Peterbald

Un chat Peterbald avec un fin duvet frisé

La grande personnalité du Peterbald compense son absence de fourrure.

Les chats dépourvus de fourrure suscitent des réactions vives et variées. Mais le Peterbald, une race de chat qui peut être entièrement dépourvue de poils, ne s’en soucie guère : avec son caractère amical, il se met tout le monde dans la poche.

Apparence : quelle sont les spécificités du Peterbald ?

Outre son pelage unique en son genre, c’est surtout l’élégance du Peterbald qui attire l’attention : ses longues et fines pattes et son corps athlétique lui confèrent une silhouette gracieuse. De taille moyenne, il pèse entre trois et quatre kilos.

Comme tous les chats orientaux, le Peterbald a un long museau triangulaire, des pommettes plates et de longues oreilles pointues et écartées. Ses yeux en amande sont grands et expressifs.

Quelles sont les différentes variantes du Peterbald en fonction de sa fourrure ?

Bien que cette race de Saint-Pétersbourg porte dans son nom le mot anglais bald, qui signifie « chauve », elle ne l’est pas toujours ! En effet, il existe diverses variantes de pelage :

  • Sans poils (nu) : ces animaux naissent déjà nus. Lorsqu’on les caresse, leur peau rappelle un peu le caoutchouc. Attention : les chats sans poils Peterbald n’ont pas de moustaches ou alors des moustaches très courtes.
  • Avec un duvet : chez ces chats, les poils sont très fins et délicats ; seul un léger duvet d’environ un millimètre de long recouvre le corps. Les caresser donne l’impression de caresser le museau d’un cheval.
  • Fourrure de velours : ces Peterbalds ont une fourrure un peu plus longue que la variante précédente (poils d’environ 3 mm). Ils sont doux et veloutés au toucher.
  • Poils en brosse : le pelage est court et frisé, mais très dense. Bien que ces chats soient moins doux, cette structure de poils est assez populaire. C’est une caractéristique unique des races Don Sphynx et Peterbald.
  • Poils courts : les Peterbalds qui ne portent pas le gène responsable de l’absence de poils portent une fourrure normale, dont toutes les couleurs sont autorisées.

Caractère : ce chat sans poils est-il affectueux ?

Si vous envisagez d’adopter un Peterbald, préparez-vous à accueillir une véritable boule d’énergie. En effet, il faudra offrir assez d’espace et d’activités à cette pile électrique pour qu’elle soit heureuse.

Le chat Peterbald s’entend généralement bien avec ses congénères et les autres animaux. Il apprécie également les enfants, à condition qu’ils aient été habitués à traiter les animaux avec respect.

Cette race aime la proximité de son maître, avec lequel elle n’hésite pas à « discuter » ; un trait de caractère typique des chats orientaux. Toutefois, le Peterbald est moins « bavard » que le Siamois par exemple.

Quel est le milieu de vie idéal pour ce chat sans poils ?

Le Peterbald a besoin de se dépenser et d’être diverti. On lit souvent qu’il convient exclusivement à la vie en appartement, mais les variantes avec fourrure peuvent aussi s’aventurer à l’extérieur.

L’environnement de vie idéal

Si vous souhaitez laisser sortir votre chat, veillez à ce que le jardin soit bien sécurisé, car les Peterbalds sont généralement très confiants et baroudeurs. Les chats au pelage clairsemé ou dépourvus de poils seront également heureux de profiter de l’air frais sur un balcon.

Si vous souhaitez garder votre Peterbald exclusivement en appartement, vous devez lui offrir beaucoup d’espace. Des petites astuces permettent d’agrandir un appartement pour les chats : vous pouvez par exemple créer un catwalk. Ce parcours, composé d’arbres à chats et de planches au mur, offre à votre Peterbald plus d’espace et de possibilités pour explorer, courir, sauter et se percher.

