Berger Belge Groenendael

Le berger belge Groenendael a un poil noir luisant

Le berger belge Groenendael se caractérise par sa fourrure noire, brillante et dense.

Le Groenendael est une des variétés formant la race des bergers belges. Son pelage est long et noir, son caractère vif et joyeux. Si son besoin d’exercice et son instinct de protection sont respectés, il convient également aux familles. Lisez l’article suivant pour en apprendre davantage sur cette majestueuse race de chien.

Descriptif rapide du Berger belge Groenendael

 Particularités Le Groenendael est la seule variété à poils longs de la race des chiens de bergers belges. Il fait un excellent chien de garde, de recherche et d’intervention.
 Hauteur au garrot Jusqu’à 66 cm
 Poids 25 à 30 kg
 Caractère Intelligent, sensible, polyvalent, vif
 Espérance de vie 13 à 15 ans en moyenne
 Prix À partir de 850 euros
 Pelage Poils longs, lisses et denses
 Robe Noire, avec de possibles taches blanches
 Difficulté d’éducation Élevée
 Niveau d’entretien Moyen
 Besoin d’activité physique Élevé
 Origine Belgique

Physionomie du Groenendael : un berger belge au long pelage noir

Des autres bergers belges, le Groenendael est le seul à avoir les poils longs. Il peut également présenter des taches blanches sur la poitrine ou les pattes.

Son pelage est fourni, brillant et le sous-poil est dense. Chez les mâles, le pelage est plus fourni au niveau du cou et de la poitrine, formant une « crinière » remarquable. Ils ont également les poils longs et frangés sur les pattes arrière.

Une apparence majestueuse

La silhouette du Groenendael est harmonieusement proportionnée et allie puissance et élégance. Sa musculature est forte, sa tête fine et allongée et ses oreilles pointues sont dressées.

Comportement : ce chien est-il facile à vivre ?

Le Groenendael est un chien dynamique, docile et polyvalent. Comme les autres types de bergers belges, le Groenendael a un fort instinct de protection, ce qui en fait un excellent chien de garde. Très loyal envers ses maîtres, il n’hésitera pas à les protéger en cas de danger.

Le Groenendael est un chien débordant d’énergie. S’il se défoule suffisamment, il fera également un excellent chien de famille. Toutefois, les enfants devront apprendre à s’occuper de cet animal sensible.

Une question d’éducation

Ce chien de berger belge s’entend bien avec ses congénères ainsi qu’avec d’autres animaux de compagnie, à condition d’y avoir été habitué dès son plus jeune âge. En règle générale, il reste sur ses gardes vis-à-vis des étrangers.

Si le Groenendael a été mal éduqué, s’il n’a pas assez d’espace pour se défouler ou n’est pas assez stimulé, il peut montrer des signes d’agressivité, aboyer fortement ou s’attaquer aux meubles de la maison.

En outre, il fait partie des chiens à développement tardif, c’est-à-dire que ce n’est qu’à trois ans qu’il atteint l’âge adulte et que son caractère s’affirme. Ce trait de caractère devra être pris en compte lors de l’éducation.

Exercice physique : quels jeux et activités pour que ce grand sportif puisse se dépenser ?

Le Groenendael, vif et au fort tempérament, a besoin de se dépenser plusieurs fois par jour. Des promenades quotidiennes longues d’au moins deux heures sont idéales.

Agrémenter les balades de jeux de recherche ou de pistage permet de stimuler physiquement et mentalement ce chien de berger.

Les sports canins tels que l’agility, l’obédience ou le mantrailing conviennent parfaitement à ce chien agile et réactif. Il peut également être formé comme chien d’intervention, de recherche ou de sauvetage. Proche de l’humain, il peut même faire un très bon chien de thérapie.

Le jardin, un atout non négligeable

Un chien aussi affectueux et dynamique que le Groenendael ne peut pas rester enfermé à la maison seul trop longtemps. En effet, s’il s’ennuie, il risque de s’attaquer aux meubles.

Une maison avec jardin, de préférence de plain-pied, est l’environnement parfait pour cette véritable pile électrique. Enfin, les personnes qui ont l’habitude des chiens et qui sauront canaliser son énergie débordante seront les propriétaires idéaux pour le Groenendael.

Soins : le long poil du Groenendael a-t-il besoin de beaucoup d

Le long pelage du Groenendael nécessite un entretien régulier, dont un brossage soigneux après chaque promenade pour éliminer les éventuelles saletés ou épillets qui se seraient accrochés aux poils. Toutefois, les bains ne sont pas nécessaires, car le pelage ne dégage pas de mauvaises odeurs.

