Serengeti (chat)

Rédigé par Bärbel Edel
chat serengeti

Les grandes oreilles font partie des signes distinctifs du Serengeti.

Le Serengeti est né du croisement entre le bengal et le chat oriental. On reconnaît cette race de chat encore récente à ses grandes oreilles et à ses longues pattes. Sa robe tachetée rappelle celle d’un félin exotique. Comme le Serengeti est particulièrement dynamique, il est préférable de le confier à des maîtres expérimentés.

Apparence : une beauté élégante rehaussée par des taches ostensibles

Le Serengeti est né du croisement entre le Bengal et l’oriental shorthair (OSH). Comme ce chat est issu du mélange entre un chat domestique et un chat-léopard d’Asie, il fait partie des chats hybrides.

Le Serengeti a hérité du Bengal des traits caractéristiques du chat sauvage qui ne passent pas inaperçus chez lui.

Un pelage au motif « sauvage »

De ses ancêtres sauvages, le Serengeti a conservé non seulement le tempérament, mais également un pelage atypique joliment tacheté.

Les associations d’éleveurs félins admettent les couleurs de robe suivantes chez cette race de chat :

  • jaune à doré avec des taches noires
  • noir unicolore
  • gris pâle avec des taches noires
  • argenté avec des taches noires

Les taches qui ponctuent le poil court et soyeux de ce chat doivent toujours être nettement visibles et bien espacées les unes des autres.

Une allure grâcieuse

Le Serengeti a une constitution carrée. Avec sa posture droite et ses longues pattes, il se distingue par une grâce pleine d’élégance.

Mais ce félin est également fort et musclé car les éleveurs de cette race veillent à ce que leurs animaux bénéficient d’une excellente condition physique.

Il s’agit d’une race de chat de taille moyenne. Les femelles pèsent entre 3.5 kg et 5.5 kg, les mâles de 6 kg à 7 kg pour une taille légèrement plus grande.

Des oreilles qui sortent de l’ordinaire

Outre son pelage tacheté, ce sont surtout les grandes oreilles du Serengeti qui ressortent comme signe distinctif. Il s’agit d’une caractéristique héritée de l’oriental shorthair croisé. Ses oreilles font la même longueur que la tête elle-même.
Les individus de cette race ont par ailleurs des yeux ronds et clairs ainsi qu’un long cou, qui rejoint la base du crâne sans s’affiner.

Caractère : un chat qui veut toujours être de la partie

Les chats de cette race ont la réputation d’être sûrs d’eux, ouverts et amicaux. Quand un Serengeti emménage dans un nouveau logement, il peut cependant se montrer un peu timide les premiers jours.

Mais une fois cette phase de timidité initiale surmontée, il ne tient plus en place : le Serengeti veut toujours être de la partie et « participer » à toutes les corvées ménagères.

Certains chats de cette race suivent leur maître pas à pas, de peur de manquer une occasion. Ne soyez donc pas surpris si votre animal veut vous accompagner aux toilettes.

Comme son ancêtre, l’oriental shorthair, ce chat est aussi très « bavard », il miaule beaucoup.

Entretien et élevage du Serengeti

Contrairement aux dispositions valables pour l’élevage d’un chat Bengal de la 1ère à la 4ème génération, aucune obligation réglementaire ne s’applique à celui du Serengeti. Il faut dire que la quantité de sang que ce chat a héritée du chat sauvage d’Asie reste très faible.

Compte tenu de son tempérament affirmé et de son dynamisme, le Serengeti conviendra cependant davantage à des maîtres de chats aguerris.

Les chats de cette race sont très actifs et ont besoin de beaucoup d’exercice. L’idéal pour eux est de disposer d’un jardin où ils peuvent se défouler à leur guise. S’ils sont élevés en appartement, il est préférable qu’ils aient accès à un balcon sécurisé pour pouvoir prendre l’air de temps à autre. Comme le Bengal, les chats Serengeti aiment particulièrement l’eau et seront heureux d’avoir un étang de jardin ou un bassin robuste à proximité qui résiste à leurs griffées acérées.

Des occasions de pratiquer l’escalade en intérieur

Votre logement devrait, lui aussi, offrir à votre félin de nombreuses occasions de grimper et de se défouler. Cette race de chat aime prendre de la hauteur pour bénéficier d’une vue plongeante sur son environnement. N’hésitez pas à varier de temps à autre l’agencement de vos pièces pour stimuler régulièrement votre compagnon.

Dans la boutique en ligne de Zooplus, vous trouverez un large choix de grands arbres à chat adaptés aux chats de la race Serengeti.  

Un chat qui s’entend bien avec les enfants et les autres animaux

Les chats Serengeti s’entendent généralement bien avec les autres animaux à partir du moment où vous créez un climat de confiance qui leur permette de s’habituer en douceur à la cohabitation.

Cette race de chat a la réputation d’être affectueuse avec toute la famille, mais certains enfants risquent de ne pas apprécier le caractère fougueux de ce félin.

Un pelage facile d’entretien

Les poils courts du Serengeti rendent l’entretien de son pelage relativement facile. Un brossage régulier ne s’avère donc pas indispensable, mais votre compagnon sur pattes appréciera sûrement l’attention que vous lui témoignez en prenant soin de son pelage.