Le Peterbald, un chat sociable

Comme tous les chats provenant d’un élevage sérieux, et donc correctement socialisés, le Peterbald est habitué depuis toujours à la présence de congénères. Ainsi, il est conseillé d’adopter un deuxième chat, de préférence oriental, pour garantir une meilleure entente avec le Peterbald.

Un chat frileux

Les Peterbalds sont généralement dépourvus de poils, ou alors ces derniers sont trop fins pour les protéger du froid. Les éventuels propriétaires devront donc penser à adapter la température et éviter les courants d’air.

Certains propriétaires de Peterbalds recommandent une température ambiante d’au moins 22°C toute la journée, une condition pouvant se répercuter sur la facture de chauffage en hiver. Néanmoins, d’autres sont d’avis que le Peterbald se sentirait tout aussi bien dans un appartement à 18°C.

Le Peterbald convient-il aux personnes allergiques aux chats ?

 Certes, les Peterbalds nus présentent moins de risques de provoquer une réaction chez les personnes allergiques que les Peterbalds à poils car justement, ils n’ont et ne perdent pas de poils. Toutefois, si l’allergie est très prononcée, les chats nus peuvent aussi la déclencher car l’enzyme responsable de la réaction est présente dans la salive du chat, et non dans son pelage : lorsqu’il fait sa toilette, le chat répand sa salive sur sa peau.

En cas de doute, parlez de votre projet d’adopter un chat à votre médecin ou à votre dermatologue.

Alimentation : comment bien nourrir ce grand chat oriental ?

Qu’il ait ou non une fourrure, le Peterbald reste un chat qui a besoin d’une alimentation riche en protéines animales.

Pâtée ou croquettes, peu importe tant que la viande en est l’ingrédient principal. La pâtée a une composition plus proche de celle des proies naturelles du chat et lui apporte des liquides. Les croquettes conviennent bien pour remplir les jeux d’intelligence pour chat, en guise de récompense ou pour les jeux de recherche.

Attention : il n’est pas conseillé de laisser des croquettes à disposition de votre Peterbald toute la journée. Si vous devez vous absenter, un distributeur de croquettes pour chat vous permettra de nourrir votre chat à heures fixes.

Si vous souhaitez nourrir votre animal au BARF, c’est-à-dire à la viande crue, il faudra vous renseigner longuement sur le sujet. Par exemple, notez que les compléments alimentaires pour chat sont essentiels pour répondre aux besoins nutritionnels des félins suivant cette forme d’alimentation.

Vous pouvez offrir un peu de viande crue à leur Peterbald de temps en temps en toute bonne conscience : en effet, jusqu’à 20 % de son alimentation peut être composée de viande crue, sans besoin de donner des compléments.

Attention : la viande de porc est à proscrire, car elle pourrait porter le virus Aujeszky, dangereux pour les chats.

Les Peterbalds nus ont tendance à brûler beaucoup de calories. Tenez-en compte lorsque vous établissez le plan nutritionnel de votre chat et adaptez les rations quotidiennes.

Miam les bonnes friandises

Dans l’idéal, optez pour des friandises pour chat sans sucre ni céréales. Déshydratées, bâtonnets à mâcher, pâte, … peu importe leur forme, votre Peterbald les appréciera ! Enfin, mettez suffisamment d’eau à disposition de votre chat (la fontaine à eau incite à boire davantage).

Vous trouverez un large choix de croquettes pour chat, pâtées pour chat et friandises de qualité sur la boutique en ligne zooplus.

Santé et soins : les félins nus ont ils plus de soucis que les autres ?

Pour les éleveurs sérieux, la santé de leurs protégés est primordiale. C’est pourquoi ils font tester les animaux reproducteurs pour les maladies héréditaires courantes, afin que les chatons aient les plus grandes chances de naître en bonne santé. En outre, chaque année et jusqu’à l’âge de 5 ans, ils font passer une échographie aux parents pour détecter une éventuelle maladie cardiaque héréditaire, la CMH. Le test génétique pour l’atrophie progressive de la rétine (PRA) fait également partie des tests standards.

