Beagle-Harrier This article is verified by a vet

Un Beagle-Harrier majestueux

Le Beagle-Harrier est un excellent chasseur qui, avec une bonne éducation, est également adapté à la vie de famille.

Le Beagle-Harrier fait le bonheur des amateurs de chiens actifs. Ce chien rusé et sportif cherche la proximité de ses maîtres. Vous apprendrez tout ce que vous devez savoir sur ce chien de race leste et vigoureux dans le portrait que nous brossons de lui.

Physionomie du Beagle-Harrier : quelle différence avec le Beagle ?

Le nom de cette race donne un très bon aperçu de ce chien, issu d’un croisement entre le Beagle et le Harrier. Cette race de chien a un corps musclé et un dos droit. Sa poitrine est en revanche plus plate que celle du Beagle.

Ce proche parent du Beagle a des yeux sombres, un museau triangulaire et des oreilles larges. Il porte sa queue en forme de sabre fièrement dressée.

Quelles sont les couleurs de la robe du Beagle-Harrier ?

Le poil court et épais de ce chien de race se caractérise par une combinaison typique de trois couleurs. Les plus répandues sont :

  • le noir
  • le marron clair ou fauve
  • le blanc
Un Beagle Harrier se reposant dans l'herbe © VP / stock.adobe.com
Noir, blanc, marron – une combinaison de couleurs à laquelle on reconnaît le Beagle-Harrier.

Taille et poids du Beagle-Harrier

Le Beagle-Harrier fait partie des races de chiens de taille moyenne. Il atteint une hauteur d’épaule de 40 à 50 centimètres. Un grand Beagle-Harrier en bonne santé pèse entre 20 et 25 kilogrammes.

Comportement : ce chien chasseur est-il facile à vivre ?

Cette race est littéralement faite pour la chasse. Doté d’un bon flair, le Beagle-Harrier suit presque toutes les pistes, mais pas toujours pour la plus grande joie de son maître !

Pour satisfaire son instinct de chasseur prononcé, nous vous conseillons de faire suffisamment d’exercice avec votre compagnon en l’entraînant régulièrement. Vous pourrez ainsi mieux contrôler son comportement et, si vous le souhaitez, l’encourager dans des disciplines sportives canines.

Un animal fidèle et affectueux

Bien qu’elle éprouve un fort besoin de chasser, cette race de chien a un côté doux et câlin. Ces animaux consciencieux sont aussi fidèles et affectueux.

Le Beagle-Harrier peut-il trouver sa place au sein d’une famille ?

Si vos enfants savent prendre soin des animaux, le Beagle-Harrier s’avérera un chien de famille loyal. Il est important de le traiter de manière calme et cohérente.

Si vous envisagez d’accueillir ce chien de race au sein de votre famille, il faut bien sûr que vouslesocialisez le plus tôt possible – quand il est encore chiot – avec des enfants et d’autres animaux. La cohabitation avec d’autres chiens ou chats devrait ensuite également fonctionner.

Education : quelles activités pour occuper votre Beagle Harrier ?

Le Beagle-Harrier est généralement facile à dresser en faisant appel à sa gourmandise : ne donnez à votre toutou une friandise pour chien savoureuse que lorsqu’il se comporte de manière positive.

Vous devez toutefois tenir compte d’un facteur important : la vitesse joue ici un rôle essentiel. En effet, plus vous réagirez vite, plus votre chien sera susceptible de comprendre le bon comportement qui lui a valu une récompense.

Attention : pour éviter que votre chien ne prenne trop de poids, vous devez absolument inclure les friandises dans sa ration quotidienne.

Des activités amusantes à proposer à votre compagnon

Le Beagle-Harrier fait partie des chiens qui cherchent généralement à plaire à leurs maîtres. L’intelligence développée de cette race facilite en outre l’apprentissage rapide des ordres les plus courants. Dès qu’ils seront bien assimilés, vous pourrez vous lancer dans des activités sportives avec votre compagnon.

Le Beagle-Harrier apprécie particulièrement le travail du nez, auquel il peut très bien recourir dans le cadre du mantrailing, par exemple.

Un beagle harrier à la campagne © Hantastic / stock.adobe.com
Les Beagle-Harriers aiment prendre l’air et faire travailler leur nez.

Alimentation : quelle est la nourriture adaptée à votre chien ?

Comme tous les chiens, le Beagle-Harrier a besoin d’une alimentation de qualité, adaptée à son poids final et à son état de santé.Le type d’alimentation – croquettes ou nourriture humide – pour lequel vous optez n’a pas d’importance.

L’essentiel est que votre compagnon reçoive tous les nutriments essentiels dont il a besoin pour vivre une vie de chien équilibrée.

Ne pas abuser des bonnes choses

Vous devez veiller tout particulièrement à ne pas donner trop de nourriture à votre chien. Même s’il vous regarde avec de grands yeux de chien battu, vous devez rester fort.

S’il est trop nourri, votre protégé s’expose en effet au risque du surpoids et aux graves problèmes de santé qui peuvent en découler.

Santé et soins : cette race canine a-t-elle des maladies héréditaires ?

Cette race fondamentalement robuste ne nécessite pas d’entretien particulier ni poussé. En principe, un brossage hebdomadaire s’avère suffisant – en période de mue, vous pouvez aider votre chien à prendre soin de son pelage un peu plus souvent.

Remarque : comme le Beagle, cette race de chien a tendance à baver.

Prendre soin des griffes et des dents

En plus du pelage, vous devez également entretenir régulièrement les griffes et les dents de votre protégé. Si vous les négligez, des problèmes de santé tels que la formation de tartre ou des griffes abîmées peuvent survenir.