L’alimentation du Groenendael

En matière d’alimentation, le Groenendael n’est pas très exigeant. Croquettes, pâtée, régime BARF, il se contentera parfaitement de ce que vous lui proposerez !

Néanmoins, peu importe le régime alimentaire, il faudra adapter les portions au niveau d’activité de l’animal : ainsi, les chiens qui bougent beaucoup ou qui participent à des compétitions sportives canines ont besoin de plus d’énergie que les chiens plus âgés qui préfèrent le canapé.

Santé : cette race souffre-t-elle de maladies génétiques ?

Ce berger belge fait partie des chiens robustes qui développent rarement des maladies, si ce n’est l’épilepsie. En effet, de nombreux cas d’épilepsie ont été recensés chez les Groenendaels. Si cette affection touche entre 0,5 et 1 % de tous les chiens, elle touche 9,5 % des Groenendaels.

Des cas de dysplasie de la hanche et de diverses affections oculaires sont parfois observés. Les chiens en souffrant doivent être systématiquement exclus de la lignée de l’élevage afin d’éviter la transmission des maladies héréditaires aux nouvelles portées.

Quelle est l’espérance de vie du Groenendael ?

Bien que l’épilepsie soit la cause de décès la plus fréquente, cette maladie semble avoir peu d’impact sur l’espérance de vie moyenne du Groenendael. Cette dernière se situe entre 13 et 15 ans.

Origine : né dans un château

Le Groenendael est issu d’un croisement entre une chienne de type berger belge et un chien de berger noir. Son nom vient du château de Groenendael, près de Bruxelles, où les premiers chiens de cette variété ont été élevés.

Comme le Malinois, le Tervueren et le Laekenois, il fait partie de la race du berger belge, dont l’élevage a été uniformisé à la fin du XIXème siècle.

Les différentes variantes ont généralement le même caractère et le même comportement, et ne se distinguent donc que par leur apparence.

Enfin, selon les directives d’élevage officielles, les différentes variétés ne peuvent pas être croisées entre elles.

Le berger belge Groenendael est très actif © Sabine Glässl / stock.adobe.com
Le Groenendael est un aventurier qui adore se promener et ne craint pas l’eau.

Adoption : quel prix faut-il débourser pour un Groenendael ?

Vous souhaitez acheter un chien de pure race berger belge Groenendael en bonne santé ? Adressez-vous à un éleveur professionnel ! En effet, les éleveurs sérieux ont à cœur le bien-être de leurs animaux, retirent de la lignée les chiens porteurs de maladies héréditaires et assurent une descendance saine. Le prix d’un chiot issu d’un tel élevage varie généralement entre 850 et 2 500 euros.

Si vous souhaitez adopter un chien de berger belge mais n’avez pas de variété précise en tête, vous pouvez vous rendre dans les refuges ou les SPA. On y trouve surtout des Malinois mais il arrive aussi que des Groenendael soient en attente d’une nouvelle famille.

Conclusion : un chien élégant et actif adapté à la vie de famille

Avec son long pelage ébène, le Groenendael attire tous les regards. Mais ne vous laissez pas aveugler par sa beauté !

En effet, ce chien si élégant n’est pas un compagnon de tout repos… il faut avoir de l’espace et beaucoup de temps à lui accorder pour prendre soin de lui et pour qu’il puisse se dépenser. Si vous ne remplissez pas ces critères, il vaut mieux vous tourner vers une race plus calme, pour votre bien à vous mais aussi pour le bien du chien.

Articles les plus utiles
13 min

Spitz nain

Si ce n’est pas par sa taille que le Spitz nain impressionne, c’est sans aucun doute par son caractère amical, son assurance et son énergie. Pas étonnant donc que de plus en plus de chiens de race Spitz nain gagnent le cœur des amoureux des animaux !

14 min

Bouledogue français

Le joyeux bouledogue français, ou bulldog français, est un sympathique petit animal qui charmera rapidement tous les amoureux des chiens, grâce à ses mignonnes petites oreilles de chauve-souris son grand besoin de câlins.

12 min

Berger australien

Autrefois utilisé comme chien de berger, le Berger Australien, chien de taille moyenne au pelage magnifique, a besoin qu’on lui propose des activités diverses et stimulantes, qui lui permettront de s’épanouir physiquement et mentalement. Apprenez l'essentiel sur cette belle race de chien dans notre article.