Santé : une race de chat réputée pour être robuste

Même si les chats de la race Serengeti ont la réputation d’avoir une santé de fer, ils semblent souffrir de calculs urinaires plus souvent que d’autres félins.  Hormis cette sensibilité particulière, aucune autre maladie spécifique à la race n’a été répertoriée à ce jour.

Le Serengeti n’est cependant pas à l’abri des maladies « courantes » chez les chats ni des parasites. Il faut donc faire attention à ce que votre compagnon suive le calendrier vaccinal. Amenez-le également chez le vétérinaire une fois par an pour lui faire faire un bilan de santé.

Où trouver un chat de cette race ?

Vous avez décidé d’acheter un chat Serengeti ? Si vous habitez en Belgique, il se peut fort que vous ayez du mal à trouver votre bonheur car cette race de chat est encore très rare sur le marché.

Combien coûte un Serengeti ?

Aux États-Unis, un chat de cette race coûte entre 600 et 2 000 dollars américains (l’équivalent de 500 à 1 700 euros environ). Ce prix varie en fonction de l'éleveuer et de l’âge de l’animal.

Il est aussi possible de se procurer des chats de races rares sur Internet par le biais de différents portails d’annonces. La plus grande vigilance s’impose dans ce cas, car ces offres ne sont pas toujours sérieuses. Les défenseurs des animaux critiquent les conditions douteuses dans lesquelles ces vendeurs « produisent » souvent leurs animaux ainsi que leur mode d’élevage, bien loin d’être respectueux de la race.

Histoire et élevage du chat Serengeti : un « petit serval »

Contrairement à ce que suggère le nom « Serengeti », cette race de chat n’est pas née en Afrique de l’Est, mais aux États-Unis : c’est dans ce pays, et plus précisément en Californie, que l’éleveuse Karen Sausman a créé cette race en 1994. Son objectif était de concevoir un chat qui ressemble au serval, un chat sauvage africain.

Il s’agit donc d’une race de chat relativement jeune. Même si l’association des éleveurs américaine « TICA » la considère aujourd’hui encore comme « nouvelle race provisoire », elle figure dans le registre généalogique des chats et peut être exposée.

Conclusion

Le Serengeti séduit par son allure élégante de chat sauvage et son caractère affectueux. En Belgique, cette race de chat exotique reste néanmoins très difficile à obtenir en raison de sa rareté.


Bärbel Edel
Profilbild von Magazin-Autorin Bärbel Edel

Je suis journaliste, j'aime les animaux et j'ai réalisé quelques travaux de recherche sur la relation entre les Humains et les chiens durant mes études sur le folklore. Il y a quelques années, j'ai adopté un chat au refuge pour animaux de Munich. Elvis a été la raison pour laquelle j'ai commencé mon blog sur les chats "Lieblingskatze" et aussi pour parler des animaux d'une manière journalistique. Avec mes articles, j'aimerai aider les gens à mieux comprendre leurs animaux de compagnie.


Articles les plus utiles
3 min

Maine Coon

Le Maine Coon fait actuellement partie des races de chat les plus appréciées dans le monde entier. En France également, les chats Maine Coon rencontrent un franc succès. Le Maine Coon naturel, robuste et à l’excellent caractère ne plait pas par hasard ! Pour offrir à votre Maine Coon une alimentation répondant à ses besoins spécifiques, rendez-vous dans la rubrique Croquettes pour Maine Coon de votre animalerie zooplus !
7 min

British Shorthair

Son pelage court et dense est facile à entretenir. Sa tête courte et ses grands yeux ronds rappelle l’apparence d’un ours en peluche. Il n’est donc pas surprenant que le British Shorthair soit devenu l’une des races de chat les plus populaires. Les British Shorthair sont plutôt robustes de par leur physique. Comme les autres grandes races de chat, leur croissance est relativement lente. En règle générale, les British Shorthair atteignent leur taille adulte entre 3 et 5 ans. Les femelles pèsent jusqu’à 5 kilos, tandis que les mâles peuvent atteindre les 7 kilos.

Les différentes couleurs du pelage

Qu’ils aient un pelage uni ou de plusieurs couleurs, tous les British Shorthair sont un plaisir pour les yeux. Les animaux au pelage uni sont de couleur bleu-gris et noir. Les couleurs « lilas » ou « fauve », qui correspond à un beige clair, sont également très populaires. Il existe des chats roux ou de couleur crème. Si vous aimez l’originalité, vous apprécierez sans doute les variantes de couleur « chocolate smoke » ou « bleu écailles de tortue tabby ». Et que diriez-vous d’un « British Shorthair silver shaded » ? Les chats que l’on désigne comme « shaded » présentent une couleur uniquement au niveau des pointes du pelage. On parle alors de nuances. Les variantes « tabby » classiques sont particulièrement appréciées. Qui ne connait pas le « chat Whiskas », ce fameux silver tabby ?
11 min

Sacré de Birmanie

Le Birman ou « Sacré de Birmanie » : un chat dont le nom prête encore à confusion. D’ailleurs, en anglais, on le nomme « Burma », une race de chat à ne pas confondre avec le Burmese ! Le Birman est issu d’un programme d’élevage français datant des années 1920. Apprenez-en davantage sur cette race de chat, à mi-chemin entre le persan et le siamois !