Le refroidissement chez le chien

Un chien se met au chaud après un refroidissement

Un chien peut-il attraper un rhume? La réponse est oui! Les chiens ne sont pas à l'abri d'un coup de froid, surtout durant l'automne et l'hiver. Au cours de ces périodes de l'année qui riment avec un temps froid et humide, les chiens risquent comme leur maître d'attraper un rhume, Les chiens vont d'ailleurs présenter les mêmes symptômes que les humains.

Comment un chien prend-il un coup de froid?

L'organisme de votre chien est exposé à des infections par des virus et des bactéries, surtout lorsque son système immunitaire est affaibli. Un temps froid et humide est l'une des causes possibles de ce type d'affaiblissement. En effet, il arrive qu'après une promenade sous la pluie ou dans la neige, un maître ne sèche pas correctement le poil de son chien. Le chien peut alors présenter les signes d'un petit refroidissement, tels que la toux ou le rhume. Mais la météo ne fait pas tout, et ce sont parfois des problèmes de santé chronique qui exposent un chien à une contamination par des agents infectieux. Un refroidissement chez le chien est généralement le résultat d'une infection par un virus. Dans les cas les plus graves, des bactéries peuvent également être présentes, par exemple dans le cas de la toux dite "du chenil". Enfin, il arrive aussi que le chauffage en intérieur rende l'air plus sec, ce qui assèche les muqueuses du chien et le rend plus sensible au rhume.

Quels sont les symptômes d'un refroidissement chez le chien?

Les différents symptômes d'un refroidissement :

  • Toux
  • Rhume
  • Yeux rouges
  • Ecoulement nasal
  • Fièvre
  • Fatigue, apathie

Une baisse de l'appétit et une somnolence excessive sont aussi les signes d’un possible refroidissement chez le chien. Le comportement du chien en promenade est un autre signe : il est moins vif et fait souvent demi-tour pour rentrer.

Un chien protégé contre les coups de froid

Diagnostic d'un refroidissement par un vétérinaire.

Si votre chien souffre d'un refroidissement, il est important d'être vigilant pour que la maladie ne s'aggrave pas. Il est donc préférable de consulter rapidement un vétérinaire et d’éviter ainsi d'éventuelles complications. Un examen clinique effectué par un vétérinaire permet de déterminer s'il s'agit d'un simple rhume ou d'une maladie plus grave. En fonction de la gravité des symptômes, celui-ci procédera peut être à des examens complémentaires tels qu'une radiographie ou une analyse de sang.

Traitement d'un refroidissement chez le chien

Comment réagir si votre chien attrape un refroidissement?

Dans les cas les plus légers de refroidissement, une bonne dose de repos, beaucoup de liquide pour s'hydrater et un endroit bien au chaud pour dormir suffisent à guérir un chien. Dans d'autres cas, il est toutefois nécessaire d'administrer au chien des médicaments prescris par le vétérinaire tels que des expectorants, des anti-inflammatoires ou des antibiotiques. N'utilisez pas de "remèdes maison" sans consulter votre vétérinaire au préalable car certains de ces remèdes ne sont pas adaptés à un chien. Ne laissez pas votre chien se baigner ou jouer avec d'autres chiens avant son rétablissement. De la même façon, patientez avant de refaire des promenades sous la pluie ou dans la neige.

Comment protéger son chien d'un refroidissement?

Mieux vaut prévenir que guérir : il est possible de protéger son chien d'un refroidissement en renforçant son système immunitaire par une alimentation équilibrée et un mode de vie sain avec beaucoup d'exercice et d'air frais. Pour ne pas exposer votre chien à une infection, ne le laissez pas au contact de chiens malades, que ce soit lors de promenades, à l'école du chien ou en pension.  La vaccination est aussi une solution pour diminuer les risques d'infection.

Attention également si votre chien mange de la neige car celle-ci peut contenir des gravillons et résidus de salage, d'autre part, la neige peut irriter la gorge et le tractus gastro-intestinal de votre chien et provoquer d'autres maladies. Les chiens à pelage très court et ceux sans sous-poil doivent être protégés des températures très basses en portant un manteau ou un pull. Si votre chien est mouillé, veillez à le sécher complètement pour le protéger d'un coup de froid. Enfin, pour les chiens sensibles à l'air sec, il est recommandé d'avoir une fontaine à eau, ainsi qu'un humidificateur ou un récipient d'eau sur le rebord de la fenêtre. En suivant ces conseils, vous et votre chien devriez traverser la saison froide sans encombres.

Articles les plus utiles
7 min

Le coronavirus chez le chien

Le coronavirus canin (CCoV) est une maladie répandue dans le monde entier, qui touche principalement les chiots et les chiens vivant en enclos. Alors que les coronavirus des humains engendrent des difficultés respiratoires, les coronavirus chez le chien causent des troubles gastro-intestinaux. L’infection au coronavirus canin est souvent bégnine mais peut entraîner des crises de diarrhée sévères ou même la mort chez les chiens au système immunitaire affaibli.
4 min

La diarrhée chez le chien

Il est rare qu'au cours de sa vie, un chien ne souffre pas de diarrhée une seule fois. De nombreux chiens sont régulièrement affectés par ce désagréable problème digestif : ils ont besoin de faire leurs besoins plus fréquemment et leurs selles présentent une consistance liquide. Cela peut être le symptôme d’un problème de santé plus préoccupant. Il est donc préférable de savoir comment prévenir la diarrhée chez le chien et comment y remédier pour que votre chien reste en pleine santé !
15 min

Les démangeaisons chez le chien

Tous les maîtres le savent : les chiens se grattent de temps en temps. Mais si vous remarquez que les démangeaisons de votre chien dépassent un niveau normal, ou qu’il se lèche et se nettoie plus souvent que d'habitude, vous devez agir immédiatement contre les démangeaisons. Les démangeaisons chez le chien peuvent gravement nuire à son bien-être et à sa qualité de vie. Parfois, elles sont si intenses que le chien et son maître ne peuvent plus dormir. Les démangeaisons chez le chien peuvent se manifester de différentes manières. La plupart du temps, le maître observe que le chien se gratte différentes parties du corps avec les pattes avant ou arrière. Cela peut concerner toutes les parties du corps du chien. S'il secoue la tête, par exemple, cela indique que ses oreilles le démangent. Les chiens lèchent et mordillent également leurs pattes, leurs jambes, leur dos et leur croupe. Pour soulager les zones qu'il n'arrive pas à atteindre, les chiens se frottent contre le mur et sur le tapis. Souvent, les démangeaisons ne sont pas le seul problème. À cause des grattements incessants, la peau risque de s'enflammer et d'attraper des bactéries, des champignons et autres agents pathogènes qui risquent de mener à une infection. Une infection de la peau ne fera qu'aggraver les démangeaisons, et le chien va se retrouver dans un cercle vicieux.