Khao Manee

Rédigé par Natalie Decker
Les Khao Manee sont des chats thaïlandais blancs aux yeux vairons

Chez les Khao Manee, les yeux vairons ne sont pas seulement autorisés, ils sont aussi une de leurs principales caractéristiques. Cette race, censée porter bonheur, est très appréciée.

Le Khao Manee (prononcé Kao Mani), est une race de chats à poils courts originaire de Thaïlande. Son nom, signifiant « joyau blanc », lui vient de son pelage blanc comme neige et ses yeux brillants. Cette race reste très rare en dehors de son pays d’origine.

Apparence : quelles sont les spécificités du Khao Manee ?

Le Khao Manee est un chat à poils courts de taille moyenne originaire de Thaïlande. Il a un corps athlétique et un pelage blanc comme neige très soyeux. Les mâles sont un peu plus musclés et forts que les femelles. Leur poids peut atteindre les 6,5 kg.

Une caractéristique frappante de cette belle race est ses grands yeux jaunes, bleus ou verts en amande. Les paupières claires les rendent particulièrement lumineux, ouverts et brillants.

Le Khao Manee, un animal porte-bonheur

En Thaïlande, les Khao Manee aux yeux vairons (c’est-à-dire qu’ils ont les yeux de différentes couleurs) sont très recherchés car ils porteraient bonheur. Leur nom signifie « joyau blanc » ou « bijou blanc » en thaïlandais et fait référence à leur pelage nacré et leurs yeux étincelants.

Les oreilles de ce chat sont relativement grandes et arrondies, son nez et ses coussinets sont roses. En raison de la couleur claire de la peau et des poils, les pavillons des oreilles semblent légèrement transparents. La tête en forme de cœur et les pommettes hautes confèrent une allure noble à ce gracieux félin.

Chat Khao Manee allongé sur le parquet © cattyphoto / stock.adobe.com
Le Khao Manee est un chat intelligent, câlin et attachant.

Comportement : cette race s’attache-t-elle à son maître ?

Le Khao Manee est un chat intelligent, joueur et proche des humains. En effet, il s’attache rapidement à la personne qui s’occupe de lui et apprécie les câlins et les jeux. Comme d’autres races de chats asiatiques, telles que le Siamois, le Khao Manee est réputé très bavard et s’exprime volontiers par de forts miaulements.

Comme le Khao Manee est très sociable, il est préférable qu’il ait un compagnon. Après une courte période d’adaptation, ce chat peu compliqué s’habitue plutôt bien à la présence de ses congénères et même des chiens. Bien qu’il ne soit pas considéré comme un chat de famille, le Khao Manee s’entend généralement bien avec les enfants.

Milieu de vie : quels sont les besoins des Khao Manee au quotidien ?

Un chat aussi vif que le Khao Manee a besoin d’être stimulé mentalement et physiquement. Son propriétaire devra non seulement prévoir au moins une heure de jeu avec lui par jour, mais aussi lui mettre à disposition des jouets pour chat pour qu’il s’occupe en son absence. Il existe une multitude de produits permettant au chat d’escalader et de se divertir, tels que les arbres à chats, les souris en feutre, les cannes à pêche pour chat, les jouets automatiques, les circuits, etc…

Son intelligence le prédestine également à l’apprentissage de tours et petites acrobaties, notamment grâce au clicker.

Le Khao Manee : le chat d’appartement idéal

Le Khao Manee est originaire d’Asie tropicale du Sud-Est. Habitué aux températures élevées, son pelage court ne lui permet pas de se protéger du froid hivernal européen. La vie en appartement est donc conseillée.

Par ailleurs, c’est un chat très proche de l’humain, qui préfère les jeux et câlins aux balades dans la nature. Toutefois, même s’il n’a pas forcément besoin de sortir, l’accès à un balcon ou un jardin sécurisé est toujours apprécié.

Alimentation et soins : cette race thaïlandaise est-elle difficile à entretenir ?

Les poils courts et denses du Khao Manee ne nécessitent pas de soins particulier. En outre, les félins prennent déjà bien soin de leur pelage en faisant leur toilette plusieurs fois par jour. Mais un brossage occasionnel est toujours apprécié des chats, surtout s’ils y sont habitués dès leur plus jeune âge.

Le Khao Manee n’est pas très exigeant en ce qui concerne son alimentation. Comme les autres races de chats, il a besoin d’une nourriture de qualité, riche en protéines animales.

Prenez en compte l’âge, le niveau d’activité et la santé de votre chat lorsque vous choisissez son alimentation, car ce sont des facteurs importants qui influencent ses besoins nutritionnels. Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire.

Rendez-vous dans la boutique en ligne de zooplus pour trouver un large choix de croquettes et pâtées de qualité pour chatons, chats seniors et des aliments pour répondre aux besoins spécifiques des chats.

Santé : un félin globalement robuste, mais avec une prédisposition à la surdité

Le Khao Manee est considéré comme une race robuste. Néanmoins, des études ont démontré qu’en raison d’un défaut génétique entraînant une dégénérescence de l’oreille interne, les chats blancs aux yeux bleus présentent un risque accru de surdité.

Ce risque ne concerne pas seulement cette race thaïlandaise, mais aussi certains British Shorthair et Persans. Dans les élevages responsables, les chats atteints sont exclus de la lignée afin de réduire le risque de surdité chez les descendants.