Le meilleur moyen d’avoir un Peterbald en bonne santé est donc de l’acheter dans un bon élevage. Toutefois, trouver un Peterbald peut s’avérer difficile dans certains pays, comme l’Allemagne, qui considèrent qu’élever des chats dépourvus de moustaches relève de la maltraitance animale… nous y reviendrons plus tard.

Toilettage d’un chat sans poils

Qu’il ait des poils ou non, votre chat appréciera que vous le caressiez avec un gant de massage. Ce moment est non seulement très relaxant pour l’animal, mais renforce également votre lien mutuel. Enfin, il permet d’éliminer les poils morts (dans le cas de la variante du Peterbald à poils).

Quelle est l’espérance de vie du Peterbald ?

Un Peterbald en bonne santé peut atteindre et même dépasser les 15 ans.

Le chat souffre-t-il de l’absence de fourrure ?

Les chats dépourvus de poils risquent d’être plus sensibles au froid. Ainsi, si votre chat a accès à l’extérieur, vous pouvez l’équiper d’un manteau qui le protègera des basses températures. S’il a trop froid, il n’hésitera pas à vous le montrer. Dans tous les cas, assurez-vous qu’il ait toujours un endroit pour se réchauffer.

Leur peau claire les rend également vulnérables au soleil : veillez à ne pas les exposer trop longtemps pour éviter des brûlures.

Nombreux sont ceux qui portent un œil critique sur l’absence de moustaches et donc d’un sens d’orientation primordial chez les chats. Dans certains pays, dont l’Allemagne, l’élevage des chats sans moustaches est interdit car il relèverait de la maltraitance. Certaines décisions de justice en lien avec les Sphynx l’ont d’ailleurs confirmé.

En France, les élevages de chats sans poils sont autorisés. Mais indépendamment du contexte juridique, faut-il réellement soutenir l’élevage d’une race de chats à laquelle il manque un repère aussi important que les moustaches ? Si vous souhaitez absolument acheter un Peterbald, demandez à l’éleveur choisi son avis sur la question ; certains attachent une grande importance à l’élevage de Peterbalds avec des moustaches.

Origine : de quand date cette race féline récente ?

Le chat nu le plus célèbre est bien évidemment le Sphynx. Mais en Russie, une race de chats appelée Peterbald conquiert depuis deux décennies le cœur des amateurs de félins dépourvus de poils.

L’histoire des Peterbalds remonte à 1994, à Saint-Pétersbourg. Une scientifique décide de croiser une femelle Oriental Shorthair avec un mâle Don Sphynx, une race de chat nu russe qui, malgré son nom, n’est pas apparenté au célèbre Sphynx.

Deux accouplements de ce type donnent alors naissance à quatre Peterbalds, les ancêtres de cette nouvelle race. Leurs noms : Mandarin iz Murino, Muscat iz Murino, Nezhenka iz Murino et Nocturne iz Murino.

Deux ans plus tard, la Fédération Féline russe (SFF) reconnaît officiellement la race, suivie par la grande fédération TICA (The International Cat Association) en 1997. La World Cat Federation attendra 2006 pour reconnaître le Peterbald. Au sein de la FiFé (Fédération Internationale Féline), cette race n’est que « provisoirement reconnue ». 

Afin d’élargir le pool génétique et d’allier l’apparence du chat nu à la morphologie des races orientales, les croisements avec des Siamois et des Birmans sont permis. Jusqu’en 2005, les éleveurs étaient également autorisés à les croiser avec des Javanais et des Balinais à poils mi-longs.

Un chat Peterbald avec un poil court © Victoria / stock.adobe.com
Le Peterbald existe nu, mais aussi dans différentes variantes de fourrure.

Achat : où trouver le spécimen de vos rêves ?

En Europe, le Peterbald fait partie des races de chats rares. Si vous souhaitez un chat nu, vous trouverez plus facilement un Sphynx. Si c’est plutôt la silhouette orientale du Peterbald qui vous plaît, alors vous pouvez vous tourner vers le Siamois ou l’Oriental Shorthair, plus communs.

