Schnauzer géant

Un schnauzer géant noir debout dans l'herbe

Le schnauzer géant se caractérise par son allure imposante, son pelage dru et sa barbe propre aux Schnauzers. Cette race de chien, robuste et performante, a une loyauté sans faille pour son maître. Ces qualités en font un excellent chien de défense-intervention aux côtés de l’armée et de la police, mais aussi un merveilleux chien pour les familles.

Caractère : des chiens vifs et dociles

Les schnauzers géants sont littéralement renversants : ils sautent, ils chahutent, ils bousculent leurs maîtres, toujours à la recherche d’un nouveau jeu ou d’une nouvelle activité. En effet, s’ils chérissent une relation étroite avec leur famille, ils aiment aussi travailler et mener à bien des missions. Ces chiens dynamiques au tempérament bien trempé possèdent une endurance extraordinaire et il est parfois bien difficile de les freiner dans leur élan.

Le calme après la tempête

Toutefois, après une longue promenade, ces animaux imposants sont tout à fait capables d’apprécier la tranquillité de la maison. Après tout, les schnauzers géants ne se distinguent pas seulement par leur caractère tempétueux, mais aussi par un calme intérieur remarquable, qui en fait des compagnons très dociles et qui s’adaptent aisément. Ce tempérament alliant douceur et fougue les accompagne jusqu’à un âge avancé et, bien qu’ils soient toujours dynamiques et joueurs, ils ne cèdent jamais à la nervosité ou à l’agressivité.

Un chien de garde têtu

Le schnauzer géant reste généralement indifférent ou réservé vis-à-vis des étrangers. Néanmoins, il ne faut pas sous-estimer son instinct de protection inné : vif et alerte, il est tout à fait capable d’intervenir avec courage et intrépidité s’il voit ses proches en danger ! Après tout, la famille est ce qu’il y a de plus important pour lui. Mais ce n’est pas pour autant qu’il se soumettra à elle… cette race a beau aimer se mettre au service des siens, elle possède aussi une bonne dose d’obstination. Il est donc primordial que le schnauzer géant soit éduqué de manière cohérente, avec beaucoup de patience et de calme. Si tel n’est pas le cas et qu’il ne se dépense pas assez, il cherchera rapidement une autre occupation et développera des habitudes qui ne seront pas forcément au goût de son maître.

chiot de race schnauzer géant debout dans l'herbe © Grigory Bruev / stock.adobe.com

Un animal sportif et travailleur

Une merveilleuse manière d’occuper le schnauzer géant est bien sûr le sport canin, à condition de tenir compte de sa tête de mule et de sa santé. Ainsi, les chiens trop grands ou trop lourds sont plus adaptés à l’obéissance canine qu’à l’agility, afin de ménager les hanches et les articulations. Autres avantages de cette activité : stimuler son esprit vif et prouver que malgré son obstination, il peut se révéler obéissant. Grâce à leur grande intelligence, les schnauzers géants se laissent facilement éduquer et peuvent, avec de la patience et un bon entraînement, devenir d’excellents chiens de défense-intervention auprès de l’armée ou de la police, ou encore un bon chien guide auprès des personnes en déficience visuelle.

Apparence : un corps imposant, un regard doux

Au premier coup d’œil, le schnauzer géant est une version agrandie du schnauzer. Tout comme son frère de taille moyenne, il a un corps musclé qui semble plus trapu que mince. Avec une hauteur au garrot de 60 à 70 cm et un poids de 35 à 50 kg, il est sans aucun doute une créature imposante qui inspire le respect. Mais le regard de teckel sous les sourcils broussailleux et démesurés révèle que derrière cette allure intimidante se cache un cœur tendre.

Deux nuances de poils drus

Le pelage est rugueux, modérément long, filiforme et dur. Avec son sous-poil dense, il offre une bonne protection contre le vent et les intempéries. Il n’est ni hirsute ni ondulé et peut être de deux couleurs différentes :

  • Noir pur, avec un sous-poil noir
  • Poivre et sel : pelage de couleur poivre et sel, avec des nuances de couleur qui peuvent aller d’un gris fer foncé à un gris argenté plus clair. Peu importe les couleurs et nuances, tous les schnauzers doivent présenter un masque foncé.

Contrairement au schnauzer nain, le blanc n’est pas une couleur propre au schnauzer géant.