Quelle est l’espérance de vie des Khao Manee ?

Les Khao Manee en bonne santé peuvent vivre jusqu’à 15 ans. Des examens préventifs, une vaccination à jour et une protection antiparasitaire sont les meilleurs moyens de garantir une vie longue et saine à votre chat.

Histoire : d’où provient cette variété de chat ?

Au XIVème siècle, une manuscrit thaïlandais intitulé Livre des chansons sur les chats faisait déjà référence à cette race, sous le nom de « Khao Plort » (signifiant « toute blanche »).

Une race d’une grande rareté

L’élevage et la détention d’un Khao Manee ont longtemps été exclusivement réservés à la noblesse. Une légende veut d’ailleurs que le roi Rama V aimait tellement cette race qu’il l’aurait cachée aux Européens. D’ailleurs, ce n’est qu’à partir de 1999 que l’exportation de ces beautés blanches fut autorisée. C’est pourquoi aujourd’hui encore il existe bien peu de Khao Manee dans le monde.  

Pendant un certain temps, le Khao Manee était même considéré comme une race menacée d’extinction. Depuis les années 90, de nombreux élevages ciblés sont apparus en Amérique, avec pour but de sauver ce « joyau blanc ». Malgré ces efforts, ce chat thaï fait toujours partie des races les plus rares au monde.

Achat : combien faut-il débourser pour un Khao Manee ?

Comme dit, en dehors de la Thaïlande, la race est très peu répandue. Il est donc difficile de trouver un éleveur sérieux parmi les nombreux escrocs. En effet, comme le Khao Manee peut facilement être confondu avec d’autres races de chats blancs aux yeux bleus, des hybrides sont régulièrement présentés comme des pures races.

Comme il est quasiment impossible de trouver des animaux sains et de pure race dans notre pays, de nombreuses personnes doivent importer leur « bijou blanc » de l’étranger pour un prix pouvant varier de 1000 à 3000 euros.

Particularités de l’élevage

Certains chatons de cette race naissent avec une marque colorée entre les oreilles, qui disparaît avec le temps.

En outre, les portées comptent souvent un chaton de couleur qui, même s’il n’est pas reconnu comme Khao Manee, peut rester dans la lignée de l’élevage. En effet, pour des raisons génétiques, l’accouplement avec un Khao Manee blanc donnera naissance à des chatons blancs.

Descriptif rapide du Khao Manee

Le Khao Manee est une race rare qui séduit les amateurs de chats par son apparence exceptionnelle et son caractère doux et affectueux. Les personnes souhaitant acheter un chat pure race peuvent se tourner vers une association d’élevage pour trouver un éleveur sérieux et ne pas tomber dans le piège d’un escroc.

En brefLe Khao Manee est un chat athlétique de taille moyenne, caractérisé par de grands yeux en amande, bleus, verts ou jaunes, parfois même vairons.
Hauteur au garrot30 à 35 cm (mâle) 25 à 30 cm (femelle)
PoidsJusqu’à 6,5 kg (mâle) Jusqu’à 4,5 kg (femelle)
Espérance de vie moyenneJusqu’à 15 ans
PrixÀ partir de 1000 euros
CaractèreAffectueux, joueur, dynamique, intelligent, sociable, attachant
PelageCourt, dense et soyeux, peu de sous-poil
Couleur de la robeBlanche
Motif de la robeAucun
Difficulté d’entretienSimple
Besoin d’activité physiqueMoyen à élevé
OrigineThaïlande

Natalie Decker
Profilbild Natalie Decker (mit Pferd)

« Une vie sans chiot est possible, mais dénuée de sens », disait l’artiste Loriot. Je suis entièrement d’accord avec lui, et j’ajouterai même : « Tout comme une vie sans cheval, chat et lapin ! ». Les petits et grands animaux me passionnent, et j’ai la chance de pouvoir écrire à leur sujet en tant qu’auteur freelance. Avec mes articles, je cherche à sensibiliser les lecteurs à la condition animale et à donner des conseils utiles aux amoureux des animaux.


Articles les plus utiles
7 min

Maine Coon

Le maine coon fait actuellement partie des races de chat les plus appréciées dans le monde entier. En Belgique également, ces chats rencontrent un franc succès. Si ce chat robuste et à l’excellent caractère plaît autant, ce n'est pas pour rien !

9 min

Bombay (chat)

Le chat bombay est un chat domestique à poils courts encore peu répandu. En Europe notamment, il fait partie des  races de chat les moins populaires. Ce chat est pourtant aussi rare que fascinant. Le bombay est comme une petite panthère noire pour la maison. Si vous êtes fasciné par les grands félins élégants, et que vous souhaitez en avoir une version miniature dans votre salon, le bombay est peut-être le chat qu'il vous faut. En effet, il ressemble à une belle petite panthère dangereuse, mais il est un chat domestique câlin. Les chats de cette race sont décrits comme extrêmement agréables à vivre.

9 min

British Shorthair

Vous cherchez un chat qui complètera parfaitement votre famille grâce à son caractère calme et équilibré ? Alors il y a de fortes chances que votre choix se porte sur le British Shorthair. Votre magazine zooplus vous présente en détail le portrait de cette race.