Un animal robuste

Comparé à d’autres races, le Beagle-Harrier souffre relativement peu de maladies héréditaires. Cela ne veut pas pour autant dire qu’il est immunisé contre les allergies ou les problèmes articulaires comme la dysplasie de la hanche, surtout si les conditions d’élevage et l’alimentation ne sont pas adaptés à ses besoins.

Afin de détecter les pathologies à temps et d’éviter leurs conséquences néfastes, gardez toujours un œil sur votre chien et emmenez-le chez le vétérinaire dès les premiers signes de maladie.

Quelle est l’espérance de vie du Beagle-Harrier ?

Le Beagle-Harrier a une espérance de vie moyenne de douze à treize ans environs’il jouit d’une bonne santé.  

Histoire : d’où provient ce croisement ?

Les racines du Beagle-Harrier remontent au 19ème siècle et se situent en France. Comme son nom l’indique, cette race résulte probablement d’un croisement entre un Beagle et un Harrier.

Le fondateur de cette race de chien serait le Baron Gérard, un peintre français qui souhaitait avoir à ses côtés un Harrier assez petit doté des excellentes capacités de chasse d’un beagle.

De l’Europe aux États-Unis

Le Beagle-Harrier n’a pas tardé à jouir d’une grande popularité en Europe et est arrivé aux États-Unis par voie maritime.

Sur le Nouveau continent, la race a rapidement été intégrée à la chasse au lièvre et au lapin.

Reconnaissance comme race canine à part entière

La Fédération Cynologique Internationale (FCI) a reconnu le Beagle-Harrier comme une race de chien indépendante en 1974. Quelques années plus tard, en 1996, l’United Kennel Club (UKC) a également accepté de considérer le Beagle-Harrier comme une race à part entière.

Achat : où trouver votre Beagle croisé Harrier ?

Si cette race de chien passionnante vous intéresse, vous devriez trouver votre bonheur chez un éleveur spécialiste du Beagle-Harrier. Toutefois, cette race n’étant pas aussi connue que d’autres, attendez-vous à un choix d’éleveurs limité.

Notre conseil : on trouve de temps à autre des Beagle-Harriers dans des refuges pour animaux ou des centres d’accueil spéciaux pour les chiens. N’hésitez pas à y faire un tour régulièrement pour donner une seconde chance à un chien délaissé.

Si vous cherchez un chien de chasse tout aussi charmant et amical, vous pouvez également vous tourner vers le Cocker Spaniel anglais !

Combien coûte un Beagle-Harrier ?

Le prix d’un chien de cette race varie en fonction de l’éleveur, de l’origine et de l’âge de l’animal. Prévoyez de débourser en moyenne entre 1000 et 2000 euros.  

Descriptif rapide du Beagle-Harrier

Particularités :Le Beagle-Harrier ne ressemble pas seulement physiquement à ses homonymes : il se comporte aussi de la même manière. Il a un fort instinct de chasse et accompagne son maître pas à pas.
Caractère :loyal et intelligent, mais avec un instinct de chasse prononcé
Hauteur au garrot :45-50 cm
Poids :20-25 kg
Poil :court et dense, combinaison de trois couleurs (marron, noir, blanc)
Entretien du poil :brosser le pelage une fois par semaine
Besoin d’exercice :grand besoin de flairer et de bouger
Niveau d’expérience :chien pour maîtres expérimentés
Niveau d’aboiement :aboie souvent (les chasseurs appellent cet aboiement « sonnerie »)
Espérance de vie :12 ans env.
Maladies typiques :rarement affecté par les maladies héréditaires, mais toutes les maladies courantes chez les chiens sont possibles
Prix :1 000-2 000 € env.
Groupe FCI :6
Origine :France

Si vous aimez les Beagles et que vous ne vous lassez pas de cette race, le Beagle-Harrier est une variante qui mérite d’être explorée. Ce chien est un peu plus grand que le Beagle tout en étant doté des mêmes excellentes capacités de chasse.  Bien éduqué, ce beau chasseur conviendra également aux familles et aux amateurs de sport.


Franziska G., Vétérinaire
Profilbild von Tierärztin Franziska Gütgeman mit Hund

À l'université Justus-Liebig de Gießen, j'ai suivi une formation de vétérinaire où j'ai pu acquérir une certaine expérience dans divers domaines, tels que la médecine dédiée aux petits et grands animaux, la médecine exotique, la pharmacologie, la pathologie et l'hygiène alimentaire. Depuis, je n'ai pas seulement travaillé en tant qu'auteur vétérinaire. J’ai également travaillé sur ma thèse qui a été influencée scientifiquement. Mon objectif est de mieux protéger les animaux contre les agents pathogènes bactériens à l'avenir. En plus de mes connaissances, je partage mes propres expériences en tant que propriétaire de chien et je peux ainsi comprendre et apaiser les craintes et les problèmes, ainsi que d'autres questions concernant la santé animale.


Articles similaires
Amis pour la vie. Parfaitement équipé : de chaton à senior
Articles les plus utiles
13 min

Spitz nain

Si ce n’est pas par sa taille que le Spitz nain impressionne, c’est sans aucun doute par son caractère amical, son assurance et son énergie. Pas étonnant donc que de plus en plus de chiens de race Spitz nain gagnent le cœur des amoureux des animaux !
14 min

Bouledogue français

Le joyeux bouledogue français, ou bulldog français, est un sympathique petit animal qui charmera rapidement tous les amoureux des chiens, grâce à ses mignonnes petites oreilles de chauve-souris son grand besoin de câlins.
12 min

Berger australien

Autrefois utilisé comme chien de berger, le Berger Australien, chien de taille moyenne au pelage magnifique, a besoin qu’on lui propose des activités diverses et stimulantes, qui lui permettront de s’épanouir physiquement et mentalement. Apprenez l'essentiel sur cette belle race de chien dans notre article.