Histoire : il était une fois le schnauzer géant

Dans la famille des Schnauzer et des Pinschers, le schnauzer géant est la race de chien la plus récente, bien que les premières références à ses ancêtres remontent à 1850. On rapporte notamment que des bergers hongrois qui conduisaient le bétail dans le sud de l’Allemagne auraient ramené des chiens noirs de type schnauzer géant. Quels croisements précis de races de chiens sont à l’origine du schnauzer géant ? À ce jour, nul ne le sait…

Une race originaire du sud de l’Allemagne

Le schnauzer géant est probablement issu de croisements hasardeux entre des chiens de bouchers et de paysans. Ce qui est sûr, c’est que ce grand animal est originaire du sud de l’Allemagne et qu’à la fin du XIXème siècle, il était principalement utilisé comme chien de troupeau. Mais les paysans n’étaient pas les seuls à apprécier ce chien endurant et vif : de nombreux brasseurs de bière du sud de l’Allemagne utilisaient également le schnauzer géant pour accompagner et surveiller les calèches transportant la bière, ce qui lui a valu le surnom de « schnauzer de la bière ».

Début de l’élevage et reconnaissance comme chien de défense-intervention

Au début du XXème siècle, alors que l’élevage de chiens de race connaissait un véritable essor, les éleveurs ont reconnu le grand potentiel de cet endurant chien de troupeau, de ce valeureux gardien de calèche de brasserie et ont commencé à élever de manière ciblée le schnauzer géant. En 1909, la race est présentée pour la première fois à une exposition à Munich et, depuis 1913, le schnauzer géant est inscrit au livre des origines. Pendant la Première Guerre mondiale, l’armée utilisait pour la première fois ce chien imposant et fidèle comme chien de guerre, lui permettant de devenir chien de police et de sauvetage par la suite. En 1925, le schnauzer géant est officiellement reconnu comme chien de défense-intervention, dans les brigades cynophiles de l’armée et de la police.

Le schnauzer géant aujourd’hui

Dans les années 1930, la popularité du schnauzer géant était plus importante que celle de ses frères, le schnauzer moyen et le schnauzer nain. Toutefois, ce dernier le détrôna après la Seconde Guerre mondiale.

Aujourd’hui, ce puissant géant aux sens affutés travaille encore aux côtés de la police et de l’armée, dans la défense et dans la recherche d’explosifs et de stupéfiants. Toutefois, il se fait de plus en plus rare dans ces domaines en raison de sa prédisposition à la dysplasie de la hanche et de son entêtement.

Il est certes encore apprécié comme chien de famille dans le monde entier mais on ne le rencontre pas aussi souvent que d’autres races de chiens plus connues.

schnauzer géant dans l'eau © R.Bitzer Photography / stock.adobe.com

Santé et soins : pour un schnauzer au top de sa forme

Les maladies courantes

Malgré des règles d’élevage strictes et l’exclusion des lignées des chiens génétiquement prédisposés, les schnauzers géants (comme presque toutes les races de chiens de grande et moyenne taille) sont sujets à la dysplasie de la hanche et aux affections touchant le genou. Un chiot génétiquement sain issu de parents ne souffrant pas de dysplasie de la hanche n’est pas à l’abri de développer des problèmes articulaires à l’âge adulte. Toutefois, le risque de la maladie est considérablement réduit si l’on tient compte des conditions d’élevage et si l’on ménage les articulations du chien, surtout lors de sa croissance. La participation à des sports canins tels que l’agility ne devrait se faire qu’après une « autorisation » du vétérinaire.

Un toilettage poussé est nécessaire

Prodiguer les bons soins à votre compagnon à quatre pattes est tout aussi important pour sa santé qu’une alimentation équilibrée. Chez le schnauzer géant, ces soins peuvent être légèrement plus compliqués et coûteux que pour d’autres races. En effet, les longs poils de la barbe doivent être nettoyés et peignés régulièrement pour éviter les nœuds et le pelage doit être tondu au moins deux à quatre fois par an. Si vous possédez un chiot, tâchez de l’habituer au rituel du toilettage dès son plus jeune âge. Cette attention consacrée à l’entretien de votre chien est d’autant plus importante qu’elle permet souvent de détecter d’éventuels changements physiques ou troubles à temps, et donc de les traiter plus rapidement.

Une activité physique régulière

Un schnauzer géant a bien évidemment besoin d’un peu plus d’espace que certaines races de chiens plus petites (comme le chihuahua). Une maison avec jardin est certainement préférable, mais les schnauzers sont généralement peu exigeants, à condition qu’ils vivent près de leurs maîtres et qu’ils soient suffisamment stimulés physiquement et mentalement. Le sport canin, les longues promenades, le jogging ou le vélo sont autant d’activités dont ces grands sportifs raffolent.

Si le schnauzer géant vit dans de bonnes conditions, son espérance de vie est d’environ 12 ans.