Néanmoins, si c’est réellement la combinaison d’un chat oriental et dépourvu de poils qui vous fait rêver, alors il n’existe que le Peterbald. Mais patience, il faut parfois un peu de temps pour trouver un éleveur sérieux et certains tiennent même des listes d’attentes sur lesquelles vous pouvez vous inscrire.

Elevage de Peterbalds : ce que vous devez savoir

Lors de l’achat d’un chaton, optez pour un éleveur affilié à une association ou un club félin reconnu. Tenez-vous loin des petites annonces douteuses.

Le Peterbald est une race récente et prisée : des conditions idéales pour les personnes vénales et peu scrupuleuses qui vendent des « Peterbalds » issus de croisements aléatoires de chats Sphynx et d’Orientaux sans papiers.

Un éleveur responsable vous fournira les documents d’identification officiels du chaton, ainsi qu’un certificat attestant sa bonne santé. En outre, il n’hésitera pas à répondre à vos questions concernant la lignée de l’animal ou les conditions de vie de l’élevage.

Ne soyez pas surpris s’il vous pose également des questions sur votre situation ou votre logement : c’est bon signe, car cela montre que le bien-être de ses protégés lui tient à cœur. Vous pourrez récupérer le chaton à l’âge de 13 semaines environ. Respectez alors impérativement les vaccinations de suivi.

Et pourquoi pas l’adoption dans un refuge ?

Rares sont les Peterbalds pure race dans les refuges… en effet, les éleveurs n’abandonnent que très rarement leurs chats trop vieux pour la reproduction.

Mais si vous ne souhaitez pas forcément un chat de race pure, si vous êtes ouvert à un Sphynx un peu plus âgé ou à un chat croisé, alors rendez-vous dans un refuge ou dans une SPA pour sauver un animal qui ne demande qu’à être aimé et qui vous le rendra mille fois.

Portrait du Peterbald

ParticularitésLe Peterbald est une race de chat exotique nu ou au pelage clairsemé, qui brille par sa personnalité affectueuse et sociable.
CaractèreAttachant, joueur, intelligent, curieux
TailleMoyenne
PoidsEnviron 3 à 4 kg
Couleur des yeuxToutes les couleurs sont autorisées
Couleur de la robeToutes les couleurs sont autorisées
PelageIl existe différentes variantes : nu, avec un léger duvet, avec des poils en brosse ou courts.
ToilettageFacile, brossage régulier avec un gant pour éliminer les poils morts
Espérance de vieEnviron 15 ans
Risques de maladiesS’il est issu d’un élevage sérieux, alors sa santé est robuste.
PrixÀ partir de 700 euros environ
Pays d’origineRussie
Articles les plus utiles
7 min

Maine Coon

Le maine coon fait actuellement partie des races de chat les plus appréciées dans le monde entier. En Belgique également, ces chats rencontrent un franc succès. Si ce chat robuste et à l’excellent caractère plaît autant, ce n'est pas pour rien !

9 min

Bombay (chat)

Le chat bombay est un chat domestique à poils courts encore peu répandu. En Europe notamment, il fait partie des  races de chat les moins populaires. Ce chat est pourtant aussi rare que fascinant. Le bombay est comme une petite panthère noire pour la maison. Si vous êtes fasciné par les grands félins élégants, et que vous souhaitez en avoir une version miniature dans votre salon, le bombay est peut-être le chat qu'il vous faut. En effet, il ressemble à une belle petite panthère dangereuse, mais il est un chat domestique câlin. Les chats de cette race sont décrits comme extrêmement agréables à vivre.

9 min

British Shorthair

Vous cherchez un chat qui complètera parfaitement votre famille grâce à son caractère calme et équilibré ? Alors il y a de fortes chances que votre choix se porte sur le British Shorthair. Votre magazine zooplus vous présente en détail le portrait de cette race.