille n’est allergique – pour plus de sécurité, vous pouvez faire un test chez votre médecin. Dans tous les cas, le basset apprécie un jardin, qui doit être sécurisé avec une clôture. Cet espace extérieur lui permettra de se promener librement et vous pourrez même lui proposer des jeux de piste. Les escaliers étant mauvais pour son long dos, il est préférable que vous habitiez de plain-pied. Si ce n’est pas le cas, il vous faudra le porter pour monter les marches.

Avant d’adopter un basset, vous devez également penser au temps et à l’argent à investir sur le long terme : outre les promenades quotidiennes, les jeux et les câlins, il ne faut pas oublier les éventuels problèmes de santé ou la garde de votre chien quand vous n’êtes pas là. Souvent, vous pouvez emmener votre compagnon à poils en vacances avec vous mais renseignez-vous sur les destinations et hôtels avant l’arrivée de votre basset afin d’avoir les possibilités et les limites à l’esprit. Outre l’équipement de base (gamelles, laisse, couvertures, brosses), le basset a particulièrement besoin d’une nourriture de qualité et de contrôles vétérinaires réguliers, ce qui représente un coût non négligeable. De plus, les maladies peuvent entraîner des dépenses imprévues que vous devez pouvoir assumer.

Où trouver un tel chien ?

C’est décidé : vous êtes à la recherche du chien de vos rêves et c’est un basset hound ! Pas de problème, il existe de nombreux éleveurs sérieux en Europe. Avant d’acheter, renseignez-vous sur leurs soins de santé. Car même si la vue d’un petit basset au regard franc et oreilles tombantes vous attendrit en un clin d’œil, l’achat d’un chien ne fait pas seulement appel au cœur, mais aussi à la raison ! Ne vous tournez donc pas vers des éleveurs officieux qui présentent des chiens sans papiers ni bilan de santé à un prix soi-disant avantageux ! Vous ne feriez que soutenir de mauvaises pratiques, car là aussi c’est la demande qui régule l’offre. Les premières victimes sont les bassets (ou les bâtards d’apparence similaire) qui sont reproduits sans que les pratiques d’élevage et les normes sanitaires ne soient respectées. Lorsque vous cherchez un éleveur, veillez aussi à ce qu’il respecte les longueurs caractéristiques du dos et des oreilles, et la peau lâche : essayer de reproduire des bassets au dos ou oreilles exagérément longs est très mauvais pour la santé du chien. À l’élevage, vous pourrez non seulement faire connaissance avec les chiots de votre choix, mais aussi, en règle générale, avec les parents et l’environnement des chiens. En outre, un éleveur sérieux répondra volontiers à vos questions sur la santé et le caractère de ses chiens, ainsi que sur ses objectifs d’élevage pour un basset hound bien typé. Enfin, il peut vous mettre à l’épreuve s’il souhaite s’assurer que ses protégés sont adoptés dans un bon foyer. Dans la plupart des cas, l’éleveur reste un bon interlocuteur après la vente pour toute question concernant ses chiots. Pour un chiot basset hound inscrit au LOF, la fourchette de prix va généralement de 700€ à 1000€.

Celles et ceux qui souhaitent adopter un basset adulte peuvent éplucher les annonces internet de chiens à placer. Il arrive souvent que des personnes doivent se séparer de leur fidèle compagnon. L’un des avantages est que ces chiens ont généralement bénéficié de l’éducation de base ; c’est idéal pour les débutants absolus en matière de chiens qui ne souhaitent pas se lancer dans l’éducation d’un chiot. Les anciens propriétaires ou refuges pourront vous conseiller et vous parler du caractère du chien afin de déterminer si vous êtes faits l’un pour l’autre. Lorsque vous récupérer votre compagnon à poils, un carnet de vaccination valide, les papiers de certification d’origine et idéalement un certificat de santé vous seront remis. Certaines personnes pourront même vous donner aussi un peu de sa nourriture habituelle et sa couverture préférée. Dans les refuges et les organisations de protection des animaux, vous trouverez rarement un chien de race mais surtout des bassets croisés, qui ne sont pas moins charmants et se réjouiront tout autant d’un nouveau foyer.

Nous vous souhaitons beaucoup de plaisir avec votre basset hound adoré !

Articles similaires
Articles les plus utiles
10 min

Spitz nain

Si ce n’est pas par sa taille que le Spitz nain impressionne, c’est sans aucun doute par son caractère amical, son assurance et son énergie. Pas étonnant donc que de plus en plus de chiens de race Spitz nain gagnent le cœur des amoureux des animaux !
13 min

Bouledogue français

Le joyeux bouledogue français, ou bulldog français, est un sympathique petit animal qui charmera rapidement tous les amoureux des chiens, grâce à ses mignonnes petites oreilles de chauve-souris son grand besoin de câlins.
12 min

Berger australien

Autrefois utilisé comme chien de berger, le Berger Australien, chien de taille moyenne au pelage magnifique, a besoin qu’on lui propose des activités diverses et stimulantes, qui lui permettront de s’épanouir physiquement et mentalement. Apprenez l'essentiel sur cette belle race de chien dans notre article.