Nourriture : une alimentation adaptée aux schnauzers géants

Un autre aspect important pour éviter les problèmes articulaires est l’alimentation. Par exemple, si votre schnauzer géant est en pleine croissance, il vous faut réduire la densité énergétique de sa nourriture. En effet, si les chiens prennent de la hauteur trop rapidement, leur ossature n’a pas le temps de se développer correctement. Ainsi, une mauvaise alimentation du chiot peut entraîner des problèmes articulaires (dysplasie de la hanche ou du coude) qui l’affecteront toute sa vie.

L’alimentation doit donc être adaptée aux besoins de votre chien, en fonction de son âge, son poids et de son activité physique. Consultez votre vétérinaire afin d’établir un programme nutritionnel personnalisé. Mais au-delà de la quantité, c’est le contenu de la nourriture qui est importante : veillez à une alimentation saine et équilibrée, riche en viande de qualité, en légumes et en riz mais évitez les portions trop copieuses. Celles-ci n’entraînent pas seulement du surpoids mais peuvent également être à l’origine de la redoutable torsion d’estomac.

Cette race est-elle faite pour moi ?

Les propriétaires de schnauzers géants se doivent d’être dynamiques et créatifs, afin de pouvoir proposer de nombreuses activités à cet animal fougueux. Ils doivent également avoir une bonne dose d’humour et de patience car l’éducation de cette tête de mule n’est pas toujours une mince affaire. Pour qu’elle porte ses fruits et qu’une belle relation puisse se créer entre le chien et son maître, elle doit être cohérente et tenir compte des traits de caractère propres à la race. Si vous parvenez à trouver le juste milieu entre douceur et fermeté, entre suffisamment d’activité physique et de phases de repos bien méritées, alors votre schnauzer géant deviendra un compagnon extrêmement affectueux et docile, et sa loyauté vis-à-vis de vous sera sans faille.

En outre, les schnauzers géants sont de merveilleux chiens pour les familles. Certes, ils ont un tempérament vif et fougueux, mais ils sont particulièrement doux et indulgents avec les enfants.

Vous doutez toujours ? Sachez qu’il existe de nombreuses possibilités de rencontrer des schnauzers géants avant d’en acheter un. Vous pouvez par exemple prendre contact avec différents éleveurs pour rencontrer leur élevage ou leur poser des questions. Vous pouvez aussi assister à des évènements canins (salons, expositions) où vous pourrez rencontrer des schnauzers géants et leurs maîtres. Enfin, certaines associations de schnauzers proposent parfois des promenades au cours desquelles vous pourrez vous familiariser au contact de la race et échanger avec les propriétaires.

Adoption : où trouver un tel chien ?

Les doutes sont levés et vous êtes sûrs que le schnauzer géant est fait pour vous ? La décision d’acheter un chien est mûrement réfléchie, vous avez pesé le pour et le contre d’un tel engagement et avez conscience de tout ce qu’il implique ? Merveilleux. Désormais, il ne vous reste plus qu’à dénicher le schnauzer géant de vos rêves. Pour ce faire, contactez et rendez visite à plusieurs éleveurs. Les élevages sérieux sont généralement enregistrés auprès d’un club canin et élèvent leurs chiens selon les normes de la FCI (Fédération Cynologique Internationale). Écoutez votre instinct : l’éleveur doit vous être sympathique et les conditions de l’élevage doivent vous inspirer confiance ; n’hésitez d’ailleurs pas à poser des questions. Il est primordial de trouver un bon éleveur, car ce dernier continuera à vous conseiller et à vous aider même après l’achat du chiot ; il restera toujours un interlocuteur important pour les questions d’éducation, d’alimentation et de soins. Veillez également à ce que les chiots soient vaccinés, portent une puce électronique et qu’ils aient passé tous les examens de santé nécessaires. Même si les papiers officiels avec le logo de la FCI ne sont pas des plus importants et que le prix du chien en sera plus élevé, ils restent la meilleure garantie d’un chiot en bonne santé et au caractère bien trempé. Un schnauzer géant inscrit au LOF est généralement disponible à une fourchette de prix située entre 800 et 1 600 €.

Articles les plus utiles
13 min

Spitz nain

Si ce n’est pas par sa taille que le Spitz nain impressionne, c’est sans aucun doute par son caractère amical, son assurance et son énergie. Pas étonnant donc que de plus en plus de chiens de race Spitz nain gagnent le cœur des amoureux des animaux !

14 min

Bouledogue français

Le joyeux bouledogue français, ou bulldog français, est un sympathique petit animal qui charmera rapidement tous les amoureux des chiens, grâce à ses mignonnes petites oreilles de chauve-souris son grand besoin de câlins.

12 min

Berger australien

Autrefois utilisé comme chien de berger, le Berger Australien, chien de taille moyenne au pelage magnifique, a besoin qu’on lui propose des activités diverses et stimulantes, qui lui permettront de s’épanouir physiquement et mentalement. Apprenez l'essentiel sur cette belle race de chien dans notre article.