Comment courir avec son chien ? This article is verified by a vet

comment courir avec son chien

Le soleil brille et vous vous réjouissez d’aller courir avec votre chien. Mais avant de partir, il y a certaines choses à savoir afin de ne pas mettre votre animal en danger. Voici nos conseils pour courir avec son chien en toute sécurité. 

Comment apprendre à son chien à courir à ses côtés ?

Si votre chien n’est pas habitué à pratiquer la course à pied avec vous, il faut l’y habituer progressivement. Commencer par courir sur de petites distances, l’objectif étant d’apprendre à votre chien à ne pas tirer sur la laisse.  

Une fois qu’il a compris les bases, vous pouvez augmenter la vitesse et la durée de la course à pied. Cependant, veillez à respecter des périodes de repos régulières afin de ne pas trop fatiguer votre chien.  

En l’encourageant et en le récompensant après chaque effort, il apprendra beaucoup plus vite et sera très heureux d’aller courir avec vous.  

Quel matériel faut-il pour courir avec son chien ?

Si votre chien a l’habitude de courir sans laisse à vos côtés, vous n’aurez pas besoin d’un équipement particulier. En revanche, s’il n’a pas l’habitude de la course à pied et qu’il a du mal à obéir, les équipements suivants pourront vous être utiles : 

1. Une laisse adaptée

Contrairement aux laisses classiques, les laisses de jogging (ou canicross) pour chien sont plus souples. De plus, la sangle ventrale intégrée soulage votre bras pendant la course. 

2. Les friandises

Quoi de mieux qu’une friandise pour récompenser votre chien après l’effort ? Privilégiez les biscuits, puisque leur forme sèche vous permet de les emporter partout avec vous.  

3. Le harnais

Le harnais, contrairement au collier, offre un confort supplémentaire à votre chien. Si ce dernier tire sur la laisse, il aura moins de risques de se blesser. 

4. De la lumière

Si vous courez à l’aube ou au crépuscule avec votre chien, la vigilance est de mise. Vous pouvez habiller votre compagnon à l’aide de vêtements réfléchissants afin qu’il soit visible des autres passants.  

5. Une bouteille d’eau

S’il n’y a pas de ruisseau ou de lac sur votre parcours, veillez à emmener une bouteille d’eau afin que votre chien ne se déshydrate pas.  

6. Un traceur GPS

Vous souhaitez surveiller les mouvements de votre animal ou enregistrer son parcours ? Dans ce cas, le traceur GPS est l’accessoire idéal. Étanche et léger, vous aurez toujours un œil sur votre chien, peu importe sa localisation.  

Quelles sont les choses à prendre en compte avant de courir avec son chien ? 

Il est important que votre chien ne se blesse pas lors de la course à pied. Assurez-vous de consulter au préalable un vétérinaire, afin de vérifier qu’il soit en bonne santé.  

Attention : si votre chien est trop jeune, malade ou âgé, pratiquer la course à pied avec lui pourrait mettre sa santé en danger. Si vous soumettez votre chiot ou votre jeune chien à un effort physique trop important, vous risquez d’endommager son système musculosquelettique, y compris les os, les muscles, les tendons et les ligaments. Par conséquent, attendez qu’il ait atteint sa pleine maturité avant de courir avec lui (vers l’âge de deux ans). 

Autre condition pour pratiquer du sport avec son animal : sa sociabilité. Vous allez probablement croiser d’autres chiens sur le parcours. Votre animal devra donc être habitué aux autres animaux, ou savoir vous écouter lorsque vous lui demandez de rester calme. C’est pour cela qu’il faut le sociabiliser dès son plus jeune âge. S’il n’aime pas rencontrer ses congénères, privilégiez les zones très peu fréquentées. 

Vous souhaitez en savoir plus sur l’éducation du chien ? Découvrez notre section dédiée ! 

Quelles races aiment la course à pied ?

Tous les chiens ne sont pas faits pour les sports d’endurance. Habituellement, les chiens de moyenne et grande taille sont les plus à même de courir avec leur maître. En revanche, les petites races sont plus fragiles des articulations et peuvent donc se blesser plus facilement. Voici les races de chiens les plus endurantes : 

  • le Braque de Weimar 

Contrairement à ce que l’on pense, les lévriers n’aiment pas les courses sur longue distance et sont plus à l’aise sur un parcours court.  

Précautions supplémentaires

Afin que votre chien ne se fatigue pas trop, ne faites qu’une ou deux séances par semaine. Vous éviterez alors les blessures dues à la fatigue musculaire. 

Attention : en été, attendez l’aube ou le crépuscule pour courir avec votre chien. Évitez le goudron et pensez à bien hydrater votre animal 


Franziska G., Vétérinaire
Profilbild von Tierärztin Franziska Gütgeman mit Hund

À l'université Justus-Liebig de Gießen, j'ai suivi une formation de vétérinaire où j'ai pu acquérir une certaine expérience dans divers domaines, tels que la médecine dédiée aux petits et grands animaux, la médecine exotique, la pharmacologie, la pathologie et l'hygiène alimentaire. Depuis, je n'ai pas seulement travaillé en tant qu'auteur vétérinaire. J’ai également travaillé sur ma thèse qui a été influencée scientifiquement. Mon objectif est de mieux protéger les animaux contre les agents pathogènes bactériens à l'avenir. En plus de mes connaissances, je partage mes propres expériences en tant que propriétaire de chien et je peux ainsi comprendre et apaiser les craintes et les problèmes, ainsi que d'autres questions concernant la santé animale.


Articles les plus utiles
7 min

8 conseils pour mieux promener son chien

Pour un chien, le moment de la promenade avec son maître est le meilleur moment de la journée. Mais il ne s'agit pas seulement de petites ou grandes marches. Pour mieux promener votre chien, vous pouvez combiner l'effort physique et le plaisir.

5 min

Mantrailing

Les chiens ont non seulement un meilleur sens de l’odorat que les humains, mais ils ont généralement aussi un meilleur flair : cette affirmation s’applique au mantrailing. Dans cet article, vous découvrirez ce qu’est le mantrailing, si cette activité de pistage convient à votre chien et l’équipement dont vous aurez besoin si vous débutez dans cette activité.

5 min

Doga ou dog yoga : faire du yoga avec son chien

Actuellement, beaucoup de personnes passent plus de temps à la maison à cause de la pandémie du coronavirus. Les salles de sport fermées incitent alors les gens à trouver moyen de se maintenir en forme sous leur propre toit. Si votre ami à quatre pattes peut aussi en profiter, c'est encore mieux. Mais qu'est-ce que le « doga » ou « dog yoga » ? Nous donnons nos astuces à tous les yogis intéressés, et ceux en devenir.